Martin se porte partie civile

Martin se porte partie civile

15 octobre 2011 - 20:28

Publicité

Le rugbyman montpelliérain Rémy Martin a annoncé samedi à Bayonne qu’il allait se porter partie civile après son altercation avec le Toulonnais Olivier Missoup, jugé lundi à Montpellier pour « violences volontaires avec préméditation ».
« Je me porte partie civile » à l’audience, qui se tiendra lundi devant le tribunal correctionnel de Montpellier, a déclaré le troisième ligne de Montpellier lors d’une conférence de presse à l’Aviron Bayonnais, club qu’il a quitté à l’intersaison pour rejoindre l’Hérault. Au côté de son avocat, Me Arnaud Dupin, l’ex-international, qui avait déjà déposé plainte pour « agression caractérisée », a expliqué qu’il reverserait intégralement les éventuels dommages et intérêts obtenus à l’issue du procès à la fondation Albert-Ferrasse, qui vient en aide aux rugbymen blessés.
Se disant « profondément choqué par la violence » de Missoup qu’il « ne comprend pas », Martin, qui a participé vendredi soir à la victoire de son équipe face à l’Aviron (26-17) en Top 14, a soutenu que sa propre version avait été « confirmée lors de l’enquête. Il n’y a pas eu de bagarre parce que pour qu’il y ait bagarre, il faut être deux », a-t-il dit, fustigeant un « geste violent, gratuit et lâche ». « On m’a traîné dans la boue, on m’a fait passer pour une personne raciste et violente », a-t-il encore déploré, allusion aux propos de Missoup qui avait affirmé que Martin avait d’abord tenu à son encontre des paroles racistes, ce que le Montpelliérain récuse.
Les faits remontent au 30 septembre, lors de la réception suivant le match opposant le MHR et le Rugby Club Toulonnais (RCT) et remporté à domicile par Montpellier (19-6).
Selon les premiers éléments de l’enquête, le 3e ligne du RCT aurait asséné deux coups de poing à Martin, le projetant à terre, avant de lui porter deux coups de pied. La bouche en sang, Martin avait dû se faire poser une dizaine de points de suture à la lèvre. Missoup avait été placé en garde à vue mercredi à Montpellier puis mis sous contrôle judiciaire dans l’attente de l’audience de lundi.
Olivier Missoup encourt jusqu’à cinq ans de prison. Il a été suspendu à titre conservatoire et convoqué devant la Commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR) le 26 octobre.

Le rugbyman montpelliérain Rémy Martin a annoncé samedi à Bayonne qu’il allait se porter partie civile après son altercation avec le Toulonnais Olivier Missoup, jugé lundi à Montpellier pour « violences volontaires avec préméditation ».

« Je me porte partie civile » à l’audience, qui se tiendra lundi devant le tribunal correctionnel de Montpellier, a déclaré le troisième ligne de Montpellier lors d’une conférence de presse à l’Aviron Bayonnais, club qu’il a quitté à l’intersaison pour rejoindre l’Hérault. Au côté de son avocat, Me Arnaud Dupin, l’ex-international, qui avait déjà déposé plainte pour « agression caractérisée », a expliqué qu’il reverserait intégralement les éventuels dommages et intérêts obtenus à l’issue du procès à la fondation Albert-Ferrasse, qui vient en aide aux rugbymen blessés.

Se disant « profondément choqué par la violence » de Missoup qu’il « ne comprend pas », Martin, qui a participé vendredi soir à la victoire de son équipe face à l’Aviron (26-17) en Top 14, a soutenu que sa propre version avait été « confirmée lors de l’enquête. Il n’y a pas eu de bagarre parce que pour qu’il y ait bagarre, il faut être deux », a-t-il dit, fustigeant un « geste violent, gratuit et lâche ». « On m’a traîné dans la boue, on m’a fait passer pour une personne raciste et violente », a-t-il encore déploré, allusion aux propos de Missoup qui avait affirmé que Martin avait d’abord tenu à son encontre des paroles racistes, ce que le Montpelliérain récuse.

Les faits remontent au 30 septembre, lors de la réception suivant le match opposant le MHR et le Rugby Club Toulonnais (RCT) et remporté à domicile par Montpellier (19-6).

Selon les premiers éléments de l’enquête, le 3e ligne du RCT aurait asséné deux coups de poing à Martin, le projetant à terre, avant de lui porter deux coups de pied. La bouche en sang, Martin avait dû se faire poser une dizaine de points de suture à la lèvre. Missoup avait été placé en garde à vue mercredi à Montpellier puis mis sous contrôle judiciaire dans l’attente de l’audience de lundi.

Olivier Missoup encourt jusqu’à cinq ans de prison. Il a été suspendu à titre conservatoire et convoqué devant la Commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR) le 26 octobre.

Source: rugbyrama.fr

Publicité

  1. dk_snake 15 octobre 2011 à 21h

    ouais enfin, soit disant, sa prothèse ,sa machoire était en vrac/cassée, mais bon hier il a pu joué sans problème…

    Je serais curieux de savoir par quel miracle, il a pu jouer s'il était vraiment comme ça a été dit!

    une preuve de plus de cette magouille…

  2. parcequetoulon 15 octobre 2011 à 21h

    martin reste chez toi pour le match retour, sinon tu n'a pas fini d'avoir mal aux oreilles tellement tout mayol va grondé……..

    soutien à Missoup

  3. guillaume 15 octobre 2011 à 21h

    Mais j'espere qu'il sera là oui au retour , et qu'il fasse destronché une bonne fois pour toutes!

  4. Lavaroisedu64 15 octobre 2011 à 21h

    No comment !!! Il me débecte ce mec

  5. eric.7283 15 octobre 2011 à 22h

    et maintenant il veut se faire passer pour un mec au coeur d or! tiens je préfère arrêter de parler de se pauvre type,il n en vaut pas le coup.

  6. khromm 15 octobre 2011 à 22h

    Cinq ans de prison (risque encouru ) pour avoir demonte la tronche d'un mec qui passe pour etre l'une des pls grande BORDILLE du top 14 ca fait chier quand meme !! on ne saura vraiment pas ce qui s'est réeelement passe ce soir là mais nous devons soutenir Olivier !

    Dav alex n'y aurait il pas un moyen de mettre en place une petition sur le blog pour soutenir notre guerrier car meme si nous n'avons pas a prendre partie nous savons tous ce que represente Martin …

    a suivre

  7. Gia83 15 octobre 2011 à 22h

    Quel pauv mec, pitoyable, tu vas etre la risee du rugby, vas signer a l' om pauve lache!!

  8. Lavaroisedu64 15 octobre 2011 à 22h

    Je veux pas de lui à l'OM, qu'il aille au PSG à la rigueur

  9. cyril 15 octobre 2011 à 23h

    Ca fait vraiment chier pour missoup… mais bon il a déconner quand même… vous avez vu a canal lors de la présentation de l'equipe du rct, sute (je crois) montrait un papier ou il y avait marqué "freedom missoup". Courage a lui…

  10. cyril 15 octobre 2011 à 23h

    Suta je voulais dire, dsl

  11. Jay83 16 octobre 2011 à 00h

    C'est un enfoiré ce Martin ca fait maintenant des années qu'il polu le top 14 avec ses provocations à la con, pour moi ce mec, ne doit pas joué au rugby

  12. France Petrucciani 16 octobre 2011 à 00h

    Déjà qu'il veut se faire passer pour un ange, maintenant il se prend pour l'abbé Pierre, disant que les dommages et intérêts iront a la fondation Ferrasse, il est franchement gonflé!!!

    il faut le démonter, si il ose pointer sa tronche de con.

    Même si Olivier a péter un câble, nous devons nous les Supporters le soutenir a fond.

    Olivier ne mérite pas qu'on le laisse tomber, même si il a péter un cable comme beaucoup d'entres vous le pense.

    Nous nous devons de le soutenir, cela m'a fait plaisir quand j'ai vu, la petite pancarte de Suta…

  13. gia83 16 octobre 2011 à 01h

    y a du galtier la dessous moi je vous le dit!!!! et l( autre pauv con d' altrad avec ves echaffaudage a la con nicolin sort de ce corps momtpellier ville poubelle gerer par des escrocs et une police corompue et qui preferer laisse tranquilou les trafiquant de la paillaide et d' emmerder un type qui as eut les couilles de faire ca

    martin tu est vraiment un sale type et tu es indigne de jouer au rugby!!!!

  14. Mimo83 16 octobre 2011 à 02h

    Je ne vais écrire ce que j'en pense car cela n'en vaut plus la peine, ce serait lui donner du crédit et se rabaisser à son niveau… Nous valons mieux que ça et puis la priorité, c'est d'apporter notre soutien à Olivier Missoup, qui ne mérite que cette soit traitée et commentée comme elle l'est…

    Bronca au match retour, pour l'ensemble de son oeuvre et sa lâcheté. J'espère qu'il sera titulaire et qu'on lui cassera encore quelques dents, à la régulière cette fois… Qu'il la ferme une bonne fois pour toute et qu'il aille enculer des mouches, ça nous fera des vacances.

  15. LvM_ 16 octobre 2011 à 02h

    J'aimerai bien voir une photo actuelle avec les marques de Missoupe sur Martin.

  16. arno974 16 octobre 2011 à 05h

    ok, martin est une m…e. Mais les faits sont là. Missoup a eu tord. c'est pas la peine d'insulter galtier, martin ou autres, il semble que Missoup est tout simplement peté les plombs.

    Vous manquez d'objectivité dans cette histoire en prenant partie pour "l'agresseur". Il ne peut y avoir de soutien. On a parlé d'injure racial au début, alors qu'il n'y avait rien… c'est trop facile de tabasser un gars et ensuite faire la pleureuse. il faut assumer maintenant….

  17. jeff 16 octobre 2011 à 07h

    pas d'accord arno, c'est vrai qu'il a pété un plomb mais ca n'empeche qu'on doit le soutenir, l'autre bordille a joué alors qu'a l'écouter il était handicapé a vie, ce mec ne mérite qu'une seule chose !!! venirjouer a mayol et ce faire pendre une énooooooooormissime raclé et sur le terrain comme ca il ne pourra pas porter plainte !!!

  18. Alfalu 16 octobre 2011 à 08h

    Martin grosse merde enculé j espère que tu sera la au match retour mayol te réserve un bel acceuil. et vive toulon

  19. tommi 16 octobre 2011 à 08h

    son dentier est cassé…je pourrais lui donner celui de ma grand-mère qu'elle garde dans un verre d'eau!

  20. Joël 16 octobre 2011 à 09h

    Encore un bel exemple de journalisme. Au même titre que le précédent voyait encore PSA dans le staff toulonnais, celui-ci n'hésite pas à affirmer que Missoup avait accusé Martin d'injures racistes. Ce qui est archi faux car Missoup est celui qui le premier a démenti cette information (encore) de journaliste. Que Missoup ait fait une connerie, c'est indéniable. Qu'il soit sanctionné, c'est tout a fait normal. Mais avec la plus grande objectivité. Car si vous enlevez la préméditation et si vous considérez que l'incapacité de Martin n'est pas de plus de huit jours (comment un joueur de rugby reconnu inapte pour plus de huit jours, peut -il jouer un match plein huit jours après?), et bien l'infraction reprochée à Missoup n'est plus qu'une contravention de 5ème classe. On voit bien qu'en l'espèce le procureur a voulu se faire mousser, faire parler de lui. La grande plaie de beaucoup de nos magistrats. En pleine crise d'identité, ils veulent à tout prix se mettre en avant, se distinguer pour avoir de l'avancement et voir leur nom dans les journaux. C'est grâce à ce procureur en mal de reconnaissance que Missoup a été interrogé comme un criminel, s'est tapé une garde à vue et doit comparaître en comparution immédiate. Tout cela est excessif, surtout lorsqu'on sait que Martin est souvent un voyou sur les stades.

  21. Joël 16 octobre 2011 à 09h

    Précision: huit jours après que l'incapacité ait été subie soit quinze jours après que cette incapacité ait été étable par certificat.

  22. Joël 16 octobre 2011 à 09h

    a été subie, tu vois Georges, moi aussi dans la précipitation je commet l'erreur commune : un imparfait du subjonctif suivant la préposition après, quelle horreur! Vialatte s'en retourne dans sa tombe!

  23. Joël 16 octobre 2011 à 09h

    je commets! dingue ce clavier!

  24. Georges 16 octobre 2011 à 10h

    😳 :mrgreen: ..Et…OUI…PROF….mais que serait la vie sans nos….imparfaits du subjonctif !!!!…vais voir ce que vont faire les Blacks ..en l'instant…face aux Aussies !!!!

  25. Mimo83 17 octobre 2011 à 11h

    lol l'imparfait est humain… 😀 :mrgreen: 😉

    Pour le reste, Joël, vu que tu es déjà plus que vert, je me permet donc de passer une couche de vernis, pour que ça brille 😆

    Missoup n'a pas accusé Martin d'injures racistes. On lui a prêté, à tort, ces accusations. Je pense d'ailleurs que Var Matin aurait d'ailleurs mieux fait de publier un "erratum" dès le lendemain, car ils se sont, apparemment, engouffrés un peu trop vite dans la brèche…

    Toutefois, à la décharge de Var Matin, je pense aussi qu'il est souvent compliqué de connaître la vérité absolue dans ce genre de d'affaire… Et c'est aussi dans ces cas-là que le proverbe "Dans le doute, abstiens-toi" prend tout son sens…

  26. tinfu 17 octobre 2011 à 13h

    c claire pour avoir jouer avecc missoupe a ces debus avec le racing !! c un super gar un vrai guerrier qu'on voi raremnt en top 14 super gars c vrai si on le cherche on le trouve sa c sur alors le faire passer pour une caillera sa c pas bien 5 ans de prison pour une altercation il aurai mieux fait de braquer il aurai pris 3 ans ou de tuer il aurai pris 5ans c n'importe quoi c connerie tous avec le rct et missoupe "la reussite derange "

  27. marcancel 17 octobre 2011 à 15h

    Allez, puisque l'affaire est en train d'être plaidée au moment ou j'ecris cela, une petite info

    Martin : 0 jours d'ITT…. mais ou allons nous, convocation a la brigade criminelle, garde a vue, tribunal correctionnel pour une comparution immédiate mal nommée…. si ce n'est pas de l'acharnement tout ca!!!

    Joêl, tu as bien senti les choses en parlant de contravention, nous y sommes pleinement…contravention de 4ème catégorie si l'on ne retiend pas la préméditation…

Comments are closed.