L’UBB se fait sortir du top 2 au pire des moments : Laurent Marti réagit

L’UBB se fait sortir du top 2 au pire des moments : Laurent Marti réagit

6 juin 2022 - 15:58

6 Commentaires

Publicité

Ce dimanche soir, l’Union Bordeaux-Bègles n’a pas réussi à s’imposer sur la pelouse de Perpignan, à l’occasion de la dernière journée de la phase régulière du Top 14.

Les Girondins ont donc perdu leur deuxième place et terminent troisième. Ces-derniers vont donc devoir jouer un barrage à domicile avant d’éventuellement penser à une demi-finale de championnat.

Interrogé à ce sujet dans les colonnes du Midi Olympique, le président Bordelais Laurent Marti a évoqué la suite de la compétition.

Il rappelle que se qualifier dans le top 6 sans ne jamais gagner aucun trophée, c’est usant. Extrait:

« La première chose que je retiens, c’est que se qualifier pour les phases finales du Top 14, que l’on soit dans les deux ou dans les quatre premiers, c’est loin d’être évident quand on connait la densité de notre championnat. Donc j’ai envie de dire que c’est vrai, on a fait une bonne première partie du boulot. Et ça, il ne faut surtout pas le galvauder ni le négliger. Mais il y a un mais.

Je veux dire que c’est bien de se qualifier d’accord, mais si l’on ne gagne jamais de trophée, on n’écrit rien. Nous faisons partie des meilleurs élèves, d’accord mais sans être le numéro un. L’objectif de notre club, ça reste un titre, comme les autres clubs qui sont dans le top 6. Ni plus, ni moins. Mais c’est important. »

D’ailleurs, il l’affirme sans langue de bois : il aurait véritablement préféré éviter un match de barrage. Extrait:

« A cette époque de l’année, il vaut mieux avoir moins de matches à jouer surtout qu’un barrage, on peut toujours le perdre, même s’il est à domicile. Ceci dit, notre cas était un peu particulier, bizarre même car il y avait dans notre groupe quelques joueurs qui avaient besoin de temps de jeu. Mais on préfère un épilogue sans barrage. »

Pour conclure, Laurent Marti reconnait que l’UBB sort actuellement d’un mauvais cycle. Selon lui, tout n’est pas encore réglé pour son équipe. Extrait:

« Je suis lucide. Je reconnais que c’est bien de se qualifier mais je suis lucide pour avouer que nous sortons vraiment d’une mauvaise passe et d’un mauvais cycle. Est-ce que tout est corrigé ? Peut-être pas. Mais en même temps, je ne suis pas rassuré par la qualité des autres équipes qui restent en lice. »

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jameson 6 juin 2022 at 20h- Répondre

    Président et entraineur qui sont très présents dans les médias pour pleurnicher, je ne suis pas persuadé que ça donne de la bonne énergie aux joueurs. Je préfère les staffs plus discret qui arrivent à aller au bout des choses, comme le stade rochelais !

    J'aime 14
    J'aime pas 13
  3. Sylvestre Twester 6 juin 2022 at 22h- Répondre

    Marti et Urios sont trop présents dans les médias ils manquent totalement de présence auprès de leurs joueurs. Donc Marti et Urios sont faits pour s’entendre, mais seront-ils capables de réussir ensembles, j’en doute.

    J'aime 8
    J'aime pas 9
  4. Oceanis 7 juin 2022 at 01h- Répondre

    Peut-être que ça pleurniche mais Urios il me fait rire … Ogara il m’ennuie

    J'aime 9
    J'aime pas 3
    • Guy Delorme 7 juin 2022 at 14h- Répondre

      Moi O’gara il m’enmerde Urios j’aime bien

      J'aime 5
      J'aime pas 1
  5. Jotango 7 juin 2022 at 14h- Répondre

    Je pense que l’UBB est l’équipe qui a le plus de qualité et en même temps la plus emotive .Ce qui fait qu’ils sont parfois très forts et parfois moins.
    Je pense que c’est ce qui exaspere le staff et les supporters.Ils ont tout pour être champion.

  6. Zigue 7 juin 2022 at 19h- Répondre

    Au moins Ogara il fait gagner son équipe

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  7. Publicité