Pierre-Yve Revol a tranché : Il ne se présentera pas à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby !

Pierre-Yve Revol a tranché : Il ne se présentera pas à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby !

28 décembre 2020 - 12:23

4 Commentaires

Publicité

C’est désormais officiel : le président du Castres Olympique, Pierre-Yves Revol ne succédera pas à Paul Goze, à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby.

Longtemps pressenti pour devenir le nouveau président de la LNR au mois de mars prochain, le président du club Tarnais a pris sa décision ce week-end.

Lors d’un entretien accordé au journal La Dépêche, Pierre-Yves Revol a indiqué ne pas vouloir se présenter.

Il l’indique haut et fort : il veut se concentrer sur son club qui connaît actuellement de grosses difficultés sur le plan sportif et qui se retrouve dans la zone rouge, à la 13ème place du Top 14 juste devant la lanterne rouge Agenaise.

Il ne veut pas prendre le risque de se disperser dans cette période compliquée traversée par le CO. Extrait:

« Vous savez je n’ai pas officialisé ma candidature. J’avais dit aux présidents de Top 14 qui m’ont sollicité pour prendre ce poste que j’étais prêt à l’envisager mais que j’allais discuter avec le président de la Fédération française de rugby (FFR) pour voir si nous pourrions bien travailler ensemble dans l’intérêt de tous avant de revenir vers eux. Mais là le club, après cette nouvelle défaite à domicile, est en grand danger. Je ne peux plus envisager de consacrer du temps à une campagne électorale et à régler des problèmes institutionnels. Je m’occupe de ce club depuis 32 ans. Je ne peux le laisser au milieu du gué. J’aurais bonne mine d’être président de la LNR si le club est relégué en Pro D2. Je veux prioriser le sauvetage du CO. J’ai vécu avec ce club des moments fabuleux et d’immenses satisfactions. Le moment est trop difficile pour que je prenne le risque de me disperser. Les présidents qui m’ont sollicité, je pense, le comprendront et sauront trouver un autre candidat pour exercer cette responsabilité qui n’était pas pour moi un objectif de carrière.

Je dois trouver des solutions pour remédier à la situation et y mettre l’énergie nécessaire. J’ai toujours su que des moments comme ceux-là pourraient arriver et j’en ai déjà vécu, comme en 2015 par exemple. »

Favori pour succéder à Paul Goze, Pierre-Yves Revol se retire donc malgré le fait d’avoir reçu le soutien de 12 présidents du Top 14. Il devait même rencontrer le président de la Fédération Française de Rugby Bernard Laporte pour lui annoncer qu’il comptait se porter candidat. Il n’en sera rien.

Qui succèdera donc à Paul Goze ? L’ancien président du SU Agen, Alain Tingaud paraît désormais être le favori. Le président de Pau, Bernard Pontneau pourrait également se présenter tout comme le président Agenais Jean-François Fonteneau.

Il faudra désormais patienter jusqu’au mois de mars. Affaire à suivre…

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Michel Fery . 28 décembre 2020 at 12h- Répondre

    Respect à votre raisonnement !.. Mr Pierre-Yves Revol ..

  3. captain swing 28 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Revol-ver-balise clairement !!!

    Deux versions possibles de son discours selon le ver bien dans le fruit de gauche ou de droite…

    Et je suis d’accord 100/100 avec Mimi Féry.

  4. RAPIDO 28 décembre 2020 at 13h- Répondre

    paul goze doit rigoler en lisant que mr revol ne peut pas se présenter à la présidence de la LNR si son club descend en proD2 …ce poste doit mériter mieux c’est certain

  5. ragazzo 29 décembre 2020 at 19h- Répondre

    bravo grand président mr Revol mais faut un électrochoc laisser mr reggiardo pour les 1 .2 .3 il faut nous sortir de ce début de saison avec un capitaine comme capo dommage qu’ilest pas entraîneur ou José Dias un combattant pour terminer la saison sereinement.

  6. Publicité