Philippe Saint-André pas d’accord avec une décision arbitrale

Philippe Saint-André pas d’accord avec une décision arbitrale

11 octobre 2021 - 11:45

3 Commentaires

Publicité

Samedi après-midi, Montpellier a fait trembler l’Union Bordeaux-Bègles à l’occasion de la sixième journée du Top 14.

Les Montpelliérains sont passés proches d’une victoire puisqu’ils ont échoué sur le score de 27 à 23.

Interrogé à l’issue de la rencontre, le manager Montpelliérain Philippe Saint-André a expliqué ne pas être d’accord avec une décision prise par l’arbitre en fin de rencontre.

Selon lui, son arrière Anthony Bouthier se fait retenir sans ballon par le deuxième ligne Bordelais Cyril Cazeaux, lors d’une grosse occasion d’essai.

Il précise respecter la décision de l’arbitre et espère que les décisions s’équilibreront sur une saison. Extrait:

« Je viens de revoir l’action pour être sûr mais Anthony Bouthier se fait bien retenir sans ballon par Cazeaux alors qu’il y a un deux contre un d’école et ça peut faire essai sous les poteaux. L’arbitre a pris sa décision et je la respecte. Je suis devenu philosophe mais sur une saison, normalement, les décisions, elles s’équilibrent. »

En toute fin de match, les Montpelliérains ont récupéré le ballon et avaient donc l’occasion de remporter le match. Pour cela, il leur aurait fallu marquer un essai de 90 mètres.

Finalement, les joueurs Héraultais décidaient de taper en touche afin de verrouiller le point de bonus défensif plutôt que de tenter la gagne.

Philippe Saint-André assume totalement ce choix. Extrait:

« C’est mon choix et je l’assume. On avait besoin de prendre au moins un point. C’est pris. Des joueurs voulaient jouer ce dernier ballon mais on est à 90 mètres de la ligne. Avec les nouvelles règles, si vous perdez vos appuis sur un ruck, vous prenez une pénalité et vous rentrez bredouilles. J’ai vécu neuf ans en Auvergne donc je suis un peu bougnat. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mieston 11 octobre 2021 at 20h- Répondre

    Vu la phisionnomie de la rencontre et la domination totale les trois quarts du match par les bordelais , cela aurait ressemblé à un hold-up si Montpellier avait finit par remporter la partie

    J'aime 3
    J'aime pas 2
  3. rebaut 12 octobre 2021 at 05h- Répondre

    Comme d habitude, il dit je respecte l arbitre mais le critique quand même
    montpellier toujours pleureuses, une fois l arbitre, une fois les absents ,c est pénible

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  4. Kalam 12 octobre 2021 at 16h- Répondre

    Il y avait une belle doublette de pleureuse ce weekend a Chaban Delmas. Urios est au top dans ce registre.

  5. Publicité