Les résultats des matchs du week-end (BDM)

Les résultats des matchs du week-end (BDM)

12 septembre 2010 - 20:02

Publicité

Bons débuts de compétition pour les Equipes de Jeunes qui, exceptés les Crabos, sont toutes victorieuses.

En déplacement à Bayonne, les Espoirs commencent bien leur saison puisqu’ils sont victorieux 26 à 8.

A Ange-Siccardi, devant un public nourri, les Juniors ont alterné le bon (les Reichel) et le moins bon (les Crabos)  face à Perpignan.

A 14h00, les Crabos donnèrent le coup d’envoi de leur saison. D’entrée, les Catalans imposèrent l’épreuve de force. Mais ce fut aux Toulonnais que la première occasion de scorer fut offerte puisque dès la 3e, une pénalité était sifflée en faveur des Rouge et Noir. Des 45 » gauche, Elliott Bocherens voit le ballon passer à gauche. A le 5e, le demi-de-mêlée Varois se voit offrir la même pénalité mais à 45″ droite. Malheureusement, le tir ne passa pas.

Pire, à la 13e, de face et à 40 », le jeune Toulonnais ne trouve encore pas le chemin des perches.

Perpignan fait le dos rond et score à la 15e sur une pénalité réussie par l’ouvreur Catalan. L’USAP menait 3 à 0 puis 6 à 0 après une seconde pénalité réussie à la 21e (après avoir raté une précédente pénalité à la 20e).

Toulon allait réduire le score à la 24e sur une pénalité réussie par Bocherens (3 – 6). Mais juste avant la pause, les Sang et Or reprenaient un avantage de six points sur une nouvelle pénalité réussie par leur ouvreur.

En seconde période, Perpignan rate le break avec une pénalité des 40 » légèrement à droite qui ne passe pas. D’autant que dans la foulée, l’ailier gauche Toulonnais écope d’un carton jaune.

En infériorité numérique, ce sont toutefois les Toulonnais qui font le jeu et se procurent le plus d’occasions. Après une pénalité ratée à la 50e, Bocherens passe sa 2nde pénalité à la 51e (6 – 9).

Vint alors le « tournant » du match à la 55e : un Varois est plaqué haut par un Catalan. L’arbitre estime qu’il n’y a pas lieu à sortir un carton (il argumentera qu’il n’avait pas sorti le « jaune » pour un Toulonnais en première période sur une action identique) et les jeunes Toulonnais protestent. Ils sont sanctionnés par une pénalité retournée que réussie de 40″ face aux perches l’ouvreur visiteur (6 – 12).

Toulon se révolte et veut forcer le score. Ce sera chose faite en partie avec un essai du 2ème centre Toulonnais à la 65e. L’ouvreur Jessy Thibeaud ne peut transformer et les protégés d’Eric Dasalmartini et Reiza Guenifi s’inclinent 11 – 12 dans un match largement à leur portée.

Les Reichel, quant à eux, partaient dans l’inconnu : en effet, après le titre acquis la saison passée face à Perpignan, une majorité de Joueurs a été versée en Espoirs. Lolo Gueit et Jean-Jacques Bortolaï ont donc à reconstruire un Groupe.

Et dès la 8e minute, Mathieu Le Guevel ouvrait le score sur pénalité (3 – 0), une avance doublée à la 10e toujours sur une pénalité réussie par le demi-de-mêlée (6 – 0).

Au quart d’heure de jeu, l’USAP est réduit à 14 après le carton jaune reçu par le n°4 qui s’illustrera de la plus mauvaise des façons en fin de match, nous y reviendrons.

Perpignan, pourtant en infériorité numérique, parvient à scorer sur une pénalité réussie à la 17e par leur arrière (6 – 3).

Après la 3ème pénalité réussie par Mathieu Le Guevel à la 19e (9 – 3), Toulon inscrivait un essai par l’intermédiaire de Vincent Martin après une superbe percée de « Tito » Baegert. Avec la transformation réussie par Le Guevel, le RCT prenait le large, 16 à 3 à la 33e.

Si le n°9 Toulonnais ratait une pénalité à la 38e, l’Arrière Catalan réduisait le score à la pause avec une pénalité (16 – 6).

La seconde période ne donna lieu à aucun point marqué : Le Guevel (57e) puis Baegert (60e) ratèrent chacun une pénalité tout comme l’arrière Usapiste (64e).

La fin de match se termina dans un climat de tension avec plusieurs accrochages. Dont un particulièrement lamentable puisque le seconde ligne Catalan dont nous parlions précédemment se laissa aller à un coup de pied dans la tête d’un ailier Toulonnais. Fort heureusement pour le Varois, plus de peur que de mal. On regrettera toutefois que l’arbitre ne vit pas ce geste qui n’a rien à faire sur un terrain de Rugby.

Toulon s’imposait 16 à 6 et le « Pilou » était lancé du terrain de Siccardi.

Enfin, les Cadets en déplacement à Bourg-en-Bresse s’imposent 13 à 6 pour les Alamercery (- de 17 ans) et 34 à 5 pour le compte du Challenge Gaudermen (- de 16 ans).

Publicité

  1. Georges 12 septembre 2010 à 21h

    Félicitations aux Crabos..—se reprendront bientôt en allant gagner à l'extérieur comme leurs ainés —…et aux Reichels et nos cadets pour leurs premières victoires…vivier de jeunes pousses en..devenir Ercétien !!!

Comments are closed.