PSA était présent au Matmut Stadium

PSA était présent au Matmut Stadium

20 novembre 2011 - 12:20

Publicité

L’ancien entraîneur du RCT et sélectionneur de l’équipe de France était présent, hier soir, à l’occasion de l’inauguration du Matmut Stadium à Vénissieux. On a évité de demander à PSA s’il soutenait pour l’occasion le club Rouge et Noir ou la formation entraînée par son frère Raphaël. Ceci afin d’éviter tout cas de conscience à l’ancien manager varois.

Un PSA que l’on a vu, tout sourire en pleine discussion avec le président Boudjellal. Sans rancune ?

Source: varmatin.com

Publicité

  1. Hellboy 20 novembre 2011 à 13h

    A Toulon, on pleure 2 fois.

    Quand on arrive et qu'il y a menace de reléguation.

    Et quand on repart et qu'on voudrait récupérer tout le staff.

    😆

  2. Arno 20 novembre 2011 à 13h

    Moi j'ai surtout eu l'impression que MB n'avait pas trop envie de parler avec PSA, c'était flagrant…

  3. julien 20 novembre 2011 à 13h

    en tout cas entre l'interview de pas a la mitemps et celle de BL j'ai choisi mon camps. l'un dit rien l'autre n'y va pas de main morte ^^ !!! et dire que les journaliste francais se plaignaient des conf de lievremont !! lol

  4. Thierry 20 novembre 2011 à 16h

    Tu as mille fois raison Julien.

    En revanche "pas de rancoeur " ça ça 'étonnerais …..d'après ce que je sais….

  5. brunod'ollioule 20 novembre 2011 à 19h

    pourquoi de la rancune, au contraire heureux qu'il soit parti et perssonne ne s'en plaint

  6. MOTOWN83 20 novembre 2011 à 23h

    À chaque passage à la télé il est tout heureux , tout sourire ! enfin sélectionneur national , depuis le temps qu'il attendait sa nomination ! il s'est barré comme un voleur . Enfin ! bon débarras finalement !!! et surtout oublis nous !

  7. juniper 21 novembre 2011 à 01h

    Mb, il s'en bat les corones de PSA, hormis pour le préjudice financier et moral. De toute façon cela se voyait non?

  8. le flanker 21 novembre 2011 à 12h

    Vous tous qui l'avait tant badé ce PSA!

    je suis mort de rire de vous lire.

Comments are closed.