Mourad Boudjellal prospecte ( Source La Provence )

Mourad Boudjellal prospecte ( Source La Provence )

28 novembre 2010 - 13:42

Publicité

Le président du RC Toulonnais, Mourad Boudjellal et le directeur sportif du club varois, Philippe Saint-André sont à Paris, mais le match France-Australie de hier soir n’était pas la raison essentielle de leur séjour dans la capitale. Il reste que celui-ci était une vraie opportunité pour les deux hommes forts du RCT qui planchent déjà sur le recrutement en vue de la saison 2011-2012.

En marge du test des Wallabies au Stade de France, ils ont effectivement rencontré trois cadres de la sélection australienne, à savoir les 3/4 centre Matt Giteau et Adam Ashley-Cooper ainsi que l’ailier Drew Mitchell. Si le premier cité, également courtisé par Bayonne, ne semble pas être une priorité à l’égard de ses prétentions financières, les deux autres pourraient faire partie des cibles privilégiées.

Hier soir, ils ont croisé la route d’Alexis Palisson, un futur partenaire à Toulon peut-être. En tout cas, s’agissant de l’actuel Briviste, l’affaire serait pratiquement conclue, à l’inverse d’un autre Corrézien, Fabrice Estebanez qui ne viendra pas dans le Var. En revanche, le pilier gauche de l’équipe d’Angleterre, Andrew Sheridan pourrait débarquer sur la Rade, lui. Il y retrouverait, alors, son compatriote Jonny Wilkinson qui est sur le point de prolonger son contrat au RCT.

Publicité

  1. O 28 novembre 2010 à 14h

    je sais pas ce que mourad prépare pour l'an prochain mais ce qui est à peu près sûr c'est que ça sera du lourd

  2. pascal 28 novembre 2010 à 15h

    attention, la plupart de ces joueurs vont disputer la CDM(finale 23/10/11)et ne pourront pas débuter le Top14 avant la 9éme journée plus leurs repos obligatoires…
    http://www.lnr.fr/top-14-orange-le-point-top-14-o

  3. Cyril 28 novembre 2010 à 15h

    On va se retrouver avec 10 recrues encore, et on mettra 4 mois pour lancer notre saison…du déjà vu

  4. Romu83 28 novembre 2010 à 17h

    Plus ça va, moins ça va je trouve. Cette remarque rejoins le commentaire de Cyril……..

    On a, selon les dires de nos dirigeants, le meilleur centre de formation de France, mais on continu a aller chercher des "stars" à gogo, surtout quand certains viennent pour des vacances dorées (Colins, Sackey, etc, etc….) ….. Si j'étais au centre de formation, je me poserai des questions…. Et c'est comme ça que nos meilleurs espoirs quittent la rade…..

  5. Hellboy 28 novembre 2010 à 17h

    @pascal : Les JIFFS qui iront disputer la Coupe du Monde non plus ne seront pas disponible !

  6. Hellboy 28 novembre 2010 à 17h

    Alors on prend quoi ? Du bon gros pilar de Pro D2 ? Du joueur de seconde zone ? Du remplaçant de Bourgoin ?

    Pour être peinard ?

  7. Mimo 28 novembre 2010 à 18h

    Ashley-Cooper devrait être une priorité du recrutement, ça ne fait aucun doute… Reste à savoir si l’essai sera transformé.

    Imaginez la paire de centre hallucinante qu’il formerait, avec par exemple un certain SBW 🙂

    Idem pour Mitchell, c’est une bombe. Mais il n’est pas impossible qu’il barre alors la route à Palisson. Ce dernier a pour lui l’avantage d’être Français, en plus d’être très bon !

    Il ne faut pas non oublier d’inclure dans cette équation Sackey, Lamont et d’autres noms un peu moins « bling bling », en manque de confiance et de temps de jeu…

    Giteau, je n’y crois pas vraiment. Wilkinson a rempilé et Contepomi devrait en faire de même 🙂

  8. miguel 28 novembre 2010 à 19h

    ???, luke roooney me plairait bien!sbw s'il tiens parole ….

  9. Joël 28 novembre 2010 à 20h

    N'oublions pas le business, les maillots et la notoriété des grands joueurs étrangers remplissent les caisses et font tourner la baraque. Par les temps qui courent une équipe, même bonne, formée entièrement sur place, n'est pas suffisante à assurer la pérennité du club, sauf à sortir d'un seul coup vingt stars de la valeurs d'un Jérôme Gallion. Il faut donc doser. Cette années, nous avons au moins deux grands espoirs. Mais attention de ne pas les mettre trop vite dans le bain. Et comme notre centre de formation est bon, nous en sortirons d'autres qui atteindront eux aussi le niveau supérieur grâce à nos grands joueurs étrangers. C'est donc un savant dosage dont PSA n'ignore pas la complexité et dont le président est parfaitement conscient.

Comments are closed.