Les confidences d’Anthony Etrillard avant la Challenge Cup : « Quelques mecs vont rentrer ce week-end »

Les confidences d’Anthony Etrillard avant la Challenge Cup : « Quelques mecs vont rentrer ce week-end »

14 novembre 2019 - 11:50

1 Commentaire

Publicité

Le talonneur du Rugby Club Toulonnais, Anthony Etrillard s’est confié lors d’un entretien accordé au quotidien régional Var-matin.

Dans un premier temps, ce-dernier rappelle qu’il n’a plus joué à Jean-Dauger depuis qu’il a quitté Bayonne pour Toulon lors de l’été 2014.

Il s’apprête donc à retrouver son ancien stade ce vendredi soir, à l’occasion de la première journée de la Challenge Cup. Extrait:

« Ça fait cinq ans que je suis parti. Et chaque fois que l’on a joué contre l’Aviron, j’étais blessé. On est souvent attaché à nos racines. Les Toulonnais aiment bien la mer, les Corses leur île. Nous, on aime bien notre petit coin avec la montagne, la mer, l’Espagne à côté même s’il y pleut beaucoup. »

Il l’affirme: lorsqu’il évoluait à Bayonne, le club Basque ne jouait pas à fond cette compétition. Il en garde donc un mauvais souvenir. Extrait:

« Avec Bayonne, on ne jouait pas cette compétition à fond. Souvent, on présentait des équipes un peu remaniées donc on a eu des difficultés. Je me souviens d’un match à Exeter où j’avais joué en troisième ligne. Je n’en garde pas un très bon souvenir. On avait chargé. »

Il précise que le XV de la Rade ne veut en aucun cas boycotter cette compétition. Il évoque de beaux matches à venir face à des équipes Anglo-Saxonnes. Extrait:

« On s’était dit en début de saison que l’on ne voulait pas boycotter le Challenge Européen. C’est quand même une belle épreuve. Il y a de grosses équipes comme les Scarlets par exemple. Il va y avoir quelques beaux matches à jouer. En plus, contre les équipes Anglo-Saxonnes, ce sont des matches à haute intensité. Cela ne peut faire que du bien pour progresser. »

Le talonneur Toulonnais est conscient que le RCT n’aura pas le droit à l’erreur pour aller loin dans cette compétition. Extrait:

« Si on espère pouvoir faire quelque chose dans cette compétition, il faudra gagner un peu partout, surtout si on veut recevoir en quart de finale. Il n’y a pas trop de droit à l’erreur. A nous de réaliser un bon match à Bayonne, prendre du plaisir et si possible gagner. »

S’il concède que le groupe doit encore énormément travailler, il avoue que la conquête est actuellement un point fort de l’équipe. Extrait:

« La conquête est bonne en ce moment. Pourvu que ça dure. On a beaucoup de choses à travailler, mais sur ce point-là, c’est vrai qu’on a quand même nos ballons. Pour ce qui est de la touche, Eric Dasalmartini analyse bien les équipes adverses, nous offre des solutions et ça marche. »

Pour conclure, Anthony Etrillard laisse entendre que plusieurs joueurs vont effectuer leur retour à la compétition ce week-end. Il a hâte que la mayonnaise prenne. Extrait:

« Même si je n’ai pas beaucoup joué jusqu’à présent, la semaine de repos m’a fait du bien. Physiquement, je suis prêt. On va se servir de ces matches du Challenge pour continuer de travailler les automatismes. Quelques mecs vont rentrer ce week-end. Quand la sauce va vraiment prendre, ça va faire du bien. Le problème c’est qu’il faut que ça prenne vite. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. arm 14 novembre 2019 at 12h- Répondre

    c’est bizarre, il n’t a pas encore la compo sur le blog alors que le match c’est demain, ni d’article comme quoi ils ont pris l’avion (ou le bus)

  3. Publicité