Boudjellal promet la guerre atomique à Montpellier

Boudjellal promet la guerre atomique à Montpellier

12 octobre 2011 - 20:04

Publicité

Info Var-matin. L’affaire Missoup prend une nouvelle tournure. Mourad Boudjellal affirme que son homologue montpelliérain, Mohed Altrad, lui aurait proposé de retirer la plainte à l’encontre de Missoup si le RCT abandonnait les poursuites aux prud’hommes contre le Géorgien Gorgodze.
Petit rappel des faits. A l’intersaison, le 3e ligne géorgien avait signé un pré-contrat avec le RCT avant finalement de rempiler trois ans avec le MHR. Le club toulonnais avait alors porté l’affaire devant les prud’hommes. « C’était du débauchage actif », explique Mourad Boudjellal. Selon le président du RCT, le club de Montpellier, solidaire du joueur, pourrait être condamné à une très lourde amende.
Boudjellal promet « la guerre atomique »
Aujourd’hui, Mourad Boudjellal, très remonté, parle de « chantage » et promet la guerre atomique. Le boss du RCT affirme que Mohed Altrad lui aurait proposé d’enterrer les deux affaires. Ce à quoi le président s’oppose. « On n’achète pas l’innocence d’un homme », nous a dit Mourad Boudjellal.
Olivier Missoup qui a passé la journée en garde à vue est accusé de faits de violence volontaire dans une enceinte sportive. Il risque jusqu’à cinq de prison. Le joueur du RCT passera en comparution immédiate lundi prochain à 14h

Info Var-matin. L’affaire Missoup prend une nouvelle tournure. Mourad Boudjellal affirme que son homologue montpelliérain, Mohed Altrad, lui aurait fait du chantage.

A savoir : retirer la plainte à l’encontre de Missoup si le RCT abandonnait les poursuites aux prud’hommes contre le Géorgien Gorgodze (1).

Petit rappel des faits. A l’intersaison, le 3e ligne géorgien avait signé un pré-contrat avec le RCT avant finalement de rempiler trois ans avec le MHR. Le club toulonnais avait alors porté l’affaire devant les prud’hommes.

« C’était du débauchage actif », explique Mourad Boudjellal. Selon le président du RCT, le club de Montpellier, caution solidaire du joueur, pourrait être condamné à une très lourde amende.

« On n’achète pas l’innocence d’un homme »

Aujourd’hui, Mourad Boudjellal, très remonté, parle de « chantage » et promet la guerre atomique.

Le boss du RCT affirme que Mohed Altrad lui aurait proposé d’enterrer les deux affaires. Ce à quoi le président s’oppose. « On n’achète pas l’innocence d’un homme », nous a dit Mourad Boudjellal.

Olivier Missoup qui a passé la journée en garde à vue est accusé de faits de violence volontaire dans une enceinte sportive. Il risque jusqu’à cinq de prison. Le joueur du RCT passera en comparution immédiate lundi prochain à 14h

1- Nous avons essayé mercredi soir de joindre sans succès la direction du club de Montpellier.

Source: varmatin.com

Publicité

  1. ipac83 12 octobre 2011 à 21h

    Ho my God c'est vraiment un film et le pire c'est qu'on le sentait venir et on a tous posté des commentaires du second degrès dans le passé en disant " bon on vire la plainte de Mamuka e eux ils nous foutent la paix " et bah voilà qu'ils se mettent à faire cette proposition …, cela dit MB à raison, ça va être la guerre atomique si ça continue.

  2. JC des BULLS 12 octobre 2011 à 21h

    AH ben celle là je m'y attendait! On sait maintenant pourquoi la blondasse est venue à Montpellier!

  3. afkbebe 12 octobre 2011 à 21h

    l'atitude de MARTIN pourrait peut etre s'expliquer par quelques "consignes" venue d'en haut ……

  4. JC des BULLS 12 octobre 2011 à 21h

    On a tous compris maintenant que c'était un coup monté!!!!

    Il est fort le marchand de bétonnière!!!

  5. marco84 12 octobre 2011 à 21h

    En plus ce n'est pas parce qu'il retirerait sa plainte que l'affaire s'arreterait là , le proc peut trés bien poursuivre

  6. Shegg 12 octobre 2011 à 21h

    En France le chantage est punis par la lois

  7. Mimo83 12 octobre 2011 à 21h

    Les précédentes "affaires" qui ont égayé notre quotidien et celui de notre cher RCT ces derniers mois, c'était du pipi de chat….. On a pas fini d'en parler et d'en entendre parler…

    Pas de mots assez forts… pour qualifier… et le degré d'ineptie atteint par cette histoire… et l'attitude du MHR et de son président…

    😯 😮 🙁 👿 ❗ ❓ ❗

  8. OlivieRCT 12 octobre 2011 à 21h

    Fou lui une emplâtre Mourad!!

  9. Georges 12 octobre 2011 à 21h

    😳 :mrgreen: …A tout dire…sommes inquiets de ces appels à la…guerre..à fortiori..Atomique !!!..on aime le rugby et on souhaiterait qu'on pense un peu à nous supporters et mordus…pour reprendre un image Sartrienne…"quand les riches se font la guerre , ce sont les pauvres qui meurent"…nous , ce que l'on veut…c'est dès samedi et les week-end qui suivront…une guerre totale sur le terrain et des Victoires !!!! ALLEZ TOULON 😆

  10. Mimo83 12 octobre 2011 à 21h

    Si cela peut être un catalyseur pour chatier nos adversaires… Je veux croire que Missoup va pouvoir compter sur ces coéquipiers pour lui faire honneur sur le terrain… Cap'tain Joe en tête… Atomique et sans merci, nos batailles seront ! Et la guerre, nous gagnerons !! Parce que !!!

  11. lionel RCT 12 octobre 2011 à 21h

    je pense que montpellier na plus rien a faire a toulon en top 14

  12. Dju 12 octobre 2011 à 21h

    C est fini! Je vends plus une bétonnière!

    Ça pue trop cette histoire…

    Olivier suspendu jusqu au 26 et Martin qui peut fouler la pelouse des samedi…

    Elle est ou la justice?

    Soutien inconditionel a Missoup et au club!

  13. Joël 12 octobre 2011 à 21h

    L'infraction a changé de qualification. Nous ne sommes plus dans les coups et blessures avec préméditation mais dans les violences volontaires, ce qui est encore plus grave car plus facile à établir.Les violences volontaires sont constituées lorsque l’agent a eu la volonté de porter atteinte à l’intégrité physique ou psychique d’autrui. Ainsi le délit de violences volontaires a pu être constitué pour un un homme ayant porté un coup sur une porte vitrée, laquelle s’étant brisée, avait blessé un enfant. Le coup porté à la porte exprimait une volonté d’impressionner, de choquer les propriétaires du lieu, cette volonté constituant alors l’élément moral des violences volontaires, nécessaire pour qualifier l'infraction. Le terrain pour le procureur devient plus facile et dans la foulée, il fait passer Missoup en comparution directe, ce qui va nuire à la défense de Missoup qui avait besoin de temps pour organiser celle-ci, ne serait-ce que pour monter un dossier contre Martin et démontrer au tribunal l'existence d'une provocation qui n'émanait pas d'un perdreau de l'année. Notre ami Mino hérite d'un dossier très délicat. Un dossier qui pue. Hellboy avait raison. Pendant ce temps les dealers de La Paillade écoulent tranquillement leur stock.

  14. Trompette 12 octobre 2011 à 21h

    J'espère que Boudjellal a des preuves de ce qu'il avance sur la proposition de son homologue. Parce que ça, ça peut faire basculer la décision.

  15. Moi 12 octobre 2011 à 22h

    Il y a des incohérences dans cet article. Les comparutions immédiates se font dans la foulée d'une Garde a vue. Ils ne vont pas le garder jusque lundi en garde a vue. On ne nous dit pas tout et certains veulent faire monter la mayonnaise. Alors attendons d'entendre le principal interressé.

  16. Moi 12 octobre 2011 à 22h

    Étonnamment on ne parle pas d'itt. Est ce qu'il y en a ?

  17. ipac83 12 octobre 2011 à 22h

    OUllaaaa hop hop hop regardez la source ! Warning, attention, c'est Var Matin … des informations qui sont donc à prendre avec des pincettes quand on se souvient du mensonge à propos d'insultes raciales envers Olivier …

  18. vrairct 12 octobre 2011 à 22h

    Comme le disent beaucoup de gens la vengeance se feras en gagnant samedi sur le terrain .Missoup compte sur nous pour te soutenir jusqu'a la fin de cette histoire folle et tu en reviendras plus fort .

  19. Jef 12 octobre 2011 à 23h

    Missoup capitaine du rct a sa prochaine confrontatipn avec le mhrc . Courage olive allez toulon .

  20. Joël 12 octobre 2011 à 23h

    L'acte de violence n'étant pas défini par la loi, il peut être pris au sens le plus large : tous les actes commis avec l'intention de porter atteinte à l'intégrité physique de la victime, qu'il y ait contact direct avec la victime ou non sont punissables. Cependant, il ne doit pas s'agir ni d'une abstention ni d'un acte relevant d'une qualification spéciale tel que la torture. Le lien de causalité entre les actes de violence commis et l'état de la victime doit être établi. Il est indifférent que l'auteur ait recherché le résultat que son acte a provoqué : le délit de violences volontaires est constitué dès lors qu'il existe un acte volontaire de violence.

    Selon l'article 222-11, les violences qui entraînent une incapacité totale de travail de plus de huit jours sont punies de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende. En cas de circonstances aggravantes, la peine peut aller jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75000 euros d'amende. La circonstance aggravante serait donc cette préméditation invoquée par le ministère public et qui va quand même rester difficile à établir. Par ailleurs l'incapacité totale de travail de plus de huit jours me paraît bien contestable même si Martin n'a surement pas eu de difficultés à se faire établir tous les certificats médicaux nécessaires.

  21. Mayolais 12 octobre 2011 à 23h

    Vas y MB là tu a l'occasion d'ouvrir ta gueule pour une bonne cause alors fait ton job et sort noue olive de ce merdier

  22. Mayolais 12 octobre 2011 à 23h

    Pas étonnant d’avoir un juge verreux avec des flics verreux puisque nos politiques tous bords confondus et l’état et son plus haut représantant le sont aussi

  23. Corsinental 12 octobre 2011 à 23h

    A la place de Martin, je serais trop mal de voir qu on mette de la prison à Missoup pour une bagarre d après match… Je me sentirai vraiment merdeux en tant que rugbyman dans le sens literal du terme, c est à dire Homme du rugby. C est une histoire d'homme tout ça. Qu il essaye de gratter du pognon, soit…mais faire mettre un mec eb prison pour ça… C est vrai qu au rugby les mandalas c est rare et il n en a jamais donné lui le pauvre… On rêve …

  24. France Petrucciani 12 octobre 2011 à 23h

    Quand ils viendront a TOULON, faudra les mettrent a la FARLEDE pour s’entraîner, moi cela fait des lustres que je ne crois plus dans la justice!!!!

  25. Corsinental 13 octobre 2011 à 00h

    Ça lui fait de bonnes journées à Mourad! 😆

    Ça le change des éditions Soleil, c est plus animé quoi! :mrgreen:

  26. Mayolais 13 octobre 2011 à 00h

    Mais que font Moscato, Simon, Gimbert et leur copain Laporte??????????????

  27. Mayolais 13 octobre 2011 à 00h

    Si tu veux te rachetter au yeux des Toulonnais Bernard c'est le moment

  28. Mayolais 13 octobre 2011 à 00h

    Mais que fait la justice Montpellier c'est pas là que les parrains Nicollin, Fraisse et Altrad sevissent

    😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

  29. Moi 13 octobre 2011 à 00h

    La préméditation pour les violences n'existe pas. Il y a violences volontaires point barre. C'est aggravé Parceque c'est dans une enceinte sportive

  30. RABOLIO 13 octobre 2011 à 07h

    Pour ma part, je trouve que dans nôtre société, les hommes dit "de droit",sont un peu tordus, ils ont pris trop d'importance et prennent beaucoup d'argent . Ont les retrouvent partout, en politique, à la TV, radio, en sport, ect.. Ils aiment l'argent et la gloriole, le rugby est devenu un truc interressant pour eux, beaucoup d'argent commencent à circuler et c'est très médiatisé .

    La moindre bricole qui avant se réglait entre deux personne ou entre club, prend énormèment d'importance pour cette frange (ou fange,chacun son avis) de la société .

    Médias et droit, même combat: goire, beauté et surtout argent .

    Tu es le premier Olive, il y en aura beaucoup d'autres, d'ici quelques temps, des officines et un poste de police ouvriront, dans les stades de FRANCE .:mrgreen:

    Comme disait l'inspecteur POISBLANC, de la brigade des moeurs, "à qui profite le crime!!":?:

    Pour "ceusss" qui aiment la droiture, ce n'est que mon avis, je ne généralise pas, je ne fait qu'appliquer un vieux principe de mon grand père, qui me disait toujours :"avant toutes choses regarde ou va l'argent" .

    Vive le rugby, vive la FRANCE et vive TOULON !!! 😉

  31. Joël 13 octobre 2011 à 08h

    Moi

    Je ne vois pas en quoi une enceinte sportive aggrave l'infraction. L'article 222-13 11° du code pénal ne prévoit que les violences commises dans les établissements d'enseignement ou d'éducation ou les locaux de l'administration, ainsi que les violences commises lors des entrées ou sorties des élèves ou du public ou dans un temps très voisin de celles-ci, aux abords de ces établissements ou locaux.

    Par ailleurs la préméditation existe bel et bien en matière de violence volontaire( Article 222-13 9° du code pénal), lesquelles violences volontaires sont constituées, je l'ai déjà dit par des atteintes physiques ou psychologiques. Ainsi une femme a pu être poursuivie devant le Tribunal correctionnel pour violences volontaires avec préméditation à raison des propos qu’elle a tenus sur des sites de rencontre. Elle avait en effet sur ces sites, dressé le portrait de l’une de ses collègues de travail et l'avait présentée comme « facile et désireuse de relations sexuelles » n’hésitant pas à communiquer ses coordonnées, en l’occurrence son numéro de téléphone. Sa collègue avait alors reçu de multiples appels à connotations sexuelles, lui causant « un choc émotionnel et psychologique pour lequel une incapacité temporaire de travail de 10 jours fut retenue. Les juges ont estimé que la femme poursuivie avait agi avec l’intention de nuire car elle ne pouvait ignorer que les conversations qu’elle avait tenues allaient nécessairement entraîner des appels téléphoniques intempestifs. La préméditation fut également caractérisée par le fait que la femme poursuivie s'était fait surprendre par les enquêteurs alors qu’elle utilisait l’ordinateur de son supérieur hiérarchique. Les juges en ont déduit que « nécessairement… les faits n’avaient pas été commis de façon spontanée.

    Il y a aggravation lorsque les violences ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours, est commise dans deux des circonstances prévues aux 1° et suivants de l'article 222-13 du code pénal. En l'espèce la préméditation prévue à l'article 222-13 9° constitue une circonstance agravante mais lisant attentivement toutes les circonstances prévues aux 1° et suivants de l'article 222-13 du code pénal, je ne vois pas du tout ce qui peut constituer la seconde circonstance agravante.

  32. Joël 13 octobre 2011 à 08h

    Elle ne peut_être constituée que par le fait que la violence ait entrainée par une incapacité de plus de huit jours, car la violence est constituée alors même qu'elle n'a entrainé aucune incapacité. Il faut alors se reporter à l'article 222-14 3° du Code pénal. Mais celui-ci prévoit alors dix ans d'emprisonnement et 150000 euros d'amende lorsque les violences ont entraîné une incapacité totale de travail pendant plus de huit jours.

  33. Joël 13 octobre 2011 à 08h

    Donc il faut s'en tenir au texte, la violence entraine une peine de cinq ans quand (notamment), il y a préméditation

  34. vautrinat rugo 13 octobre 2011 à 09h

    bonjour,,, dans ce dossier il faut trop s emballer et surtout ne pas trop en faire il faut laisser la justice faire sans travail 'si elle en est encore capable car moi j'ai pris 6 mois av sursis et 9000€ d'amende pour coup sur une personne sans JAMAIS avoir porté la main dessus et oui il faut bien protéger les femme même quand elle mente, mais bon j'espert que pour Olivier se ne seras pas le cas mais bon une justice qui a besoin de se redoré peut toujours avoir une lumière et voir la vérité dans cette affaire , MERCI Monsieur MB pour tous se que vous faite pour nous offris des samedi de bonheur et j' espert avec Olivier très prochainement sur le terrain

  35. Georges 13 octobre 2011 à 09h

    😀 …Merci..PROF..et bravo pour ton magistral cours de Droit…nous rajeunit de quelques décennies…souhait que nos..minots…futurs "baveux" s'en inspirent et que ton copain le lise…eussions nous préféré que cette triste affaire s'épilogue devant une bonne mousse !!! 😆 …" au jugement dernier on te demandera "quels sont tes actes?" et non pas : "qu'est ce que tu bois?"…Professeur Choron…. 😀 😀 😀

  36. Georges 13 octobre 2011 à 09h

    😳 :mrgreen: 😀 …dommage .."Rude Rugo"…que tu l'aies raté la..nana…c'eût été finalement la même peine !!!!!!!!!!!! 😀 😀 😀

  37. Joël 13 octobre 2011 à 09h

    Et Rabolio le Droit pourrait au moins t'inspirer pour dire des choses un peu moins tordues…

  38. Père cutter 13 octobre 2011 à 09h

    Et voilà ce qui arrive quand on fait le voyou … On fait peter un câble a Mourad …

  39. eric.7283 13 octobre 2011 à 10h

    merci joël pour cet éclairage de la loi.quand un pro parle et explique,ça évite d entendre tout et n importe quoi.

  40. eric.7283 13 octobre 2011 à 10h

    laporte a des connaissances il me semble que ce soit dans la justice,à la ligue ou la ffr.alors comme altrad veut que ça magouille,on peut peut-être en profiter pour faire jouer la carte du "bras long" de BL.

  41. Georges 13 octobre 2011 à 12h

    😳 :mrgreen: ➡ …NON…ERIC…Nanard va nous dire….pas de faute pas de faute… !!!!!!!! 😀 😀 😀

  42. eric.7283 13 octobre 2011 à 12h

    😀 toujours le mot pour rire georges! et ça fait du bien! un jour j espère partager une mousse avec toi,malheureusement je suis dans la sarthe donc bien loin de toulon…mais j espère descendre pour un futur apéro dans la saison.

  43. Georges 13 octobre 2011 à 12h

    ➡ 😀 …pas de problème le Sarthois..j'ai un copain résolument anti Freudien…plus bas..coté Normandie… qui est très copain avec mon père spirituel qui lui est Bruscain…du Brusc dans le Var…sommes tous des hédonistes…surtout lorsqu'il s'agit de s'avaler quelques mousses… !!!!! ALLEZ TOULON 😀 😀

  44. RABOLIO 13 octobre 2011 à 15h

    Déf de tordu: extravagant, bizarre, un peu fou, celà me convient bien!

    Il y a aussi, se tordre : imprimer à son corps des mouvements de contortion sous l'effet de la douleur, (voir MARTIN)

    Et aussi, se tordre de rire, en voyant l'article de l'article qui renvoi à la page X, qui nous dit d'aller à la page Y, qui nous signale que l'article N°……….stipule, qu'un policier municipal pouvait gérer l'affaire .

    (je précise, que je n'ai rien contre la police)

    Pourquoi, les spécialistes du droit, en font une affaire d'état ? sachant qu'eux, savent déchiffrer, le code pénal .

    Quelle est la finalité et le coût de cette ENORME affaire ??

    Pour le club, beaucoup d'argent dépensé,en frais de justice, en avocat, en déplacements, en journées, stress du prez

    ect..

    Et comme disait mon grand père "à qui va l'argent"!!

    En fin de compte tout çà, c'est de la roupie de sansonnet, comme disait un ami chasseur .

    Bonne journée à tous les supporters de TOULON et à tous ceux qui aiment le rugby .

Comments are closed.