La belle passe du RCT

La belle passe du RCT

21 décembre 2011 - 18:48

Publicité

Après deux succès en une semaine, le RCT aborde la période des fêtes de Noël avec des ambitions. Avec la réception de Lyon ce vendredi (19h30), les Toulonnais ont une belle carte à jouer. En cas de victoire, ils s’inviteraient parmi Clermont et Toulouse pour une place dans les deux premiers.
Noël est en avance cette année sur la Rade. Il n’est aucunement question de cadeau, mais davantage de l’euphorie de la période des fêtes qui s’est installée à Mayol. En une semaine, les Toulonnais ont à la fois offert du spectacle à leurs supporters et des garanties à leur manager Bernard Laporte. Une victoire bonifiée face à Agen le mardi soir (34-12) en Top 14, puis une nouvelle le samedi contre Newcastle (36-10) en Challenge européen, et voilà le RCT arrivant en pleine forme pour les deux rencontres fixées lors de la trêve des confiseurs.
Cette belle dynamique, le club varois la doit en grande partie à la forme internationale… de ses internationaux ! L’association entre Jonny Wilkinson à l’ouverture et Matt Giteau au centre n’en est plus au stade des promesses, mais bien des confirmations. Quelque peu en dedans depuis leur arrivée sur la Rade, les tricolores Mathieu Bastareaud et Alexis Palisson semblent se trouver de mieux en mieux sur le pré. Une sensation que valide le trois-quart centre sur le site internet du club: « Ma marge de progression est encore assez importante. Le match face à Newcastle m’a rassuré sur mon niveau actuel ».
Ambition sans prétention
Le Lou est prévenu. En visite ce vendredi à Mayol, les hommes de Philippe Saint-André peuvent s’attendre à souffrir. Bien que l’ancien Parisien juge que cette formation « n’aura rien à perdre », on ne leur donne que peu de chance face au rouleau compresseur Rouge et Noir. Surtout que les coéquipiers de Jonny Wilkinson ont une très belle carte à jouer au classement. Si victoire bonifiée il y a, et que dans le même temps Clermont ne prend aucun point à Brive, le RCT reviendrait à égalité de points des Jaunards…
Certes, il faudrait donc un improbable concours de circonstances pour que vendredi soir, les Toulonnais se retrouvent sur la deuxième marche du podium. Histoire de ne pas tomber dans des rêveries de saison, l’humilité sera gage de bonne conduite. Rares seront tout de même les si belles occasions de revenir à hauteur des deux mastodontes que sont Toulouse et Clermont. Imperméable à la pression extérieure, les Wilkinson et autres Hayman seront là pour le rappeler. Surtout qu’ambition ne rime pas forcément avec prétention. Toujours est-il que seul le terrain sera juge de paix. Et encore une fois, Bernard Laporte pourra compter sur ses cadres. La victoire est à ce prix. Le podium aussi. Et le plus beau cadeau de Noël ne serait-il pas là ?

Après deux succès en une semaine, le RCT aborde la période des fêtes de Noël avec des ambitions. Avec la réception de Lyon ce vendredi (19h30), les Toulonnais ont une belle carte à jouer. En cas de victoire, ils s’inviteraient parmi Clermont et Toulouse pour une place dans les deux premiers.

Noël est en avance cette année sur la Rade. Il n’est aucunement question de cadeau, mais davantage de l’euphorie de la période des fêtes qui s’est installée à Mayol. En une semaine, les Toulonnais ont à la fois offert du spectacle à leurs supporters et des garanties à leur manager Bernard Laporte. Une victoire bonifiée face à Agen le mardi soir (34-12) en Top 14, puis une nouvelle le samedi contre Newcastle (36-10) en Challenge européen, et voilà le RCT arrivant en pleine forme pour les deux rencontres fixées lors de la trêve des confiseurs.

Cette belle dynamique, le club varois la doit en grande partie à la forme internationale… de ses internationaux ! L’association entre Jonny Wilkinson à l’ouverture et Matt Giteau au centre n’en est plus au stade des promesses, mais bien des confirmations. Quelque peu en dedans depuis leur arrivée sur la Rade, les tricolores Mathieu Bastareaud et Alexis Palisson semblent se trouver de mieux en mieux sur le pré. Une sensation que valide le trois-quart centre sur le site internet du club: « Ma marge de progression est encore assez importante. Le match face à Newcastle m’a rassuré sur mon niveau actuel ».

Ambition sans prétention

Le Lou est prévenu. En visite ce vendredi à Mayol, les hommes de Raphaël Saint-André peuvent s’attendre à souffrir. Bien que l’ancien Parisien juge que cette formation « n’aura rien à perdre », on ne leur donne que peu de chance face au rouleau compresseur Rouge et Noir. Surtout que les coéquipiers de Jonny Wilkinson ont une très belle carte à jouer au classement. Si victoire bonifiée il y a, et que dans le même temps Clermont ne prend aucun point à Brive, le RCT reviendrait à égalité de points des Jaunards…

Certes, il faudrait donc un improbable concours de circonstances pour que vendredi soir, les Toulonnais se retrouvent sur la deuxième marche du podium. Histoire de ne pas tomber dans des rêveries de saison, l’humilité sera gage de bonne conduite. Rares seront tout de même les si belles occasions de revenir à hauteur des deux mastodontes que sont Toulouse et Clermont. Imperméable à la pression extérieure, les Wilkinson et autres Hayman seront là pour le rappeler. Surtout qu’ambition ne rime pas forcément avec prétention. Toujours est-il que seul le terrain sera juge de paix. Et encore une fois, Bernard Laporte pourra compter sur ses cadres. La victoire est à ce prix. Le podium aussi. Et le plus beau cadeau de Noël ne serait-il pas là ?

Source: rugbyrama.fr

Publicité

  1. ipac83 21 décembre 2011 at 20h

    « Ma marge de progression est encore assez importante. Le match face à Newcastle m’a rassuré sur mon niveau actuel ». Ça m'a rassuré aussi continue comme ça Mathieu on est avec toi !

  2. Alala 21 décembre 2011 at 20h

    Ah ca c'est cool! Mais clermont prendra au moins 1 point face à Brive. Donc pas de 2 eme place pour nous. Mais je prefere etre 3 eme en décembre et champion de France en Juin plutot que second en decembre. Oh oui oui oui.

  3. rctrop 21 décembre 2011 at 20h

    Rugbyrama ferait elle des analyses objectives pro toulonnaise ??? 👿 :mrgreen:

  4. starlette 21 décembre 2011 at 20h

    des calculs qu'on peux faire chez nous sur un papier pour s'amuser c'est bien mais déja se voir si beau n'est pas la meilleure façon de préparer un match.

  5. soumsoum 21 décembre 2011 at 20h

    franchement la classe David si c'est toi qui a changé le nom de l'entraineur du lou qui passe de Philippe a raphael selon ici ou rugbyrama 🙂 trop fort et merci pour ce que vous faites 🙂

  6. Moe 21 décembre 2011 at 20h

    Un autre billet, dîtes moi ce que vous en pensez, David et Alexandre aussi si çà vous plaît ou pas

    RCT-NEWCASTLE 36-10

    En étant second du groupe après notre triste défaite façe aux nouveaux châtelains 6-3 la semaine dernière on se devait de gagner et si possible avec le bonus offensif.

    Ayant du mal à trouver les mots avant la causerie d’avant match, Tom Witford dit Tomy les bons tuyaux m’apprend que mon prédécesseur Philippe Saint-André dit Prozac 1000 se trouvait dans les tribunes pour observer 3 de nos joueurs le petit PALISSON, BASTA et SAMSON.

    SAMSON c’est une locomotive japonaise toujours régulier, il fait toujours son match mais en tant qu’ancien Clermontois, il me suffit de lui dire qu’on aura du retard pour payer son salaire pour qu’il s’envoie comme une machine !!!! Ca mange pas de pain et c’est résultat garanti 

    Pour BASTA et PALISSON trouver la motivation est plus délicat, BASTA dit 1 match sur 3 et Alexis occupé à faire sa liste pour le père Noël avec son catalogue Toy’s r’us !

    Du coup le fait que Lexomil soit présent allait me servir, et j’en ai profité pour sortir ma fameuse réplique : « Oh les gars si vous vous bougez pas le cul, les 6 nations vous les regarderez sur le canapé à la maison ! »

    Le bougre de Mathieu me sort du tac au tac « y aura des chips au moins ! » Décontenancé je n’ai pas su quoi lui répondre !

    Tandis qu’Alexis me répondait : «  Bah, c’est pas plus mal je pourrais au moins regarder mon DVD cars 2 ».

    Du coup AZAM dit ON-OFF a eu un éclair de génie lui qui dort tout le temps même sur le bord de touche, (il a cette capacité à dormir les yeux ouverts) nous sort :

    « Mathieu si tu te bouges pas ce sera des chips allégées, et Alexis si tu t’y files pas je vais appeler le père Noël ! » PALISSON s’est mis à chialer, tandis que Mathieu a fracassé le placard d’un vestiaire !!

    Oh pauvre, les 2 m’ont sorti un match de folie et on a découané les Britons.

    • Dav-D 22 décembre 2011 at 01h

      Très sympa les articles 🙂
      Peut-être nous penserons à en passer quelques-un !! 😉

  7. Dav-D 21 décembre 2011 at 20h

    En effet soumsoum, il y avait une petite erreur dans l'article initial de Rugbyrama, ils ont confondu les 2 frères ! 😉

  8. Passionnercete 21 décembre 2011 at 22h

    La passé sera belle si on réalise une bonne prestation face aux Lyonnais. Lyonnais qui sont ne l'oublions pas dans les meilleures défenses du championnat!

  9. Philippe de Cuers 21 décembre 2011 at 23h

    JOLIS LES FLOCONS,vous faites vraiment du bon boulot,merci encore à vous pour ce site,amicalment.

  10. chris83 22 décembre 2011 at 00h

    Transferts: Où ira Michalak ?
    http://www.rugbyunit.com/2011/12/transferts-ou-ir

  11. SlyRacoon 22 décembre 2011 at 10h

    Dav-D, il y a des articles énormes sur:

    http://boucherie-ovalie.org/

    J'invite les passionnés de rugby et amateurs de bons mots à s'y rendre tous les jours…

  12. Hellboy 22 décembre 2011 at 10h

    Un tweet virtuel de Willie Mason a.k.a Calbute en Feu : "how much for the beautiful pass ? some assholes there ?"

    Qu'on peut traduire par "c'est combien pour la belle passe ? y'a du trou de balle aussi ?"

Comments are closed.