Boudjellal dézingue le Docteur Wild : « Tout le monde aime le Stade-Français et tout le monde déteste son président »

Boudjellal dézingue le Docteur Wild : « Tout le monde aime le Stade-Français et tout le monde déteste son président »

20 octobre 2022 - 16:17

3 Commentaires

Publicité

Dans sa chronique « Mourad de Toulon » diffusée sur Rugbyrama, l’ancien président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal a évoqué la victoire remportée par le Stade-Français Paris sur la pelouse de Pau, le week-end dernier.

Les Parisiens ont réussi à remonter 22 points en étant qui plus est en infériorité numérique.

Ce-dernier a été impressionné par la remontada des Parisiens.

Il affirme d’ailleurs supporter désormais le club de la Capitale.

Il ne manque pas de s’en prendre ouvertement au propriétaire du Stade-Français Paris : Hans-Peter Wild. Extrait:

« Le week-end dernier j’ai regardé Pau – Stade-Français. Je dois avouer que c’est le match de l’année pour moi. A la 65ème minute, quand une équipe aura 22 points d’avance et qu’en plus prend un carton rouge, on ne pourra plus dire que le match est joué. C’est ce qu’il s’est passé ce week-end. Le Stade-Français a remonté 22 points en 15 minutes et à 14 contre 15.

Je suis supporter du Stade-Français et de Gonzalo Quesada ! J’espère qu’ils iront jusqu’au Bouclier de Brennus comme ça il y en aura un qui sera un peu obligé de fermer sa gueule ! Faites-vous plaisir, faites-le pour Gonzalo et allez au bout. J’ai l’impression que l’on est un peu tous pour le Stade-Français cette année. Un capital sympathie s’est créé autour de ce club. Tout le monde aime le Stade-Français et tout le monde déteste son président. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Franck 20 octobre 2022 at 16h- Répondre

    bien au contraire MrBoudjellal ; je pense que peu de gens aime ce Stade Français; mais cela n’a aucune importance

    J'aime 4
    J'aime pas 7
  3. Alan 20 octobre 2022 at 16h- Répondre

    Toujours aussi excessif le Mourad.
    Vous auriez réagi de la même façon (surement en pire) si vous aviez investi autant d’argent dans un club avec des résultats pas à la hauteur. Moi aussi, j’aime bien Quesada, ça doit un très bon mec, mais il faut des résultats, ils ne sont pas là, c’est le coach qui saute, c’est la vie.

    J'aime 5
    J'aime pas 3
  4. provençal 20 octobre 2022 at 19h- Répondre

    L’exemple type du mec qui comprend rien, mais avec un prénom anglo-saxon c’est dur de comprendre autre chose que la méthode libérale .

    Altrad aussi a investi bcp sans rien obtenir pendant dix ans, il avait au moins su de pas l’ouvrir sur le sujet, vu qu’il avait également imposé ses mesures d’entreprises impopulaires dans un club de rugby. Dû virer tout le monde….

    Ce qu’il faut comprendre ce sont les méthodes contestables et la mentalité de Herr Doktor Wild qui sont en cause et que tout le monde lui reproche.
    En France le ( ferme ta gueule je suis le patron qui paie ) passe mal, chez nous ça revient au même mais il faut s’y prendre autrement : présenter les choses de manière moins brutale !

    Mourad aussi gueulait parfois sur des non matchs et le salaire de ses joueurs mais savait compenser avec d’autres congratulations et avantages divers.

    On ne draîne que des mercenaires à tout baser sur l’argent, c’est ailleurs que ça se joue avec ces grands enfants attardés : sur l’affectif !

    Tant qu’il n’aura pas compris ça, comme a su tardivement le faire Altrad, qui l’a déclaré , il ne recevra rien , cette froide personnalité détestable .

  5. Publicité