C’est la valse des entraineurs en Top 14 !

C’est la valse des entraineurs en Top 14 !

5 janvier 2023 - 22:30

1 Commentaire

Publicité

De nombreux transferts d’entraineurs vont avoir lieu en Top 14 dans les mois à venir.

Ainsi, Yannick Bru et Thibault Giroud vont débarquer à l’Union Bordeaux-Bègles, Stuart Lancaster va arriver au Racing 92 tandis que Laurent Labit et Karim Ghezal vont intégrer le staff du Stade-Français Paris.

Certains techniciens sont dans le flou comme Laurent Sempéré, Julien Arias, Kobus Potgieter, Paul Gustard et James Kent qui sont tous liés avec le Stade-Français jusqu’en 2024.

Autre possibilité : que le demi-de-mêlée Morgan Parra intègre le staff technique du Stade-Français Paris. L’idée a été lancée et est actuellement étudiée.

A La Rochelle, Ronan O’Gara a décidé de rester jusqu’en 2027.

Pareil du côté de Toulouse où Ugo Mola est lié jusqu’en 2027.

A Bayonne, Grégory Patat va rester. En revanche, Bayonne cherche un remplaçant à Antoine Battut qui ne devrait pas revenir.

A Pau, Sébastien Piqueronies poursuivra sa mission tandis que Pierre-Henry Broncan est lié avec Castres jusqu’en 2024 tout comme David Darricarrère.

A Toulon, le duo Pierre Mignoni – Franck Azéma devrait être maintenu. James Coughlan n’est pas certain d’être conservé tandis que Max Petitjean devrait être prolongé.

A Montpellier, une rumeur persistante évoque une possible arrivée de Christophe Urios dès l’été prochain. Pour l’heure, Philippe Saint-André reste bien le patron du MHR avec Jean-Baptiste Elissalde.

A Clermont, Jono Gibbes est sous contrat jusqu’en 2024. Mais si les mauvais résultats devaient perdurer, il pourrait être éjecté avant.

A Lyon, Xavier Garbajosa poursuivra sa mission. Il pourrait être rejoint par Clément Pointrenaud, l’actuel entraineur des arrières Toulousains. Frédéric Michalak pourrait également se rapprocher de nouveau du LOU.

Enfin, Patrice Collazo est arrivé à Brive il y a une dizaine de jours et il y rester au moins jusqu’en 2024.

Reste l’inconnue Urios qui fera son grand retour l’été prochain, mais dans quel club ? L’avenir d’Urios (57 ans) sera la grande attraction chez les managers dans les semaines ou mois à venir.

Affaire à suivre…

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Danslaverte 6 janvier 2023 at 08h- Répondre

    Et notre Mignoni il part quand ? On pourrait ouvrir une cagnotte pour son déménagement non ?

    J'aime 7
    J'aime pas 9
  3. Publicité