Pierre Mignoni : « Je ne pense pas qu’on se soit enlevés du milieu »

Pierre Mignoni : « Je ne pense pas qu’on se soit enlevés du milieu »

17 octobre 2022 - 11:02

16 Commentaires

Publicité

A l’issue de la lourde défaite du Rugby Club Toulonnais concédée sur la pelouse du Stade Rochelais ce dimanche soir (32-5), le technicien Toulonnais Pierre Mignoni a analysé la prestation des siens.

Selon lui, cette défaite contre La Rochelle n’est pas comparable à cette concédée contre le Stade-Toulousain à Ernest-Wallon.

Il l’affirme : ses joueurs ne se sont pas enlevés ce dimanche soir.

Cependant, ils n’ont jamais eu la maîtrise du jeu et n’ont pas eu la possession pour pouvoir pratiquer leur jeu. Extrait:

« Ce ne sont pas les mêmes défaites. Je ne pense pas qu’on se soit enlevés du milieu ce soir. On savait que ça allait être un gros combat, qu’ils avaient loupé leur match la semaine dernière et qu’ils allaient être en réaction comme nous on l’avait été après Perpignan. On savait que ça allait être difficile.

Mais ce qui est compliqué c’est de ne pas pouvoir contrôler le match et perdre le contrôle par cette indiscipline et le peu de ballons que tu as. Tu ne peux pas leur mettre de pression. Tu n’as ni la possession ni le territoire. Ca fait trop face à une très belle équipe de La Rochelle. Ce n’est pas immérité pour eux. »

Publicité

16 Commentaires

  1. Publicité

  2. desmorct 17 octobre 2022 at 11h- Répondre

    Par moment cela ressemblait a la demi au velodrome,fermee ,cadenasse et que du boum boum tanks contre tanks

  3. Aldo 17 octobre 2022 at 11h- Répondre

    C’est aussi ça le rugby…
    Par contre quelle déception dans le dernier quart temps où j’ai cru revoir les pires pitreries de l’ère collazo… on aurait dit des poulets sans tête qui couraient sans savoir où ils allaient…

    J'aime 19
    J'aime pas 3
    • Hervé31 17 octobre 2022 at 11h- Répondre

      Comme quoi Collazo faisait ce qu’il pouvait avec ce qu’il avait….. Pas grand chose…

      J'aime 3
      J'aime pas 6
      • marc 17 octobre 2022 at 19h- Répondre

        Collazo il avait Eben en 2e ligne et des dix qui savent buter, lui…

        J'aime 2
        J'aime pas 1
        • mm8382 18 octobre 2022 at 23h- Répondre

          Collazo, il a surtout composer avec la plupart de ses joueurs blessés pendant plusieurs mois…
          Dont Etzebeth (quand ce dernier n’était pas en sélection… Etzebeth aura finalement disputé peu de matchs avec le RCT…).

    • provençal 17 octobre 2022 at 15h- Répondre

      C’est le cas de toutes les équipes dominées, qui paraissent sans solution.
      Ce n’est pas particulier à Toulon.

      Même si historiquement Toulon lorsqu’il est contré devant paraît impuissant, sans plan B….. Contrairement à d’autres formations comme Toulouse qui techniquement proposent un jeu plus complet dans l’équilibre avants-Trois/quarts.

      J'aime 5
      J'aime pas 1
  4. Gazout 17 octobre 2022 at 11h- Répondre

    Entièrement d accord les joueurs ont tout donné et ce sont eux les plus malheureux
    Ils n ont pu rien faire contre un cadre du championnat
    Le plus dur c est de relever la tête

    J'aime 8
    J'aime pas 7
    • Gazout 17 octobre 2022 at 11h- Répondre

      Entièrement d accord les joueurs ont tout donné et ce sont eux les plus malheureux
      Ils n ont pu rien faire contre un cador du championnat
      Le plus dur c est de relever la tête

      J'aime 5
      J'aime pas 4
    • provençal 17 octobre 2022 at 15h- Répondre

      Pffff, mais tout le monde perdra à La Rochelle : y a pas de honte à avoir, ni de coup au moral à prendre. À plus forte raison qu’on n’était pas complet !
      Et en début de saison encore.

      J'aime 2
      J'aime pas 1
  5. Fmayol83 17 octobre 2022 at 12h- Répondre

    En relevant la tête dès samedi contre castres.
    Vous aurez l occasion de laver cette déconvenue contre la Rochelle.
    Je fais confiance aux joueurs.

  6. Graoult83 17 octobre 2022 at 13h- Répondre

    Rebadj setiano pour moi c est placard au bout d un moment faut être logique pour l instant mignoni n as rien apporté

    J'aime 9
    J'aime pas 2
  7. messieursàdixmètres 17 octobre 2022 at 14h- Répondre

    Non Pierre , toi et Franck non pas vu les errements et les refus de plaquer de Sinzel et surtout de West, c’est plus dur de jouer à 13, avec 1 mr  » fautes « , et 1 mr pieds carrés, qui fuit les contacts avec l’adversaire, pourtant c’était flagrant

    J'aime 5
    J'aime pas 3
  8. yann 17 octobre 2022 at 14h- Répondre

    top 14 =des pénalités et encore des pénalités.. et des essais et cartons jaunes sur des mauls on s’ennuie…bizarrement au niveau international ce n’est pas le cas….

  9. BAZILE 17 octobre 2022 at 14h- Répondre

    Je n’ai pas compris le jeu toulonnais. Avec la ligne de trois quart (hormis le demi d’ouverture WEST qui pour moi n’a pas sa place dans l’équipe) pourquoi ne pas avoir déployé le jeu sur eux ??? au moins tenter !!!!!! Car à part défendre les lignes arrières n’ont pas fait grand chose

    J'aime 7
    J'aime pas 1
  10. RCTWINNER 17 octobre 2022 at 16h- Répondre

    Il faut comprendre une nouvelle fois, notre déception justifiée sur ce match.

    Il est vrai que notre groupe n’a pas réalisé un bon match, et à la sortie le score est tout à fait significateur.

    Tout d’abord faire jouer SERIN blessé n’a pas été une bonne décision, en ayant en réserve un joueur comme PAILLAUGUES qui est à la fois organisateur et buteur.

    WEST on le sentait depuis l’entame de match avait une certaine émotion de se retrouver sur le terrain face à ses anciens coéquipiers. Il a joué en dedans de ses possibilités et n’a pas maitrisé son mental lors de ses tentations face aux perches…..Cela à eu de l’influence sur le score de la première mi-temps ou LA ROCHELLE n’aurait mené que d’un point.

    On pensait tous que la reprise serait plus accomplie et que les scories de jeu et surtout de discipline soient corrigées……Hélas, il n’en fut rien !

    Les joueurs se sont laissés entrainer dans un faux rythme, ou plutôt que persister dans l’affrontement, il fallait maitriser notre jeu pour offrir plus d’espaces à nos lignes arrières.

    Nous avons été stériles de ce coté là, car trop d’indiscipline et de fautes de mains ont entaché nos actions offensives.

    Nous avons dans notre ligne de trois quarts des garçons qui peuvent faire la différence, à condition que la circulation de balle soit assurée, et que les cadrages débordement soient doublés de vitesse d’exécution.

    Facile de critiquer KOLBE, mais encore faut il qu’il soit servi. Ce qui ne fut pas le cas.

    On n’a pu, ou pas su mettre en application notre jeu…..Certains diront que nous avions en face des Rochelais affublés du titre Européen, revanchards de leur déconvenue précédente…..Bien sûr, il y a une partie de vrai, mais si TOULON a été présent dans le combat lors de la première mi-temps, il en fut tout autrement lors de la seconde ou sous des provocations intestines, nous n’avons pas su garder notre calme à l’image d’un SETIANO qui nous à fait retourner la faute Rochelaise contre nous.

    A partir de là, il n’y avait plus qu’une seule équipe sur le pré, qui a cru fortement en ses chances d’aller chercher le point de bonus offensif.

    Les décisions tatillonnent ou occultent de l’arbitrage sur certaines fautes d’anti jeu n’ont pas facilité le débat dans son équilibre, mais notre statut de guerriers était hier soir mis à mal par un manque de lucidité et de maladresses dans les passes et les réceptions.

    Notre position au classement dans les six premiers reste tendue, car plusieurs équipes se retrouvent à un point d’écart, et la suite à venir reste explosive.

    On à voulu se tester sur notre niveau de jeu…..Voilà qui est fait !

    Maintenant, il faut en tirer tous les enseignements pour ne pas retomber dans certains travers……Il faut se remettre au travail en faisant toucher à certains leurs lacunes, pour que ce groupe retrouve la plénitude de ses moyens.

    Rien n’est perdu, mais la performance passe avant tout par l’envie et l’assiduité au travail.

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  11. RCTWINNER 17 octobre 2022 at 16h- Répondre

    Il faut comprendre une nouvelle fois, notre déception justifiée sur ce match.

    Il est vrai que notre groupe n’a pas réalisé un bon match, et à la sortie le score est tout à fait significatif.

    Tout d’abord faire jouer SERIN blessé n’a pas été une bonne décision, en ayant en réserve un joueur comme PAILLAUGUES qui est à la fois organisateur et buteur.

    WEST on le sentait depuis l’entame de match avait une certaine émotion de se retrouver sur le terrain face à ses anciens coéquipiers. Il a joué en dedans de ses possibilités et n’a pas maitrisé son mental lors de ses tentations face aux perches…..Cela à eu de l’influence sur le score de la première mi-temps ou LA ROCHELLE n’aurait mené que d’un point.

    On pensait tous que la reprise serait plus accomplie et que les scories de jeu et surtout de discipline soient corrigées……Hélas, il n’en fut rien !

    Les joueurs se sont laissés entrainer dans un faux rythme, ou plutôt que persister dans l’affrontement, il fallait maitriser notre jeu pour offrir plus d’espaces à nos lignes arrières.

    Nous avons été stériles de ce coté là, car trop d’indiscipline et de fautes de mains ont entaché nos actions offensives.

    Nous avons dans notre ligne de trois quarts des garçons qui peuvent faire la différence, à condition que la circulation de balle soit assurée, et que les cadrages débordement soient doublés de vitesse d’exécution.

    Facile de critiquer KOLBE, mais encore faut il qu’il soit servi. Ce qui ne fut pas le cas.

    On n’a pu, ou pas su mettre en application notre jeu…..Certains diront que nous avions en face des Rochelais affublés du titre Européen, revanchards de leur déconvenue précédente…..Bien sûr, il y a une partie de vrai, mais si TOULON a été présent dans le combat lors de la première mi-temps, il en fut tout autrement lors de la seconde ou sous des provocations intestines, nous n’avons pas su garder notre calme à l’image d’un SETIANO qui nous à fait retourner la faute Rochelaise contre nous.

    A partir de là, il n’y avait plus qu’une seule équipe sur le pré, qui a cru fortement en ses chances d’aller chercher le point de bonus offensif.

    Les décisions tatillonnent ou occultent de l’arbitrage sur certaines fautes d’anti jeu n’ont pas facilité le débat dans son équilibre, mais notre statut de guerriers était hier soir mis à mal par un manque de lucidité et de maladresses dans les passes et les réceptions.

    Notre position au classement dans les six premiers reste tendue, car plusieurs équipes se retrouvent à un point d’écart, et la suite à venir reste explosive.

    On à voulu se tester sur notre niveau de jeu…..Voilà qui est fait !

    Maintenant, il faut en tirer tous les enseignements pour ne pas retomber dans certains travers……Il faut se remettre au travail en faisant toucher à certains leurs lacunes, pour que ce groupe retrouve la plénitude de ses moyens.

    Rien n’est perdu, mais la performance passe avant tout par l’envie et l’assiduité au travail.

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  12. Publicité