Boudjellal au chevet du HTV ?

Boudjellal au chevet du HTV ?

14 octobre 2011 - 12:32

Publicité

Le président du RCT, Mourad Boudjellal, n’est pas insensible aux déboires du club. Il est prêt à lui tendre la main si certaines conditions sont remplies…
Roland Palacios ne s’en est pas vanté. Pourtant, le président du HTV aurait dû. En pleine crise de péritonite, il y a des remèdes susceptibles de calmer les maux…
Il a bien rencontré Mourad Boudjellal. Pas mercredi comme prévu, car celui-ci était en visite de « courtoisie » au commissariat central de Montpellier…
Mais l’échange entre les deux hommes a eu lieu. À huis clos, la discussion n’a pas été vaine. Comme en témoigne le boss du RCT : « Il m’a dressé un tableau complet de la situation. Ce club a effectivement un gros problème de gestion. Qui ne date pas d’aujourd’hui…»
Voilà pour le premier couplet du constat. Évident au regard du trou d’air que traverse le HTV. Épinglé mercredi par la DNCCG et en pleine dérive…
Créer un modèle économique
Ce naufrage annoncé ne laisse par Mourad Boudjellal insensible. Au point qu’il envisage de prêter main-forte aux basketteurs.
« Actuellement, ça ne sert à rien de mettre de l’argent dans le club. Il n’a pas su créer de modèle économique. On pourrait donc reprendre cette partie et l’aider à en trouver un… »
Un cadeau de Noël en cette période de disette, soumis néanmoins à condition. Car le sauveur n’a rien d’un philanthrope. Il sait déjà où il mettrait les pieds. Pieds chaussés de crampons affûtés…
« La gestion du HTV n’a pas été assez rigoureuse et il y a une prédominance de l’association. Tant qu’elle ne sera pas à sa place, ce ne sera pas viable. Là, l’utilisation de l’argent public est médiocre… » Le dirigeant terrible du rugby français dégaine. C’est sa marque de fabrique et il n’y va pas par quatre chemins. « Il faut dépoussiérer tout ça. Même sous les bureaux… »
Message aux joueurs
Un appel du pied en somme à son homologue dos au mur. Perdu. Jusqu’à cette main tendue à ne pas laisser filer…
Roland Palacios, venu parler à ses joueurs (désabusés) hier au palais, confirmait que les deux hommes réfléchissaient déjà à une action médiatique pour la venue de l’Asvel de Parker en décembre. Un début. Peut-être les prémices d’une collaboration…
« Je ne lâche rien. Je me bats au quotidien pour sauver le HTV. C’est un enfer, mais je garde espoir. » Le président du HTV fait donc front. Il sait qu’il n’est plus tout à fait seul aujourd’hui. C’est réconfortant certes. Mais encore insuffisant pour rendre son équipe compétitive. Une équipe qui n’y croit plus…

Le président du RCT, Mourad Boudjellal, n’est pas insensible aux déboires du club. Il est prêt à lui tendre la main si certaines conditions sont remplies…

Roland Palacios ne s’en est pas vanté. Pourtant, le président du HTV aurait dû. En pleine crise de péritonite, il y a des remèdes susceptibles de calmer les maux…

Il a bien rencontré Mourad Boudjellal. Pas mercredi comme prévu, car celui-ci était en visite de « courtoisie » au commissariat central de Montpellier…

Mais l’échange entre les deux hommes a eu lieu. À huis clos, la discussion n’a pas été vaine. Comme en témoigne le boss du RCT : « Il m’a dressé un tableau complet de la situation. Ce club a effectivement un gros problème de gestion. Qui ne date pas d’aujourd’hui…»

Voilà pour le premier couplet du constat. Évident au regard du trou d’air que traverse le HTV. Épinglé mercredi par la DNCCG et en pleine dérive…

Créer un modèle économique

Ce naufrage annoncé ne laisse par Mourad Boudjellal insensible. Au point qu’il envisage de prêter main-forte aux basketteurs.

« Actuellement, ça ne sert à rien de mettre de l’argent dans le club. Il n’a pas su créer de modèle économique. On pourrait donc reprendre cette partie et l’aider à en trouver un… »

Un cadeau de Noël en cette période de disette, soumis néanmoins à condition. Car le sauveur n’a rien d’un philanthrope. Il sait déjà où il mettrait les pieds. Pieds chaussés de crampons affûtés…

« La gestion du HTV n’a pas été assez rigoureuse et il y a une prédominance de l’association. Tant qu’elle ne sera pas à sa place, ce ne sera pas viable. Là, l’utilisation de l’argent public est médiocre… » Le dirigeant terrible du rugby français dégaine. C’est sa marque de fabrique et il n’y va pas par quatre chemins. « Il faut dépoussiérer tout ça. Même sous les bureaux… »

Message aux joueurs

Un appel du pied en somme à son homologue dos au mur. Perdu. Jusqu’à cette main tendue à ne pas laisser filer…

Roland Palacios, venu parler à ses joueurs (désabusés) hier au palais, confirmait que les deux hommes réfléchissaient déjà à une action médiatique pour la venue de l’Asvel de Parker en décembre. Un début. Peut-être les prémices d’une collaboration…

« Je ne lâche rien. Je me bats au quotidien pour sauver le HTV. C’est un enfer, mais je garde espoir. » Le président du HTV fait donc front. Il sait qu’il n’est plus tout à fait seul aujourd’hui. C’est réconfortant certes. Mais encore insuffisant pour rendre son équipe compétitive. Une équipe qui n’y croit plus…

Source: varmatin.com

Publicité

  1. Canistrellu 14 octobre 2011 à 13h

    Dommage qu'il soit trop petit, on aurait pu leur laisser Pretorius.

  2. sylvain-06 14 octobre 2011 à 14h

    on pouurait augmenter les abonnements et les places du rct pour sauver le HTV …..mode provoc ON 🙂

  3. Agatha 14 octobre 2011 à 14h

    Moi,j'y crois toujours…au Père Noël 😉

    Tout le blog a déjà dû s'en rendre compte 🙄

    PS : tous "les Diables Rouges" ne sont pas à Auckland 👿

    Canistrellu et Sylvain ➡

  4. Canistrellu 14 octobre 2011 à 14h

    Et dire qu'avec le salaire de Lamont et d'Henjak, on peut nourrir 12 joueurs du HTV pendant 1 an !

  5. FR 14 octobre 2011 à 14h

    Mourad, ce héros. Cela serait magnifique pour le sport varois. Le RCT donne parfois l'impression de faire de l'ombre au reste du sport varois (pour la bonne cause!!), si Mourad venait, d'une manière ou d'une autre, aider le HTV, cela serait fantastique pour tous.

  6. Etnica 14 octobre 2011 à 14h

    On en demande trop à MB. Ne vous éparpillez pas trop Monsieur le président. Que vous aidiez le HTV à trouver de nouveaux sponsors, qui soit dit en passant seront tant de sponsors potentiels en moins pour le RCT, ok mais n'allez pas vous embourber en perdant du temps à sauver le HTV. Parce que sinon il y a aussi le Sporting qui ne va pas bien, la Grèce, Dexia, Ségolène Royale…

  7. MOTOWN83 14 octobre 2011 à 14h

    Mourad ! garde en un peut pour le sporting !!! et le rallye des milles piste c'etait pas mal aussi , si il te reste quelques pièces !!!!!!!!!!!!! 🙂

  8. Agatha 14 octobre 2011 à 14h

    Cerise sur le gâteau…je vais leur préparer des… 💡 Canistrellu …. oups ! Canistrelli 😉

    voici la recette….très appréciée en Provence ➡

  9. Agatha 14 octobre 2011 à 14h

    http://www.vacances-corses.com/2010/08/09/recette

    le premier post a été mangé par ma "souris" 😆

  10. ipac83 14 octobre 2011 à 16h

    Falco est passé par là on dirait ….

Comments are closed.