Alain Carbonel réagit à la première sélection de son fils en équipe de France

Alain Carbonel réagit à la première sélection de son fils en équipe de France

30 novembre 2020 - 18:17

7 Commentaires

Publicité

Voilà, c’est fait ! L’ouvreur du Rugby Club Toulonnais, Louis Carbonel a enfin effectué sa première sélection avec le XV de France, samedi soir contre l’Italie.

Le joueur Varois a joué ses dix premières minutes avec l’équipe de France après une très longue période d’attente.

Dans les colonnes du journal régional Var-matin, le père de Louis Carbonel, Alain a exprimé sa joie. Extrait:

« Nous sommes heureux qu’il trouve son chemin. Ça marche bien pour lui, il vit des moments exceptionnels. Nous, on a eu un peu mal au ventre. Mais le plus important, c’était de le voir rentrer, qu’il vive sa première. Il avance. Qu’il continue comme ça. Il a fait beaucoup d’efforts pour y arriver. »

L’ancien joueur du XV de la Rade avoue que son fils était très frustré de ne pas avoir entrer en jeu lors du match contre l’Ecosse. Extrait:

« Même dans un stade vide, c’est beau. La dernière fois, il n’était pas rentré. Il y avait peut-être un peu de frustration. Là, il savait qu’il allait jouer. Après, sur son entrée, en dix minutes c’est compliqué. Les consignes sont sur l’occupation. S’adapter en dix minutes, ce n’est pas évident. Les Italiens étaient vaillants, défendaient bien. Il y avait beaucoup de pressing sur lui, des ballons lents… On a parlé un peu du comportement nécessaire à ce niveau-là, mais c’est aussi dépendant de ce qui se passe avec les avants, des ballons que l’on a. On a échangé pour trouver des solutions. »

Désormais, il estime que son fils doit faire le maximum pour rester dans le groupe France. Extrait:

« S’il entre même dix minutes contre l’Angleterre, ce sera encore un autre niveau. Le plus compliqué maintenant, c’est d’y rester et de s’imposer. On sait qu’il faut de la chance et de la réussite. Cela passera aussi par le club. Il faudra être performant, que l’équipe marche et remporte des titres. Quand on est dans cette dynamique, il y a aussi de bonnes nouvelles qui arrivent. »

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. usarct 30 novembre 2020 at 18h- Répondre

    allez minot on compte sur toi bon courage et je te souhaite de s’imposer dans cette belle et grande equipe de france comme tu as su t’imposer au rct

  3. Michel Fery . 30 novembre 2020 at 18h- Répondre

    *Excellent raisonnement du Papa* !.. Il va y arriver son Minot . L’on y croit dur comme fer . Et qui plus est nous prendrons encore patience d’attendre ces sublimes moments tant désirés et surtout mérités . Nul doute , c’est un vrai bosseur notre Loulou !.. Tout ça finira bien par payer !.. Obligé !..

  4. jfs 30 novembre 2020 at 19h- Répondre

    Très juste, toujours la classe, carbo. Même dans son discourt.

  5. Pitoumacfly 30 novembre 2020 at 19h- Répondre

    Ça doit être une grande fierté d’avoir son minot sous le maillot des bleus ! Hâte de le revoir face aux anglais
    HS cordin opéré 1 décembre absence estimé 8 semaine…. Joker en vue ?

  6. jl83 1 décembre 2020 at 09h- Répondre

    On sent bien l’appui et le soutien solide et refléchi du père. famille faisant honneur au RCT.On espère avoir rapidement et officiellement la bonne nouvelle de la prolongation de louis sur la durée.

  7. captain swing 1 décembre 2020 at 10h- Répondre

    Pour 2023, et la gagner chez nous, il sera dans les 3 pour nous représenter.

    Il n’aura jamais la grosse tête, et son talent, plein de travail quotidien, donc humilité et simplicité gardées, il est un des grands grands joueurs à son poste.

    Son rêve est le même que pour nous, porter la Coupe du monde en courant dans le stade de France, le soir de la prochaine finale…

    Non Roger ! Allez LE petit ^^

  8. F. J 1 décembre 2020 at 21h- Répondre

    C’est un jeune qui a l’air d’avoir le même état d’esprit que Dupont et N’Tamack…….il va y arriver…il mérite sa place avec eux

  9. Publicité