Les confidences de Sergio Parisse sur son avenir

Les confidences de Sergio Parisse sur son avenir

16 janvier 2022 - 19:56

1 Commentaire

Publicité

Le troisième ligne international Italien Sergio Parisse verra son contrat arriver à terme avec le Rugby Club Toulonnais au mois de juin prochain.

Sauf retournement de situation, le joueur de 38 ans devrait mettre un terme à sa carrière à l’issue de la saison actuelle.

Dans les colonnes du Midi Olympique, il n’exclut pas totalement la possibilité d’effectuer encore une nouvelle saison, mais pour l’heure, sa décision est de raccrocher les crampons.

Justement, lors d’un entretien accordé au bi-hebdomadaire, Sergio Parisse a évoqué son avenir. Et il l’affirme : il souhaite rester dans le monde du rugby une fois sa carrière de joueur terminée. Extrait:

« Mon souhait est de rester dans le monde du rugby car c’est ce que j’aime le plus et ce que je maîtrise le mieux. Mais il y aura le cap à passer. Je vais l’aborder avec humilité et aussi beaucoup d’ambitions. Comme je l’ai fait en tant que joueur. Je suis vraiment un passionné mais je ne suis pas fermé sur le reste. Si j’ai d’autres opportunités, j’y serais ouvert. »

Lorsque le journaliste lui indique que de nombreux observateurs le verraient bien devenir sélectionneur de l’Italie, Sergio Parisse temporise. Extrait:

« Je ne sais pas si ce sera possible. Ce n’est pas mon objectif aujourd’hui, en tout cas. Pour avoir vu de nombreux partenaires passer de joueur à entraîneur, je sais que c’est un monde à part. Il y a une transition à assumer. Le diplôme d’état, ça permet d’apprendre beaucoup de choses sur nous, sur les capacités que l’on aura ou pas à transmettre. J’ai confiance dans ce que je peux amener mais tant que tu ne le vis pas… Malgré mon statut en tant que joueur ou mon vécu, les compteurs seront remis à zéro. Ce n’est pas dit qu’un grand joueur devienne un grand entraîneur. »

Pour conclure, Sergio Parisse ne cache pas qu’il pourrait décider de rester en France pour débuter sa carrière d’entraineur. L’occasion pour l’Italien de déclarer sa flamme à la région Varoise. Extrait:

« C’est vrai que j’ai passé plus de temps en France qu’en Italie ou qu’en Argentine. C’est devenu ma deuxième maison. Paris, c’était vraiment chez moi. Depuis que je suis arrivé à Toulon, j’ai découvert un nouvel endroit très appréciable. Avec la famille et les enfants, c’est un cadre très agréable. Et puis j’ai découvert cette ferveur. C’est fantastique. Alors, pourquoi pas rester en France ? Après, que ce soit ici ou ailleurs, le plus important est que je sois bien avec ma famille. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Seb83130 16 janvier 2022 at 22h- Répondre

    J’ai un contrat dans la poche déjà prêt

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  3. Publicité