Gabin Villière : « Ca reste un souvenir mémorable, c’est mon plus bel essai »

Gabin Villière : « Ca reste un souvenir mémorable, c’est mon plus bel essai »

5 février 2022 - 14:09

1 Commentaire

Publicité

L’ailier international Français du Rugby Club Toulonnais, Gabin Villière s’est confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer sa carrière internationale.

Ce-dernier est vraiment enthousiasmé de jouer ces deux matches du Tournoi des Six-Nations à domicile contre l’Italie et l’Irlande.

Il a hâte de retrouver les supporters dans les tribunes, à jauge pleine. Extrait:

« C’est génial, nous sommes en train d’écrire une belle histoire avec le public. Cet engouement nous porte mais, à côté de ça, on sait que l’on n’a pas le droit à l’erreur. À commencer par ce bloc important de deux matchs à domicile face à l’Italie et l’Irlande, qui, il faut le rappeler, a aussi battu les Blacks. On sait que la moindre défaite peut coûter cher au décompte final, on l’a constaté ces deux dernières années.

L’état esprit est positif, je vous rassure. Il y a un mélange d’excitation et de concentration. Tout le monde a hâte de se lancer dans la bataille et de montrer le plus beau visage possible. Nous sommes prêts. »

Il a ensuite parlé de son premier essai inscrit avec les Bleus, contre l’Italie justement, lors de la Tournée d’automne de 2020. Pour lui, c’est le plus bel essai qu’il ait inscrit. Extrait:

« Ca reste un souvenir mémorable. Il y avait eu une rotation d’effectif imposée par la limitation du nombre de matchs et il y avait une chance à saisir pour plein de joueurs. Nous avions réussi à prendre l’ascendant en deuxième mi-temps. C’est le plus beau, je dirais. Il y a aussi eu le doublé en Australie depuis. Mais là, c’était ma première en sélection et c’était le match hommage à Christophe Dominici. Il ne manquait que le public pour que ce soit parfait. »

Pour conclure, Gabin Villière concède que tout est allé très vite pour lui. Une chose est sûre : il ne compte pas lever le pied car il sait que tout peut aller très vite, dans un sens comme dans l’autre. Extrait:

« Tout s’est enchaîné rapidement, oui. Mais à ce niveau, il ne faut pas manquer le train. Si vous le laissez partir, vous pouvez ne pas le revoir. C’est la loi en club et encore plus en sélection. Je sais que ça peut aller tout aussi vite dans l’autre sens. Vu mon parcours, je ne peux pas l’oublier. À chaque fois que j’en ai l’occasion, je donne tout pour répondre aux attentes et servir le collectif du mieux que je peux. Je me dois d’apporter un plus à l’équipe, à chaque jour passé en Bleu. Que ce soit par la préparation physique, l’analyse vidéo ou l’investissement à l’entraînement. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Johnythebest! 5 février 2022 at 17h- Répondre

    Un vrai, un bon ! Heureux de l’avoir chez nous !

    J'aime 5
    J'aime pas 1
  3. Publicité