3 coups durs de dernière minute pour le Stade-Français avant d’affronter Toulouse !

3 coups durs de dernière minute pour le Stade-Français avant d’affronter Toulouse !

4 novembre 2022 - 11:51

4 Commentaires

Publicité

Un joueur du Stade-Français Paris pourrait manquer les prochains mois de compétition.

Alors qu’il devait débuter le match contre le Stade-Toulousain ce week-end, le pilier droit Parisien Nemo Roelofse pourrait finalement passer sur la table d’opération.

Selon les informations du Midi Olympique, le joueur Sud-Africain souffre depuis quelques temps déjà des cervicales.

Cette semaine, le pilier droit a passé une IRM de contrôle et les résultats ne sont pas bons puisqu’ils révèlent une hernie cervicale.

Pour l’heure, Nemo Roelofse continue de consulter des spécialistes pour décider si oui ou non il passe par l’opération. Problème : une intervention chirurgicale priverait le Parisien de plusieurs mois de compétition.

Dans pareille situation, le club de la Capitale se retrouverait alors avec un seul pilier droit opérationnel : Giorgi Melikidze.

Et pour cause, le joker médical de Paul Alo-Emile, à savoir le pilier international Sud-Africain Vincent Koch effectuera son arrivée à Paris uniquement à l’issue de la Tournée du mois de novembre, soit début décembre.

Autre mauvaise nouvelle pour le manager Gonzalo Quesada : le troisième ligne Ryan Chapuis s’est blessé à un mollet lors de la séance d’entrainement de jeudi. Il est forfait pour ce week-end.

Troisième et dernière mauvaise nouvelle : le talonneur Mickaël Ivaldi a été suspendu une semaine par la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby. Il manquera lui aussi le match contre le Stade-Toulousain.

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Patrick 4 novembre 2022 at 12h- Répondre

    Il y a donc 10 absents à Paris contre 25 à Toulouse.

    Avec un XV de différence, je vois mal Paris perdre le classique.

    J'aime 5
    J'aime pas 7
  3. Stade58 4 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Cela équilibrera les chances. Des absents à Toulouse mais aussi des présents costauds à tous les postes. Devant pas de soucis derrière peut être à l’ouverture!!!

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  4. Jack 4 novembre 2022 at 16h- Répondre

    Et à l’arrière ! !

  5. Frédo 4 novembre 2022 at 22h- Répondre

    On va pas pleurer non plus

    J'aime 1
    J'aime pas 2
  6. Publicité