Charles Ollivon : « Je suis de plus en plus Toulonnais »

Charles Ollivon : « Je suis de plus en plus Toulonnais »

2 septembre 2022 - 9:32

2 Commentaires

Publicité

Le troisième ligne du Rugby Club Toulonnais, Charles Ollivon s’est longuement confié en conférence de presse à l’approche du match contre Bayonne, programmé samedi à l’occasion de la première journée du Top 14.

Ce-dernier explique que tout le monde a envie d’en découdre désormais. Extrait:

« Il y a de l’excitation et de la pression, tout le monde a envie d’en découdre et je pense que c’est pareil pour toutes les équipes du Top 14. Quand on s’approche de l’événement après plusieurs semaines sans compétition, on a envie de bien commencer. Il y a de l’émulation de partout au niveau du public et au niveau de l’équipe. C’est plaisant. »

Il précise être très heureux d’avoir pu faire la pré-saison avec le RCT, lui qui était blessé à un genou et donc indisponible l’été dernier. Extrait:

« Je suis très content d’avoir fait une partie de la pré-saison avec l’équipe et d’avoir pu participer à un match amical. C’est une pré-saison normale et ça permet d’être bien intégré, d’avoir pris connaissance des petits changements de l’intersaison, tout le monde est sur la même page et tout le monde va dans la même direction donc c’est bien. Maintenant, il n’y a plus qu’à ! »

Pour l’heure, tout se passe bien au sein du groupe Toulonnais. Extrait:

« Tout se passe très naturellement. Les échanges sont simples. On construit une relation entre les joueurs et les coaches, on est un seul bloc, on échange sur tous les sujets, sur le rugby et la stratégie, sur le hors rugby aussi et c’est super intéressant. On a travaillé ce sujet cet été. On se nourrit les uns des autres et ça permet d’avoir des échanges constructifs dans une bonne ambiance. C’est un plaisir que de venir ici tous les matins. »

Il est certain que l’association Azéma – Mignoni peut rapidement porter ses fruits. Extrait:

« Je pense que ça peut porter ses fruits rapidement, j’en suis convaincu. Quand il y a de la qualité, ça fait avancer le groupe. Je suis persuadé et convaincu que ça va marcher rapidement. C’est à nous de prendre le projet à coeur et s’impliquer à 200%. Mais on ne va pas trop parler non plus et on va s’attacher à bien travailler et bien jouer ce week-end. Ca va être un début important pour nous et je pense qu’on est tous conscients de cela. »

Il rajoute que le RCT ne devra vraiment pas manquer son début de saison. Extrait:

« Ce qui est sûr, c’est qu’on s’est raté au début de la saison précédente. Les compteurs sont remis à zéro et toutes les équipes sont au même niveau. On travaille pour faire un bon début de saison. On ne s’est pas mis trop de pression non plus. On veut bien travailler en étant conscient que l’on ne peut pas réitérer ces mêmes erreurs que la saison précédentes. A nous d’en tirer les leçons et d’être efficace d’entrée. C’est ce que voudront faire les 13 autres équipes aussi. »

Né à Bayonne, Charles Ollivon est forcément heureux de voir l’Aviron Bayonnais remonter en Top 14. Mais il rappelle se sentir de plus en plus Toulonnais. Extrait:

« C’est vrai que je suis content de voir Bayonne remonter en Top 14. Je suis né là-bas et toute ma famille est là-bas. Mais plus les années passent et moins ça me fait quelque chose car je suis de plus en plus Toulonnais. Dans tous les cas, je suis vraiment bien dans ce club et je ne me pose aucune question par rapport à cela. »

Ce samedi, la pluie devrait s’inviter à Mayol. Ce n’est pas un problème pour Charles Ollivon. Extrait:

« Il y a des stratégies que l’on voit toute la semaine en groupe, il y a des choses qui se passent pendant le match avec des feelings un peu différents en fonction de l’adversaire. On a travaillé différents scénarios et maintenant, on les appliquera comme bon nous semble pendant la partie en fonction des affinités de chacun. On s’adaptera si besoin. »

L’objectif prioritaire du groupe Toulonnais ? S’imposer contre Bayonne à Mayol. Extrait:

« On est à Toulon donc évidemment que Mayol c’est quelque chose de très important pour les supporters, pour les joueurs et pour tout le club. Mais il ne faut pas avoir une vision trop lointaine car on est sur un début de saison et il faut avancer pas à pas. On est concentré sur ce match contre Bayonne, on n’a pas la tête à Toulouse. Il faut démarrer bien et c’est dès samedi. Je pense que sur ce point-là, on est focalisé sur ce match. Bayonne va arriver sur une remontée en Top 14 avec beaucoup d’envie et d’excitation. On sait comment c’est quand une équipe remonte. Sur les premiers mois, ils sont morts de faim avec souvent de bons résultats. On sait que ces équipes sont très efficaces sur les débuts de saison donc on est prévenu. »

Il précise que les joueurs sont extrêmement bien impliqués au sein du projet et comprennent ce qu’ils font. Extrait:

« On est bien impliqué dans les différents projets rugby ou hors rugby. Quand tu comprends les choses, c’est beaucoup plus facile de s’engager à 200%. C’est bien et tout le monde adhère à cela. Tout le monde participe et est impliqué, tout le monde est important, on a tous la même responsabilité que ce soit les jeunes, les moins jeunes, les plus expérimentés. Tout le monde a la même responsabilité et c’est très bien car tout le monde progresse. »

Aussi bien dans le rugby que hors-rugby d’ailleurs. Extrait:

« Le hors rugby ? On passe une heure sur le terrain mais on est arrivé depuis 10h00 le matin donc il y a beaucoup de temps hors rugby. Il y a des réunions, des moments off, à table etc… Quand on se retrouve après une grosse journée d’entraînement, tout ça s’organise et c’est du temps passé ensemble. Il faut l’optimiser pour que tout puisse se passer de la meilleure des manières et que l’on puisse impliquer tout le monde. Il faut passer de bons moments et se connaitre à la perfection quand ça va ou ça ne va pas. »

Pour conclure, Charles Ollivon affirme ne pas encore penser à la Coupe du monde. Extrait:

« La Coupe du monde, c’est loin. On verra. C’est la reprise. C’est long et c’est loin mais dans tous les cas, je ne pense qu’à Bayonne. C’est difficile de se projeter si loin car il va se passer tellement de choses d’ici là… C’est vraiment long. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Marc83136 2 septembre 2022 at 09h- Répondre

    A chaque jour suffit sa peine. Faire comme la fin de saison dernière prendre match par match sans se poser d’autre question. Nous avons un bon duo de coach qui connaissent bien leu travail. Ils aviseront match par match. Souhaitons leurs à tous joueurs entraineurs le meilleur.

    J'aime 7
    J'aime pas 1
  3. ??? 2 septembre 2022 at 10h- Répondre

    quelle sagesse à cet âge , souhaitons que ces belles paroles soient suivies d’effets ; que l’entame soit réussie au mieux , que le nouveau RCT soit à fond « rouge et noir  » …….et que demain Mayol vibre comme aux plus beaux jours ..

    J'aime 9
    J'aime pas 1
  4. Publicité