All-Blacks : Sam Whitelock relativise, Sam Cane s’énerve

All-Blacks : Sam Whitelock relativise, Sam Cane s’énerve

7 août 2022 - 16:21

2 Commentaires

Publicité

Après leurs deux défaites contre l’Irlande cet été, les All-Blacks ont enchaîné avec une troisième défaite consécutive contre l’Afrique du Sud, ce samedi, à l’occasion de la première journée du Four-Nations.

Les Néo-Zélandais sont donc au plus bas et se font atomiser par les médias locaux.

Il faut dire que la Coupe du monde de 2023 approche à grands pas et que jamais les All-Blacks n’étaient tombés si bas : 5ème au classement IRB.

Le deuxième ligne Néo-Zélandais Sam Whitelock a pourtant préféré éteindre l’incendie.

Il se rappelle que les anciens lui ont toujours dit de ne jamais lire les journaux. Il comprend désormais pourquoi. Extrait:

« Quand je suis entré dans cette équipe en 2010, on s’apprêtait à disputer une Coupe du monde à domicile qu’on n’avait pas gagnée depuis vingt-quatre ans et la pression venant de l’extérieur était énorme. À l’époque, les anciens m’avaient donné ce conseil : « Ne lis pas les journaux, ne t’inquiète pas pour ça, contrôle ce que tu peux contrôler. » C’est ce que je me répète et ce que je répète aux joueurs encore aujourd’hui. »

De son côté, le troisième ligne et capitaine Sam Cane estime que le paquet d’avants des All-Blacks n’est pas du tout au niveau. Extrait:

« Lors du dernier test contre l’Irlande, nous avons perdu de 10 points en les laissant marquer sur deux mauls. Pour un pack all black, ce n’est pas acceptable. Nous avons beaucoup travaillé pour réparer ça. »

Reste que l’Afrique du Sud ne manquera pas d’enfoncer une nouvelle fois les Blacks le week-end prochain si l’opportunité venait à se présenter.

Affaire à suivre…

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mistermagoo 7 août 2022 at 20h- Répondre

    Noir ,c’est noir…..

  3. Mieston 8 août 2022 at 13h- Répondre

    La crise que traverse les blacks etait previsible , depuis deux ans , leur niveau de jeu c’est affaiblie, les cadres sont vieillissants et usés, ce groupe à besoin d’oxygénation, de jeunesses de fraicheurs physiques et mentales , les blacks souffrent aussi d’un deficit de puissance evident , autant devant que derriere , les seuls talents de beauden barrett de jordie savea et de quelques uns , ne suffisent plus à compenser le manque de certains autres , le jeu des blacks en patie , il est devenue sterile , sans aucunes solutions face à la puissance des sud afs , ce premier match a ete d’une tristesse affligeante, entres des boks puissants mais sans imaginations aucunes et des blacks reduient à l’impuissance du debut jusqu’à la fin du match , foster doit lacher l’affaire , dans l’interet general du rugby neo zelandais et les blacks doivent repartir de l’avant avec un entraineur en chef compétent

  4. Publicité