Et le navire varois a chaviré… (Rugbyrama)

Et le navire varois a chaviré… (Rugbyrama)

24 mai 2010 - 13:50

Publicité

610553-7470528-317-238Toulon a longtemps mené contre Cardiff ce dimanche, en finale du challenge européen à Marseille, avant de perdre le fil du match en quelques minutes et de s’incliner (21-28). Manque de maîtrise, de réalisme, blessure de Wilkinson, mauvais choix tactiques aux conséquences dramatiques… Explications.

A la 45e minute, qui aurait pu croire que Toulon s’inclinerait de sept points au final ? Sûrement pas le président Mourad Boudjellal : « J’avais l’impression que la victoire ne pouvait pas nous échapper. Nous avions 60% de la Coupe en poche… » Oui mais voilà, Dans le sport en général, et dans le rugby en particulier, il n’est pas question de mathématiques. Encore moins de moins de logique implacable. Non, aussi bizarre que cela puisse paraître, 40% ne représente pas forcément une minorité. Tout est question de maîtrise, de réalisme, de pragmatisme et d’efficacité. Voire de réussite. A partir de cette fameuse 45e minute, les Varois ont manqué de tous ces attributs. 13-6 pour le RCT. Une pénalité en face des poteaux rapidement jouée à la main par Fernandez-Lobbe. Une autre en coin ratée par Wilkinson. Le même ouvreur anglais qui s’écroule sur cette action et doit céder sa place. Toulon qui encaisse un essai dans la foulée. 13-13, la rencontre avait changé de visage. De manière irréversible…

Alors quand est-ce que les Toulonnais ont-ils laissé filer ce match ? En première mi-temps diront certains. En effet, les hommes de Philippe Saint-André ont dominé quarante minutes durant, ont gâché plusieurs opportunités d’essais avant d’enfin concrétiser par l’intermédiaire de Sonny Bill Williams (36e). Insuffisant aux yeux de nombreux observateurs, dont les premiers concernés. « Au bout de 50 minutes, nous devons mener de 15 points, insiste ainsi le manger du RCT. Nous nous créons les occasions pour tuer le match. Nos adversaires ont été plus réalistes… » « On a tellement dominé territorialement pendant 50 minutes. C’est vraiment dommage« , regrettait le talonneur Philip Fitzgerald. Et pourtant… Le capitaine Joe Van Niekerk tenait à mettre les choses au point : « Nous n’avons pas perdu ce match en raison même si nous manqué de réalisme mais en deuxième. Dans les trente dernières minutes, nous n’avons pas été bons« . Voilà qui est clair.

Fernandez-Lobbe : « J’assume ma responsabilité« 

Tout aurait donc échappé aux Toulonnais durant ces quelques minutes cauchemardesques entre la 45e et la 50e. En grande partie certainement. « Il y a la sortie de Jonny (Wilkinson, ndlr), reconnaît Aubin Hueber, l’entraîneur des avants. Dire que cela n’a pas été décisif serait mentir. Nous connaissons son influence sur le jeu« . « Jonny est un très grand joueur, avec beaucoup d’expérience. Et évidemment, son expérience nous a manqué en fin de match« , renchérissait Van Niekerk. Sa blessure au dos est donc survenue sur une pénalité en coin tentée par le métronome anglais. Une minute après celle jouée à la main par Fernandez-Lobbe… « Jonny avait déjà mal au dos. Il aurait mieux valu le tester sur cette première pénalité en face plutôt que sur celle en coin« , affirmait Hueber. Du coup, le coupable idéal est tout trouvé : Juan Manuel Fernandez-Lobbe qui terminé sa saison époustouflante sur un sacré bémol.

Staff, président et joueurs évitaient soigneusement de prononcer son nom des les couloirs du Vélodrome pour ne pas l’accabler. Mais les références étaient équivoques. « On ne doit pas jouer cette pénalité rapidement » pour PSA. « Nous avons l’occasion de compter dix points d’avance. C’est inadmissible lors d’une finale de ne pas la tenter. Quand on a des points à prendre et qu’on ne respecte pas un adversaire, on finit par les prendre dans la gueule » selon Boudjellal. « Ce n’était pas la meilleur décision« , suggérait Van Niekerk. Alors, au moment de se présenter devant la presse, le troisième ligne argentin se savait attendu. Et il a fait front. « Nous aurions certainement dû taper la pénalité, soufflait l’intéressé. Matt Henjak est dans le ruck, je prends le ballon et je vois les joueurs de Cardiff près de moi. Je crois que nous avons l’opportunité de marquer. Si c’est le cas, tout le monde est content. Après, c’est ma décision. Sur le terrain, nous devons en prendre et j’en assume la responsabilité. C’était la mauvaise décision, je l’accepte. J’espère que la prochaine fois, je ferai un meilleur choix« .

Publicité

  1. France PETRUCCIANI 24 mai 2010 à 15h

    n'accablons aucun de nos joueurs ils ne méritent vraiment pas cela, ils ont beaucoup donnés, et ce Match volé je pense qu'ils ne l'on pas encore digérés alors maintenant laissons les prendre de bonne vacances.

    Cette Équipe nous a fait rêver toute la saison, ils ont atteint bien plus que prévu, alors foutons leurs la paix.

  2. trompette 24 mai 2010 à 15h

    plus que le match volé, c'est la fatigue qui s'est faite sentir hier… quand les joueurs sont fatigués, ils sont moins lucides et quand ils sont moins lucides ils respectent moins le plan de jeu.

  3. kévin 24 mai 2010 à 15h

    Je pense que l'on perd le match contre cardiff a saint étienne a cause de l'arbitre de touche qui nous vole le match et qui nous fatigue en plus en nous faisant jouer les prolongations…

    Voyez un peu les conséquences de ces actes…

  4. zana 24 mai 2010 à 16h

    Une petite JONNY dépendance surtout quand felipe n'est pas là… Ca plus la fatigue!!! Voilà le résultat…

  5. carquei83 24 mai 2010 à 17h

    Je pense que c etait le match de trop pour beaucoup de nos joueurs – les mecs commencent vraiment a etre fatiques

    j espere que pour ceux qui partent dans les differentes selections il n y aura pas de casse

    MERCI A TOUS POUR CETTE SUPERBE SAISON

  6. calegari 24 mai 2010 à 18h

    Personne doit accabler qui que ce soit et surtout pas lobbe

  7. yo83500 24 mai 2010 à 23h

    C'EST UN FAIT DE JEU,IL DOIT LE RESTER;VU L'ETAT DE FATIGUE GENERAL RIEN NE DIT QU'ON AURAIT PAS PERDU MEME EN PASSANT CETTE PENALITE;EN PLUS,çA TOMBE SUR JUAN LOBBE,POUR MOI LE PLUS REGULIER SUR LA SAISON.MERCI AUX JOUEURS ET AU STAFF POUR CETTE SAISON PLEINE D'ESPOIR POUR L'AVENIR ET SURTOUT ESPERONS DE TOUT COEUR QU'IL N'Y AIT PAS DE BLESSES PARMI LES SELECTIONNES POUR LES SUPER INTELLIGENTES TOURNEES D'ETE…(C'EST VRAI QU'ILS NE JOUENT PAS ASSEZ EN HIVER)

Comments are closed.