Bastareaud sera-t-il de retour en équipe de France ?

Bastareaud sera-t-il de retour en équipe de France ?

22 décembre 2011 - 13:24

Publicité

Sérieusement concurrencé à son poste à Toulon, Mathieu Bastareaud n’est plus un titulaire indiscutable après un début de saison pourtant convaincant. Mais il n’a pas abandonné ses rêves de retrouver les Bleus.
Marcoussis via Toulon. Au moment de quitter le Stade Français à l’intersaison pour rejoindre le RCT, Mathieu Bastareaud n’avait pas caché son ambition de retrouver à terme le XV de France. Ecarté par Marc Lièvremont depuis le Tournoi des VI Nations 2010, en raison notamment de son surpoids et de prestations contrastées avec le club parisien, le centre international n’a plus connu les honneurs de la sélection depuis une victoire synonyme de Grand Chelem contre l’Angleterre (12-10). Mais il souhaite profiter pleinement du remaniement opéré dans le staff, avec notamment la venue au poste de sélectionneur de Philippe Saint-André, à l’origine de sa venue dans le Var. « C’est un objectif que j’ai depuis que je suis arrivé ici, confirme « Basta » sur le site officiel du club. J’ai vraiment envie de réintégrer le XV de France, mais cela passera par de bonnes performances sur le terrain avec le RCT. Il y a également beaucoup de concurrence à mon poste en équipe de France. À moi de montrer mes qualités et de convaincre le nouveau staff de me sélectionner pour les prochaines échéances. »
Pour séduire les entraîneurs et retrouver sa place chez les Bleus, Bastareaud devra avant tout glaner ses galons de titulaire au sein de la formation toulonnaise. Une mission loin d’être gagnée d’avance au vu de la forte concurrence à son poste (Matt Giteau, Gabiriele Lovobalavu ou encore Geoffroy Messina), même si cette situation ne l’inquiète pas. « Je la vis très bien. Nous travaillons main dans la main, assure-t-il. La concurrence est très saine entre nous. Les entraîneurs viennent régulièrement nous parler afin que tout le monde se sente impliquer. J’ai beaucoup à apprendre de ces joueurs qui possèdent plus d’expérience que moi. J’essaie de me servir de cette concurrence pour progresser et quoi qu’il en soit, je pense que c’est bénéfique pour le club de posséder quatre centres de très bon niveau. » Ambitieux sur les deux tableaux (Top 14 et Challenge européen), Bernard Laporte utilisera l’intégralité de son effectif pour remplir ses objectifs. La double confrontation avec Newcastle a d’ailleurs démontré la profondeur de banc du RCT cette saison.
Avec un groupe remanié et un Bastareaud titulaire, contrairement aux dernières apparitions des Toulonnais en Top 14, les Varois ont concédé une courte défaite chez les Falcons lors de la première manche (6-3) avant de les assommer au retour (36-10). « L’ensemble de l’équipe a fait un bon match samedi. La plupart des joueurs qui disputait cette rencontre était en manque de temps de jeu depuis le début de la saison et avait à cœur de prouver leur valeur et de montrer qu’ils pouvaient postuler. C’était mon cas aussi et je pense avoir fourni une prestation convenable. Cependant, ma marge de progression est encore assez importante. Le match face à Newcastle m’a rassuré sur mon niveau actuel. » Même s’il n’a pas encore marqué d’essai depuis le début de la saison, le Guadeloupéen a souvent convaincu lors de ses passages sur la pelouse. Dans un rôle de fixation des défenses adverses, il a créé des décalages et des brèches pour ses partenaires. Une contribution qui pourrait être utile aux Bleus. La balle est dans le camp du nouveau sélectionneur.

Sérieusement concurrencé à son poste à Toulon, Mathieu Bastareaud n’est plus un titulaire indiscutable après un début de saison pourtant convaincant. Mais il n’a pas abandonné ses rêves de retrouver les Bleus.

Marcoussis via Toulon. Au moment de quitter le Stade Français à l’intersaison pour rejoindre le RCT, Mathieu Bastareaud n’avait pas caché son ambition de retrouver à terme le XV de France. Ecarté par Marc Lièvremont depuis le Tournoi des VI Nations 2010, en raison notamment de son surpoids et de prestations contrastées avec le club parisien, le centre international n’a plus connu les honneurs de la sélection depuis une victoire synonyme de Grand Chelem contre l’Angleterre (12-10). Mais il souhaite profiter pleinement du remaniement opéré dans le staff, avec notamment la venue au poste de sélectionneur de Philippe Saint-André, à l’origine de sa venue dans le Var. « C’est un objectif que j’ai depuis que je suis arrivé ici, confirme « Basta » sur le site officiel du club. J’ai vraiment envie de réintégrer le XV de France, mais cela passera par de bonnes performances sur le terrain avec le RCT. Il y a également beaucoup de concurrence à mon poste en équipe de France. À moi de montrer mes qualités et de convaincre le nouveau staff de me sélectionner pour les prochaines échéances. »

Pour séduire les entraîneurs et retrouver sa place chez les Bleus, Bastareaud devra avant tout glaner ses galons de titulaire au sein de la formation toulonnaise. Une mission loin d’être gagnée d’avance au vu de la forte concurrence à son poste (Matt Giteau, Gabiriele Lovobalavu ou encore Geoffroy Messina), même si cette situation ne l’inquiète pas. « Je la vis très bien. Nous travaillons main dans la main, assure-t-il. La concurrence est très saine entre nous. Les entraîneurs viennent régulièrement nous parler afin que tout le monde se sente impliquer. J’ai beaucoup à apprendre de ces joueurs qui possèdent plus d’expérience que moi. J’essaie de me servir de cette concurrence pour progresser et quoi qu’il en soit, je pense que c’est bénéfique pour le club de posséder quatre centres de très bon niveau. » Ambitieux sur les deux tableaux (Top 14 et Challenge européen), Bernard Laporte utilisera l’intégralité de son effectif pour remplir ses objectifs. La double confrontation avec Newcastle a d’ailleurs démontré la profondeur de banc du RCT cette saison.

Avec un groupe remanié et un Bastareaud titulaire, contrairement aux dernières apparitions des Toulonnais en Top 14, les Varois ont concédé une courte défaite chez les Falcons lors de la première manche (6-3) avant de les assommer au retour (36-10). « L’ensemble de l’équipe a fait un bon match samedi. La plupart des joueurs qui disputait cette rencontre était en manque de temps de jeu depuis le début de la saison et avait à cœur de prouver leur valeur et de montrer qu’ils pouvaient postuler. C’était mon cas aussi et je pense avoir fourni une prestation convenable. Cependant, ma marge de progression est encore assez importante. Le match face à Newcastle m’a rassuré sur mon niveau actuel. » Même s’il n’a pas encore marqué d’essai depuis le début de la saison, le Guadeloupéen a souvent convaincu lors de ses passages sur la pelouse. Dans un rôle de fixation des défenses adverses, il a créé des décalages et des brèches pour ses partenaires. Une contribution qui pourrait être utile aux Bleus. La balle est dans le camp du nouveau sélectionneur.

Source: rugby365.fr

Publicité

  1. bi83 22 décembre 2011 à 14h

    Defensivement rien a redire il fait mal a l'impact .

    Il faut qu'il score maintenant mais moi perso j'ai rien a lui dire 😀

  2. ipac83 22 décembre 2011 à 14h

    Moi je trouve super tout simplement, j’espère juste qu'il aura un maximum de temps de jeu et je suis intimement persuadé qu'il jouera avec les bleus l'année prochaine (pas forcément au VI nations) parce-que au centre en France c'est la merde … désolé mais Rougerie est vraiment pas à son poste au centre il se fait torcher à chaque match et dès qu'il essai de mettre de l'impact dans ses plaquages, il se fait un hara-kiri et sort blessé …

  3. Pepucho 22 décembre 2011 à 15h

    Ça ne fait que deux matchs qu il commence à montrer des choses… On sera fixé dans deux trois marchs,tant qu il progresse j espère pour lui… Allez basta déboites moi tout ça :mrgreen:

  4. BIBILOLO 22 décembre 2011 à 15h

    Pour moi Mathieu a un grand avenir, au RCT et dans le XV de France… Il faut juste qu'il aprenne à mieux se servir de ses qualités physiques pour les mettre au service du collectif et ne pas céder à la tentation de vouloir sauver la patrie à lui tout seul…

    Mais je fais confiance à ses entraineurs pour l'aider à progresser encore… S^r en tout cas que malgré la concurrence à son poste, il a toute sa place dans les 2 groupes !!! 🙂

  5. rctfan 22 décembre 2011 à 15h

    Pour moi, devant lui il y a clairement, FOFANA FRITZ MERMOZ… donc ca va etre dur!!!

  6. ipac83 22 décembre 2011 à 16h

    Basta n'arrête pas de faire de superbes passes après contact donc personnellement je trouve pas qu'il se la joue perso …

  7. starlette 22 décembre 2011 à 21h

    on s'en fiche de l'équipe de france

Comments are closed.