Christophe Urios : « Je ne vais pas arriver avec un nez rouge et une perruque blonde ! »

Christophe Urios : « Je ne vais pas arriver avec un nez rouge et une perruque blonde ! »

11 juin 2022 - 23:35

6 Commentaires

Publicité

Le manager de l’Union Bordeaux-Bègles, Christophe Urios a encore fait le show en conférence de presse, comme à son habitude.

Le technicien Girondin s’est confié sur le barrage de Top 14 à venir contre le Racing 92, programmé dimanche soir à Chaban-Delmas.

Ce-dernier l’affirme : ses joueurs veulent lui faire fermer sa gueule suite à ses dernières déclarations du match contre Perpignan où il n’a pas hésité à piquer ses joueurs pour leur prestation décevante. Extrait:

« J’ai dit les choses dans la presse après le match, ils sont dans une dynamique où ils veulent fermer ma gueule. Je n’attends que ça. Ca crée de la tension, chez moi en premier. Je ne sais pas faire semblant. Je ne vais pas arriver avec un nez rouge et une perruque blonde. Ils sont en guerre contre moi. Qu’ils me montrent qu’ils vont me faire fermer ma gueule. Je serai le premier content.

C’est le cœur du vestiaire qui va parlerEt qui doit parler. Leurs relations, leur ambition. C’est maintenant. Tu gagnes, tu continues. Tu perds, tu es en vacances. Je sais trop que les phases finales sont tellement différentes de la phase régulière. Je vais te prendre l’exemple récent de Bayonne. Est-ce que Bayonne a fait un grand championnat ? Je ne les ai pas suivis mais je ne crois pas. Pas tout le temps en tous les cas. Est-ce que Bayonne a fait une belle demi-finale ? Ils ont été drôlement accrochés par Oyonnax. Et ils ont fait une grande finale. La vérité des phases finales, c’est à part.

Le Racing 92, c’est l’équipe qui est capable de s’adapter à l’arbitre. Et c’est surtout une équipe qui est réaliste. Je trouve qu’ils ont été très bons devant, contre Toulon. Les joueurs de devant on fait un gros match. Derrière, on les connaît tous. Ça va très vite. Elle va se reposer sur l’état d’esprit, la conquête, sur l’occupation du terrain, sur une défense « plaquer dur, plaquer fort. » Chaque fois, ils nous font douter sur la défense. »

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. ST 12 juin 2022 at 00h- Répondre

    Ça lui irai tellement bien. Ce mec est un bouffon, il ne va rien remporter cette année encore et va nous dire que la meilleure équipe n’a pas gagné.

    J'aime 6
    J'aime pas 14
  3. RCT66 12 juin 2022 at 04h- Répondre

    *Ils ont été bons devant* contre Toulon (cramé)

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  4. Bonnus2013 12 juin 2022 at 08h- Répondre

    Tu n’as pas besoin de te déguiser pour faire le clown, il te suffit de parler. Par contre pour que Bordeaux gagne tu ferais mieux d’arrêter de parler aux médias et te concentrer sur ton équipe. Cherche toi une autre équipe à Bordeaux tu n’es plus crédible.

    J'aime 3
    J'aime pas 5
  5. Captain swing 12 juin 2022 at 11h- Répondre

    Patrick Sébastunios ??

    J'aime 1
    J'aime pas 2
  6. guitou 83 12 juin 2022 at 12h- Répondre

    franchement je serai lui ,je ne serai pas rassuré car pas mal de défaites à domicile cette saison !!

  7. Sylvestre Twester 12 juin 2022 at 18h- Répondre

    Commentaires à l’image de cet entraîneur Bouffon avec un nez rouge et une perruque blonde ce serait plus simple. A force de gueuler contre tout et surtout contre tes joueurs, il est normal que ceux-ci se rebiffent. Mais Christophe es-tu capable de le comprendre ? Grande question.

  8. Publicité