Bruno et le potentiel Toulousain

Bruno et le potentiel Toulousain

7 décembre 2011 - 20:10

Publicité

Chaque semaine, le talonneur du RC Toulon Sébastien Bruno livre à Rugby-Top son coup de coeur, son coup de gueule, une anecdote.
Aujourd’hui, il nous livre sa vision sur le Stade Toulousain, qu’il a affronté samedi dernier, et qui semble parti pour réaliser une grande saison.
« Contre nous ils ont fait un beau match. Nous, on a fait pas mal de fautes, on leur a donné des ballons de contres qu’ils ont bien exploité. On était déçu car on était bien dans le match en première mi-temps. Après, on a été défaillant en conquête, en touche et en mêlée, où on a perdu des ballons importants. Puis en défense, on a perdu pas mal de duels. Enfin, dans l’occupation, on leur a rendu des ballons qui nous ont parfois mis le feu. On n’a pas été très content de notre match. Si on avait plus joué, on aurait pu les inquiéter un peu plus. Après, ils nous ont mis sous pression, ils n’ont quasiment pas fait d’erreurs. Chaque fois qu’on franchissait leur ligne, ils parvenaient à ralentir tous les ballons, voire à en gratter. Ils sont très forts dans les contests. Ça fait que même lorsque l’on parvenait à franchir, on tombait sur un mur et on repartait de zéro.
« Toulouse, avec Clermont, me semble au dessus des autres »
Est-ce la meilleure équipe de France ? Ils ont un groupe assez énorme ! Quand on voit les joueurs qui étaient blessés ou au repos… Après, beaucoup d’équipes sont très fortes cette année. Je pense à Clermont, au Stade Français qui fait actuellement des gros matchs, Montpellier qui revient très fort. Puis il y a des équipes qui restent très dangereuses à chaque sortie, comme le Racing ou Castres. Mais c’est vrai que Toulouse, avec Montferrand, me semble au-dessus des autres, notamment par rapport au groupe qu’ils ont. Mais après, ils sont prenables sur un match.
Concernant Luke McAlister, c’est un joueur de grand talent qui est très complet, avec des appuis, qui va vite, qui est bon en défense, qui possède un gros jeu au pied. C’est un joueur qui leur amène de la vitesse, tout comme le demi-de-mêlée Luke Burgess, qui a des jambes et qui dynamise beaucoup. La force de Toulouse, c’est que tous les joueurs peuvent te faire une action d’éclat et ils sont dangereux de partout.
« Avec leur banc, c’est très dur de rivaliser sur un match entier »
Sont-ils plus fort que l’année dernière ? Non, je pense qu’ils sont sensiblement au même niveau. Ils ont juste encore plus de banc, comme on peut le voir lorsque l’on regarde la charnière ou la troisième-ligne… Ils ont du monde et ils sont impressionnants. Lorsqu’un joueur sort, celui qui le remplace est tout aussi fort que celui qui est sorti. C’est vraiment une équipe avec qui il est dur de rivaliser sur un match entier, du fait de leur banc très costaud.
Je pense qu’ils ont la possibilité de réaliser le doublé championnat – Heineken Cup. Après, le Top 14 est très dur et exigeant. En Coupe d’Europe, ils sont bien partis, et c’est important de finir premier pour faire la suite de l’épreuve à domicile, car c’est un gros avantage. En tout cas, ils ont l’effectif pour faire une grande saison. »

Chaque semaine, le talonneur du RC Toulon Sébastien Bruno livre à Rugby-Top son coup de coeur, son coup de gueule, une anecdote.

Aujourd’hui, il nous livre sa vision sur le Stade Toulousain, qu’il a affronté samedi dernier, et qui semble parti pour réaliser une grande saison.

« Contre nous ils ont fait un beau match. Nous, on a fait pas mal de fautes, on leur a donné des ballons de contres qu’ils ont bien exploité. On était déçu car on était bien dans le match en première mi-temps. Après, on a été défaillant en conquête, en touche et en mêlée, où on a perdu des ballons importants. Puis en défense, on a perdu pas mal de duels. Enfin, dans l’occupation, on leur a rendu des ballons qui nous ont parfois mis le feu. On n’a pas été très content de notre match. Si on avait plus joué, on aurait pu les inquiéter un peu plus. Après, ils nous ont mis sous pression, ils n’ont quasiment pas fait d’erreurs. Chaque fois qu’on franchissait leur ligne, ils parvenaient à ralentir tous les ballons, voire à en gratter. Ils sont très forts dans les contests. Ça fait que même lorsque l’on parvenait à franchir, on tombait sur un mur et on repartait de zéro.

« Toulouse, avec Clermont, me semble au dessus des autres »

Est-ce la meilleure équipe de France ? Ils ont un groupe assez énorme ! Quand on voit les joueurs qui étaient blessés ou au repos… Après, beaucoup d’équipes sont très fortes cette année. Je pense à Clermont, au Stade Français qui fait actuellement des gros matchs, Montpellier qui revient très fort. Puis il y a des équipes qui restent très dangereuses à chaque sortie, comme le Racing ou Castres. Mais c’est vrai que Toulouse, avec Montferrand, me semble au-dessus des autres, notamment par rapport au groupe qu’ils ont. Mais après, ils sont prenables sur un match.

Concernant Luke McAlister, c’est un joueur de grand talent qui est très complet, avec des appuis, qui va vite, qui est bon en défense, qui possède un gros jeu au pied. C’est un joueur qui leur amène de la vitesse, tout comme le demi-de-mêlée Luke Burgess, qui a des jambes et qui dynamise beaucoup. La force de Toulouse, c’est que tous les joueurs peuvent te faire une action d’éclat et ils sont dangereux de partout.

« Avec leur banc, c’est très dur de rivaliser sur un match entier »

Sont-ils plus fort que l’année dernière ? Non, je pense qu’ils sont sensiblement au même niveau. Ils ont juste encore plus de banc, comme on peut le voir lorsque l’on regarde la charnière ou la troisième-ligne… Ils ont du monde et ils sont impressionnants. Lorsqu’un joueur sort, celui qui le remplace est tout aussi fort que celui qui est sorti. C’est vraiment une équipe avec qui il est dur de rivaliser sur un match entier, du fait de leur banc très costaud.

Je pense qu’ils ont la possibilité de réaliser le doublé championnat – Heineken Cup. Après, le Top 14 est très dur et exigeant. En Coupe d’Europe, ils sont bien partis, et c’est important de finir premier pour faire la suite de l’épreuve à domicile, car c’est un gros avantage. En tout cas, ils ont l’effectif pour faire une grande saison. »

Source: rugby-top.com

Publicité

  1. Dju 8 décembre 2011 à 00h

    Aucune mauvaise foi… Une analyse juste de leurs forces, de nos faiblesses, rien a redire.

    Bonne chance a Toulouse en HCup…et a nous en challenge!

  2. Apas 8 décembre 2011 à 09h

    On sent de l'admiration mais aussi quelque chose comme une forme de fatalité. Aurait-on renoncé au titre, à ce stade de la saison?

  3. le flanker 8 décembre 2011 à 10h

    Il est juste lucide!

    Cette année encore, ça va etre trés trés dur……

  4. le flanker 8 décembre 2011 à 10h

    Hors sujet, mais ça commence a devenir honteux ces pubs de merde!!!! 👿 🙁

    Y a pas d'autres moyens les mecs pour prendre un peu d'oseille?

    FAUT 2 PLOMBES POUR LIRE UN ARTICLE!

  5. JoLaRouspet' 8 décembre 2011 à 10h

    Le Flanker, tu t installes Ad Block sur Safari ou Chrome ou Firefox ou ce que tu veux et t auras plu de pub.

Comments are closed.