Wilkinson veut « terminer à Toulon »

Wilkinson veut « terminer à Toulon »

24 décembre 2011 - 18:59

Publicité

L’annonce de la venue de Frédéric Michalak à Toulon la saison prochaine a déjà eu un impact positif sur l’effectif varois. Et surtout sur l’ouvreur anglais Jonny Wilkinson, la coqueluche de Mayol. Celui-ci, âgé de 32 ans, a tenu à expliquer son choix et dire sa volonté de terminer sa carrière au RCT. « L’objectif est de terminer ma carrière à Toulon pour continuer à m’améliorer et trouver ce qu’il y a de mieux en moi jusqu’au moment où cela ne sera plus possible« . Wilkinson, qui a prolongé la semaine dernière avec Toulon jusqu’en juin 2013, a également fait part de sa fidélité pour le club qui l’a accueilli lors de l’été 2009. « Je me regarde comme quelqu’un de fidèle. Je suis resté treize saisons à Newcastle car j’aime construire dans la durée. Ici à Toulon, j’ai le même but« .

« Tout me plait ici »

En faisant cette annonce, Wilkinson souligne sa volonté de s’investir pleinement avec Toulon. « Je m’y sens très à l’aise et j’éprouve beaucoup de plaisir au contact de l’équipe, des entraîneurs, des supporters et de la région. Tout ça me plaît et je n’ai aucune envie de jouer pour une autre équipe« . Le joueur, champion du monde en 2003, l’avait déjà évoqué le 12 décembre dernier lorsqu’il décida de mettre un terme à sa carrière internationale (91 sélections, 1246 points, deuxième meilleur marqueur de tous les temps). « Quand j’étais jeune, je n’envisageais jamais la fin de ma carrière, mais malgré tout, ce moment arrive. Il faut alors réfléchir et décider en prenant du recul. Après la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, je me suis dit que des joueurs plus jeunes que moi devraient avoir des opportunités de voir ce qu’il se passe au niveau international. L’Angleterre a également besoin de se construire pour la prochaine Coupe du monde« . Que le supporters du RCT se rassurent, Wilko a son esprit entièrement tourné vers Toulon. Et nul doute qu’il pense déjà à son association future avec Michalak.

Rugbyrama

Publicité

  1. RABOLIO 25 décembre 2011 à 09h

    Ne cherchez pas le Père Noël, il est à TOULON !

    Il a tout pour rendre heureux, les supporters du RCT .

  2. chris83 25 décembre 2011 à 10h

    ce serait bien qu'on lui propose ensuite d'intégrer le staff

Comments are closed.