Le point sur le Stade-Français

Le point sur le Stade-Français

23 septembre 2011 - 23:58

Publicité

Le groupe
L’infirmerie du club parisien se vide peu à peu. Pierre Rabadan, encore incertain, dans la semaine sera finalement titulaire dans la troisième ligne. Il sera capitaine de l’équipe. Derrière, Byron Kelleher sera titulaire à la mêlée et associé à Paul Warwick. Le Néo-Zélandais a été préféré à Julien Dupuy. Sur l’aile, Djibril Camara fait son retour et sera titulaire. Il retrouvera ainsi son ami et ex-coéquipier Mathieu Bastareaud. En première ligne, Olivier Milloud tiendra sa place au poste de pilier gauche.
Les absents
Blessés : Mostert, Tiesi
Suspendu : Aucun
Enjeux et forme du moment
Après un début de saison poussif, les Parisiens se sont requinqués au mérite d’un beau succès à domicile contre l’Aviron Bayonnais (33-18). Ce match à Toulon sera le deuxième déplacement du Stade Français cette saison. Les Parisiens devront surpasser leur difficulté à l’extérieur après la lourde défaite à Castres (35-10) lors de la deuxième journée. Pas une tache des plus aisées pour les hommes de Cheika. Après tout, il existe meilleure destination que Mayol pour ramener une victoire. Même si l’antre mythique du club toulonnais a perdu de sa superbe, Paris devra se méfier du retour du RCT sur ses terres après le naufrage contre Clermont lors de son deuxième match à domicile (17-0). Au classement, l’enjeu est de taille pour le Stade Français. S’il venait à l’emporter, il creuserait l’écart avec son adversaire du jour qu’il devance d’une longueur. La possibilité est donc faite aux Parisiens d’asseoir leur place dans la moitié de tableau qualificative.
La phrase de…Byron Kelleher
« Je crois que c’est difficile de passer un moment sans les internationaux qui participent à la Coupe du monde. Mais d’un autre côté, nous devons former une équipe avec 35 joueurs. C’est important pour ceux qui sont ici de participer et de gagner un peu d’expérience. Plus tard, quand les internationaux reviendront, s’ils sont blessés ou fatigués, les autres pourront immédiatement les remplacer.»

Le groupe

L’infirmerie du club parisien se vide peu à peu. Pierre Rabadan, encore incertain, dans la semaine sera finalement titulaire dans la troisième ligne. Il sera capitaine de l’équipe. Derrière, Byron Kelleher sera titulaire à la mêlée et associé à Paul Warwick. Le Néo-Zélandais a été préféré à Julien Dupuy. Sur l’aile, Djibril Camara fait son retour et sera titulaire. Il retrouvera ainsi son ami et ex-coéquipier Mathieu Bastareaud. En première ligne, Olivier Milloud tiendra sa place au poste de pilier gauche.

Les absents

Blessés : Mostert, Tiesi

Suspendu : Aucun

Enjeux et forme du moment

Après un début de saison poussif, les Parisiens se sont requinqués au mérite d’un beau succès à domicile contre l’Aviron Bayonnais (33-18). Ce match à Toulon sera le deuxième déplacement du Stade Français cette saison. Les Parisiens devront surpasser leur difficulté à l’extérieur après la lourde défaite à Castres (35-10) lors de la deuxième journée. Pas une tache des plus aisées pour les hommes de Cheika. Après tout, il existe meilleure destination que Mayol pour ramener une victoire. Même si l’antre mythique du club toulonnais a perdu de sa superbe, Paris devra se méfier du retour du RCT sur ses terres après le naufrage contre Clermont lors de son deuxième match à domicile (17-0). Au classement, l’enjeu est de taille pour le Stade Français. S’il venait à l’emporter, il creuserait l’écart avec son adversaire du jour qu’il devance d’une longueur. La possibilité est donc faite aux Parisiens d’asseoir leur place dans la moitié de tableau qualificative.

La phrase de…Byron Kelleher

« Je crois que c’est difficile de passer un moment sans les internationaux qui participent à la Coupe du monde. Mais d’un autre côté, nous devons former une équipe avec 35 joueurs. C’est important pour ceux qui sont ici de participer et de gagner un peu d’expérience. Plus tard, quand les internationaux reviendront, s’ils sont blessés ou fatigués, les autres pourront immédiatement les remplacer.»

Source: rugby365.fr

Publicité