Saint-André : « J’étais juste le naze qui venait de prendre 62 points contre les Blacks »

Saint-André : « J’étais juste le naze qui venait de prendre 62 points contre les Blacks »

28 juin 2022 - 10:46

7 Commentaires

Publicité

Le manager de Montpellier, Philippe Saint-André s’est longuement confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer la victoire de son équipe contre Castres en finale du Top 14.

Ce-dernier a notamment expliqué sa décision de re-devenir manager pour sauver le club de Montpellier. Extrait:

« Il faut remettre les choses dans leur contexte : je reviens pour essayer de sauver la place du MHR en Top 14. Je remets le survêtement mais l’équipe perd ses cinq premiers matchs sous mes ordres. Après la défaite contre le Racing 92 à domicile, je rentre chez moi, je pleure de rage et je me dit: «Je ne sais plus faire». à partir de là, je me suis totalement remis en question, j’ai gardé le cap que je m’étais fixé et on a enchaîné dix victoires d’affilée. Mais, dans mon esprit les choses étaientclaires : à la fin de saison, je reprenais mon costume de directeur de rugby. D’ailleurs, c’est pour cela que nous avions contacté Pierre Mignoni ou Franck Azéma. Mais bon, le trio que l’on formait avec Olivier Azam et Jean-Baptiste Elissalde fonctionnait bien… Au départ, je suis resté plus pour eux. 

Si un nouveau manager arrivait avec son staff, au moins l’un des deux allait être débarqué. Or Olivier et Jean-Ba voulaient continuer à travailler ensemble. J’ai alors dit banco à la condition d’étoffer le staff avec un directeur de performance (Benjamin Delmoral) et deux adjoints (Alexandre Ruiz et Bruce Reihana). Mohed Altrad, qui nous observait, a validé le projet. »

Dans la foulée, il a évoqué son échec avec le  XV de France du temps où il était le sélectionneur des Bleus, entre 2011 et 2015.

Il l’affirme : il était devenu le naze qui avait pris 62 points contre les All-Blacks. Extrait:

« J’avais l’habitude d’avoir du nez, de bien recruter et d’avoir des résultats. Que ce soit à Gloucester, Bourgoin, Sale ou Toulon cela avait toujours marché. En équipe de France jusqu’en novembre 2012, nous suivons à peu près notre feuille de route : on termine l’année 2012 par deux victoires probantes sur l’Australie et l’Argentine. Sauf qu’à ma signature, j’avais demandé des garanties sur la libération de joueurs qui devaient arriver à mi-mandat. Et elles ne sont jamais venues… J’ai essayé, avec une préparation intense, de faire récupérer à mon groupe le retard physique et dans le développement à deux mois du Mondial.En vain, ça n’a pas marché… Je ne vais pas le cacher : après un tel revers, il y a forcément une remise en question.

Après l’élimination face à la Nouvelle-Zélande, la souffrance est venue petit à petit. Dans l’esprit des gens, sur les réseaux sociaux, il n’était plus question de mes 69 sélections, 34 capitanats à 78 % de victoires chez les Bleus. J’étais juste le naze qui venait de prendre 62 points contre les Blacks. Elles étaient oubliées mes cinq finales comme entraîneur avec Sale, Gloucester ou Toulon… Je peux vous dire que ça fait mal. Surtout quand tu vois tes prochessouffrir. Voilà pourquoi je ne voulais pas redevenir entraîneur principal. »

Pour conclure, Philippe Saint-André explique pourquoi il a finalement accepté la mission que lui a confié le président de Montpellier Mohed Altrad. Extrait:

« La mission confiée par Mohed Altrad au départétait d’être en soutien de Xavier Garbajosa sur l’extra-sportif, cela m’allait très bien. J’aime bâtir, effectuer le travail de fourmi pour structurer un club. Il y avait beaucoup de choses à faire à Montpellier. Notamment sur l’identification et l’image que l’on devait avoir auprès nos supporters et dans cette ville. Finalement, le cours des choses a décidé pour moi… »

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mieston 28 juin 2022 at 11h- Répondre

    Puisque tu en parles , bien oui definitivement , tu es et tu restera dans le livre des records, comme celui qui aura reçu la plus grosse branlee de tous les temps contre les no z mais aussi celui qui aura battu le record de points à l’envers contre le leinster , soit 0 à 80

    J'aime 8
    J'aime pas 6
    • cocolastico 28 juin 2022 at 16h- Répondre

      Et celui qui a amené le premier titre à Montpellier ( même les 2 ) et le seul entraineur français ch d’angleterre. mais tu aurais surement mieux fait derrière ton clavier

      J'aime 11
      J'aime pas 1
  3. Tantbrave 28 juin 2022 at 12h- Répondre

    C’est bon on a compris que tu étais mal aimé.Mais
    il n’empèche qu’à la tête de l’EDF tu étais bien le naze
    dont tu parles.

    J'aime 19
    J'aime pas 34
  4. bibou83OO 28 juin 2022 at 12h- Répondre

    HS
    Toujours pas de deuxième ligne, d’ouvreur de haut niveau, et de pilier droit. C’est pas trop normal, mais bon , Mignoni et Azéma sont mieux placés que moi pour savoir ce qu’il faut faire..

    J'aime 6
    J'aime pas 4
  5. Titou 28 juin 2022 at 12h- Répondre

    À Toulon , on peut pas dire qu’il ait eu de bons résultats . Et en plus il nous a plaqué en cours de saison sans états d’âmes. Mais c’est ce qui a permis l’arrivée de Laporte et de gagner des titres alors , beaucoup de supporters ne l’ont pas regretté.

    J'aime 16
    J'aime pas 3
  6. Bonnus2013 28 juin 2022 at 13h- Répondre

    Je suis le mal aimé
    Les gens me connaissent
    Tel que je veux me montrer
    Mais ont-ils cherché à savoir
    D’où me viennent mes joies ?
    Et pourquoi ce désespoir
    Caché au fond de moi
    etc………

    J'aime 14
    J'aime pas 3
    • Bonnus2013 28 juin 2022 at 18h- Répondre

      Encore 2 pouces rouges qui connaissent pas Cloclo, quelle misère!! La culture se perd dans ce pays.

  7. Publicité