Rugbyrama fait le point sur le tirage de la H-Cup

Rugbyrama fait le point sur le tirage de la H-Cup

8 juin 2010 - 14:14

Publicité

L’ERC vient d’effectuer le tirage au sort de la prochaine édition de la H Cup ce mardi à Cardiff, lieu de la prochaine finale. Toulouse retrouve les London Wasps et Glasgow pour un tirage piège. Toulon bataillera dans la poule de la mort avec le Munster, les Ospreys et les London Irish.

Le Stade toulousain, qui vient tout juste de terminer les festivités de son sacre européen le 22 mai au Stade de France, peut déjà anticiper la défense de son titre. En effet, le tirage au sort des poules de la prochaine édition de la H Cup a eu lieu ce mardi à Cardiff. Issue du premier chapeau, la formation de Guy Novès a évité les plus gros poissons mais se retrouve tout de même dans une poule qui incite à la prudence avec notamment les London Wasps et Glasgow, deux équipes qui ont souvent joué des mauvais tours aux Toulousains. Les Anglais l’ont emporté à trois reprises lors des quatre dernières confrontations alors que les Ecossais s’étaient imposés à Ernest-Wallon lors de la saison 2008-2009.

L’entraîneur de Clermont, Vern Cotter, qui a clairement affiché ses ambitions continentales au lendemain du titre de champion de France peut faire la grimace à la lecture du programme qui attend ses joueurs lors de la phase qualificative. Comme chaque année, les Clermontois héritent d’une poule très relevée. Les Auvergnats vont rencontrer la province irlandaise du Leinster (qui a éliminé l’ASMCA en quart de finale cette saison) et les Saracens, deux équipes qui ont disputé la finale de leur championnat respectif. Enfin, le Racing-Metro, novice dans cette compétition mais encore renforcé par des stars internationales, peut se révéler être un sérieux outsider.

Biarritz bien loti

Biarritz, finaliste malheureux de la dernière édition, bénéficie d’un tirage que l’on pourrait qualifier de clément avec les Anglais de Bath (qui sont passés complètement au travers cette saison), les Irlandais de l’Ulster et la nouvelle province italienne d’Aironi (structurée autour du club de Viadana). Les Biarrots auront donc une carte à jouer.

Perpignan, qui retrouve encore une fois les Italiens de Trévise, devra batailler avec les Tigres de Leicester, champions d’Angleterre en titre. Ils seront les principaux adversaires des Catalans même s’il ne faut pas oublier Llanelli, capable de coups d’éclats sur la scène européenne. Les Sang et Or, qui se trouvaient pourtant dans le troisième chapeau, peuvent néanmoins nourrir l’ambition de se qualifier pour les quarts de finales.

En revanche, ce sera beaucoup plus compliqué pour Castres et Toulon qui figuraient dans le quatrième chapeau. Les Tarnais seront dans la poule de Cardiff, vainqueur du Challenge européen, de Northampton, demi-finaliste du championnat d’Angleterre et quart de finaliste en H Cup, et d’Edimbourg où il est toujours difficile de s’imposer. De son côté, le RC Toulon, qui découvre la compétition, devra se mesurer à la province irlandaise du Munster, habituée du dernier carré. La province galloise des Ospreys sera aussi un sérieux client. Enfin, les London Irish alternent le bon et le moins bon. Après une saison sans phase finale sur la scène européenne, ils chercheront donc à se racheter. Début des hostilités les 8, 9 et 10 octobre prochains.

Publicité