Guirado : « Loin du haut niveau… » (Rugbyrama)

Guirado : « Loin du haut niveau… » (Rugbyrama)

7 novembre 2010 - 1:21

Publicité

Perpignan s’est incliné pour la deuxième fois de la saison à domicile contre Toulon (29-20). Les Catalans ont totalement été absents des débats et le doute commence à les envahir. Le talonneur international Guilhem Guirado reconnait que la première partie de saison de l’Usap est compliquée.

Comment expliquez-vous cette deuxième défaite de la saison à Aimé-Giral ?

Guilhem GUIRADO : Nous avons été beaucoup trop dominés en première période. Quand on est mené 26 à 6 à la mi-temps, tout devient ensuite très difficile. Nous avons manqué de maîtrise, nous n’avons pas dominé notre sujet. Et nous nous sommes trop énervés contre les décisions de l’arbitre, parce que nous voyions des fautes commises par les Toulonnais que lui ne semblait pas voir. A un moment, nous nous sommes dits qu’il fallait garder les ballons, mais nous n’y sommes pas parvenus. Notre conquête n’a pas été propre et nous n’avons encore pas su aller jouer chez l’adversaire.

La première partie de saison de l’Usap est décidément très compliquée…

G.G : Nous ne faisons pas les choses comme il faut. Depuis le début de saison, nous nous en sortons à chaque fois ric rac. Nous n’avons pas réussi une seule grosse performance à la maison. Nous sommes pour l’instant loin du haut niveau, loin de ce que montrent les meilleures équipes de ce Top 14. Nous devrons absolument nous montrer plus rigoureux à l’avenir. Nous l’avons vu encore face à Toulon. Nous sommes capables d’enchaîner dix temps de jeu, mais nous perdons le ballon, et nous encaissons un essai au bout. Heureusement, nous avons fait preuve d’un peu d’orgueil en deuxième période, mais de façon bien trop maladroite. Nous devons être beaucoup plus propres que ça.

Perpignan a-t-il toujours les moyens de ses ambitions ?

G.G : Ce championnat réserve des surprises tous les week-ends. Ce qui est négatif pour nous, c’est que nous n’arrivons pas non plus à prendre des points de bonus, comme à Toulouse il y a dix jours. Du coup, nous n’avançons pas au classement. Ce Top 14 demande énormément de sacrifices. Avec le nul au Racing, nous avions fait un peu en avant. Mais face à Toulon, nous en faisons deux en arrière. Je pense que les vacances tombent à pic et vont faire du bien au groupe. Et puis le retour de certains joueurs après la trêve sera bénéfique. En deuxième ligne, par exemple, on a beaucoup tiré sur la couenne des mecs depuis plusieurs matchs. Mais ce serait trop facile d’expliquer tous nos problèmes par les soucis d’effectif.

Publicité

  1. faffff83 7 novembre 2010 à 05h

    un arbitre toulonnais sa n'existe pas !

    on a été meilleur point bar !

  2. Georges 7 novembre 2010 à 09h

    Devraient plutôt crédibiliser un semblant de devoir de mémoire…nos amis Catalans…en se remémorant les affres arbitrales , vidéoistes incluses , subies par notre cher ERCETE les saisons passées…avant que de ringardiser le décisionnel de monsieur Attalah qui , somme toute , n'a fait que sanctionner l'image de leur piètre prestation !!! 🙂

  3. brunod'ollioule 7 novembre 2010 à 11h

    moi en tous les cas j'ai bien aimé leur essai d'avant style déferlante, je suis sûr qu'avec notre mélée nous pouvons le faire

  4. marco83 7 novembre 2010 à 12h

    je me fends la gueule , a chaque fois qu'une equipe perd c'est la faute a l'arbitre, on peut discuter sur qques decisions'(carton jaune ou pas) c'est vrai chaque arbitre est plus pointilleux sur certains points et en general ils expliquent , le professionnalisme c'est aussi ça: s'adapter a l'arbitre comme on s'adapte a l'equipe d'en face , aux conditions climatiques , jeudi on a gagne ils ont perdu ,point barre

Comments are closed.