Boudjellal : « Wilkinson est un prédateur »

Boudjellal : « Wilkinson est un prédateur »

5 octobre 2011 - 16:55

Publicité

Président du RC Toulon, Mourad Boudjellal connaît parfaitement Jonny Wilkinson, l’ouvreur de son club. Selon lui, le joueur anglais sera le danger numéro un pour les Bleus ce samedi (9h30, heure française) en quarts de finale. « Wilko est un prédateur, un serial-killer, lance-t-il. C’est le prédateur de l’équipe de France depuis déjà huit ans, notamment en 2003 et 2007. On a un entraîneur qui vient d’arriver (Bernard Laporte, ndlr) et qui est bien placé pour en parler. Pourquoi cela s’arrêterait ? J’ai entendu la presse anglaise dire que ce n’était plus le même Wilko, mais un prédateur, quand sa proie favorite est là, il est généralement là aussi. »

Source RMC

Publicité

  1. Mimo83 5 octobre 2011 à 18h

    C'est tout à fait vrai, d'ailleurs, là, d'ici peu, y'en a un qui devrait à nouveau déverser son fiel… 3,2,1… go !

  2. Khazdhall 5 octobre 2011 à 18h

    Wilko a toujours été présent pour les rendez-vous importants, il est peut être en dedans depuis le début mais là nous allons reconnaitre le grand joueur qu'il est.

  3. bule 5 octobre 2011 à 18h

    Pas toujours avec le RCT.

    Il lui arrive de passer au travers, même pour certains grand match. L'an passé contre le MHR il a été médiocre, comme l'équipe.

    C'est pas grâve, c'est ne qu'un Homme et quel Homme ! 😀

  4. Joël 5 octobre 2011 à 19h

    En tout cas une grande expérience, raison pour laquelle son entraineur qui quoi qu'on en dise n'est pas né de la dernière pluie, sait qu'il ne peut s'en passer dans les matchs cruciaux. C'est vrai que Wilkinson a été très moyen lors du match contre Montpellier mais toute l'équipe après l'affaire du Gallois pour ne pas le citer, était en grand désarroi. Cette affaire est arrivée au plus mauvais moment et a causé de graves dissensions.

  5. Le Flanker 5 octobre 2011 à 21h

    MB même avec l'équipe des blacks ne remporterait pas le championnat de F1

  6. Tony 5 octobre 2011 à 23h

    Le rythme du top 14 n'a rien a voir avec celui d'une coupe du monde. Quel grand international, tout sport confondus, n'a pas deja loupé un match de championnat "domestique".

    La preparation, l'enjeu et la pression entre un match de championnat et un 1/4 de CdM ne sont pas comparable. Wilko n'a jamais foiré un RDV important de CdM, il sera au top contre la france.

  7. Laurent 6 octobre 2011 à 15h

    ahhhh ! on attendait la critique du jour !

Comments are closed.