Biarritz et Montpellier gagnent enfin

Biarritz et Montpellier gagnent enfin

1 octobre 2011 - 10:59

Publicité

Biarritz et Montpellier se sont donné un peu d’air en remportant leur premier succès de la saison, vendredi, lors de la 6e journée de Top 14 de rugby dont Castres a pris très provisoirement la tête en attendant le choc entre le leader Clermont et le troisième, Toulouse, samedi.

Les Biarrots se sont imposés de justesse chez le promu Bordeaux Bègles (13-11) au terme d’un match dont ils n’ont pris la tête qu’à 15 minutes de la fin.

Manquant de trop de pénalités, les promus girondins ont tout de même séduit et décroché un point de bonus défensif.

Montpellier quant à lui l’a emporté sur son terrain, face à Toulon (19-6), grâce à un état d’esprit impeccable et un jeu efficace, malgré une difficile entame de match. Grâce à ce premier succès, les vice-champions de France quittent la zone de relégation pour pointer au 12e rang.

Castres qui se rendait chez le promu Lyon pour conforter son statut d’aiguillon du leader clermontois, a pris provisoirement la tête du classement en s’imposant de deux points (18-16).

Le LOU, redevenu lanterne rouge, peut cependant nourrir des regrets, battu sur le fil par une ultime pénalité du sud-africain Rory Kockott, et auteur de deux essais contre seulement un à Castres.

Bayonne, qui n’avait pas gagné depuis la première journée, s’est imposé sur son terrain grâce aux nombreuses sanctions infligées à son rival, le Racing-Métro (27-23).

Les coups de pied de Benjamin Boyet, auteur de 24 points, ont largement compensé les deux essais inscrits par des Parisiens indisciplinés, battus 27 à 23, mais qui grappillent malgré tout un point de bonus défensif qui leur permet de demeurer en haut de tableau.

Perpignan a perdu son premier match à domicile face à une équipe d’Agen (12-19) qui a parfaitement su profiter de sa supériorité numérique durant une mi-temps. Les Catalans, maigre consolation, prennent tout de même le bonus défensif.

Le Stade Français a conservé son invincibilité à domicile après s’être défait de Brive (28-17) grâce son seul capitaine, Julien Dupuy, auteur de tous les points parisiens, et aux faites des Brivistes.

Samedi après midi (16h00), Toulouse, tenant du titre, reçoit Clermont lors d’une rencontre qui sera décisive pour la tête du classement.

Source Libération

Publicité