L’EPCR confirme une première tendance pour la suite des compétitions Européennes

L’EPCR confirme une première tendance pour la suite des compétitions Européennes

20 janvier 2021 - 15:55

6 Commentaires

Publicité

Le gouvernement Français a décidé d’interdire les clubs du Top 14 d’affronter des formations Britanniques en cette période de crise sanitaire.

Par conséquent, les compétitions Européennes ont été suspendues.

Ce mercredi, le directeur général de l’EPCR, Vincent Gaillard s’est confié via RMC Sport pour évoquer la suite qu’allait donner l’EPCR aux compétitions Européennes.

Vincent Gaillard indique ne pas du tout être inquiet pour la suite. Selon lui, le futur champion ne sera pas du tout un champion au rabais.

Pour l’heure, la piste qui est envisagée est de qualifier les 8 premières équipes de chaque poule pour disputer des matches à élimination directe lors des quatre prochains week-end alloués à la Coupe d’Europe. Extrait:

« On doit trouver le format qui permette justement que ça ne le soit pas. On travaille sur des pistes qui nous donnent des raisons d’être très optimistes. Plusieurs scénarios sont étudiés. Celui qui tient la corde consiste à qualifier seize équipes en Champions Cup de la manière la plus juste possible, puis un format excitant qui pourrait se dérouler sur les quatre week-ends que nous avons à notre disposition en avril et mai. Nous avons de quoi faire une très belle fin de saison. L’année dernière avait été également remise en question. Allait-elle ou non être galvaudée ? On voit que nous avons fini la saison 2019-20 de très belle manière avec un très beau champion, Exeter, certes quatre ou cinq mois plus tard que prévu, mais cela n’avait en rien gâché le tableau sportif et la qualité du jeu. Nous sommes optimistes avec un scénario qui fonctionne. On doit le finaliser et le communiquer d’ici maximum deux semaines. Comme je vous le disais, le scénario qui tient la corde est celui sur quatre week-ends commençant par des huitièmes de finale (ndlr: sans doute avec des oppositions au sein d’une même poule, et non pas croisées). »

Si une telle formule était retenu, alors le Rugby Club Toulonnais irait jouer un huitième de finale sur la pelouse des Wasps. Un choc qui devrait tenir toutes ses promesses !

Affaire à suivre…

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Félix 20 janvier 2021 at 16h- Répondre

    Si c’est la même poule, on irait au Wasps

  3. Mig 20 janvier 2021 at 16h- Répondre

    Celui la doit être pote avec Lacroix !!

  4. ireuse 20 janvier 2021 at 17h- Répondre

    Ce projet repose sur des « si ».

  5. bfi 20 janvier 2021 at 18h- Répondre

    ca serait cool : je prefere voir des match internation plutot que des joutes franco francaises
    au moins pour les 1/4 et 1/2

  6. La Rafale 21 janvier 2021 at 08h- Répondre

    La formule mise en place en début d’année condamnait ou Toulouse ou Exeter. Cette nouvelle formule qualifie les 2. Mais si les échanges entre l’Angleterre et la France restent fermés les clubs français et britanniques risquent de faire les premiers tours des matches éliminatoires entre eux.

  7. mica 21 janvier 2021 at 09h- Répondre

    donnons un sens à ce qui n’en a plus!! sauvons le soldat….

  8. Publicité