Sébastien Fauqué rebondit à La Rochelle

Sébastien Fauqué rebondit à La Rochelle

4 novembre 2011 - 18:22

Publicité

Sébastien Fauqué a débarqué à la Rochelle en début de saison. Après un début de saison mitigé, le demi d’ouverture donne ses premières impressions sur son nouveau club avant la réception de Narbonne ce samedi. Fauqué évoque les ambitions intactes de son groupe.
Avec la victoire du week-end dernier à Bourgoin (21-18), la saison du Stade rochelais est-elle définitivement lancée ?
Sébastien FAUQUE: Pour confirmer cette victoire et dire que notre saison est vraiment lancée, il faut gagner dès samedi avec la réception de Narbonne. Surtout que les journées suivantes, on se déplace deux fois de suite à Auch puis Tarbes.
A la fin de ce dernier match, les Berjaliens sont revenus à trois points alors que vous avez mené largement tout le match. Le symbole d’une équipe encore un peu fragile ?
S.F.: Non, je ne pense pas du tout. Pendant tout le match, à 15 contre 15, on était hermétique en défense, ce qui fait d’ailleurs le quatrième match de rang à ce niveau. Ensuite, ces deux essais que l’on encaisse dans les dix dernières minutes, ils l’ont été lorsque nous n’étions que 13, la fatigue aidant. Donc, à 15, je ne pense pas que nous étions fragiles.
Désormais, vous recevez Narbonne ce samedi. Une victoire vous rapprocherait encore un peu plus des premières places. Malgré ce début de saison en demi-teinte, est-ce toujours resté l’objectif principal ?
S.F.: Bien entendu, l’objectif est toujours resté le même. Après on a réussi à gagner tous nos matchs à domicile. Ca a été plus difficile à l’extérieur avec des déplacements chez des prétendants à la montée. Mais l’objectif n’a jamais changé, c’est la montée.
Que manque-t-il à la Rochelle alors pour basculer en haut de tableau ?
S.F.: Un peu de tout. Sur les premiers matchs, on a été beaucoup trop indiscipliné, on se cherchait encore dans notre jeu. En plus, une descente de Top 14 en Pro D2 est toujours difficile à digérer. Bref, notre jeu ne se mettait pas en place, on n’y mettait pas assez de conviction.
Vous qui avez fréquenté à la fois le Top 14 et la Pro D2, où se situe la différence entre ces deux championnats ?
S.F.: C’est au niveau de la conquête. En Top 14, deux, trois joueurs vont aller sur un ruck. En Pro D2, deux de plus vont devoir y aller. En fait, il faut déjà gagner le ballon avant de pouvoir jouer, ce qui est beaucoup plus difficile qu’en Top 14. C’est un peu ce qui nous a manqué en début de saison.
Et sur un plan personnel, comment se passe votre adaptation ?
S.F.: Je suis assez content malgré les résultats. On commence à trouver nos marques petit à petit. Je ne suis arrivé que depuis juillet, l’accueil a vraiment bon. En plus, c’est un club qui a pas mal d’ambition: tout est structuré pour que tu ne penses plus qu’au sportif.

Sébastien Fauqué a débarqué à la Rochelle en début de saison. Après un début de saison mitigé, le demi d’ouverture donne ses premières impressions sur son nouveau club avant la réception de Narbonne ce samedi. Fauqué évoque les ambitions intactes de son groupe.

Avec la victoire du week-end dernier à Bourgoin (21-18), la saison du Stade rochelais est-elle définitivement lancée ?

Sébastien FAUQUE: Pour confirmer cette victoire et dire que notre saison est vraiment lancée, il faut gagner dès samedi avec la réception de Narbonne. Surtout que les journées suivantes, on se déplace deux fois de suite à Auch puis Tarbes.

A la fin de ce dernier match, les Berjaliens sont revenus à trois points alors que vous avez mené largement tout le match. Le symbole d’une équipe encore un peu fragile ?

S.F.: Non, je ne pense pas du tout. Pendant tout le match, à 15 contre 15, on était hermétique en défense, ce qui fait d’ailleurs le quatrième match de rang à ce niveau. Ensuite, ces deux essais que l’on encaisse dans les dix dernières minutes, ils l’ont été lorsque nous n’étions que 13, la fatigue aidant. Donc, à 15, je ne pense pas que nous étions fragiles.

Désormais, vous recevez Narbonne ce samedi. Une victoire vous rapprocherait encore un peu plus des premières places. Malgré ce début de saison en demi-teinte, est-ce toujours resté l’objectif principal ?

S.F.: Bien entendu, l’objectif est toujours resté le même. Après on a réussi à gagner tous nos matchs à domicile. Ca a été plus difficile à l’extérieur avec des déplacements chez des prétendants à la montée. Mais l’objectif n’a jamais changé, c’est la montée.

Que manque-t-il à la Rochelle alors pour basculer en haut de tableau ?

S.F.: Un peu de tout. Sur les premiers matchs, on a été beaucoup trop indiscipliné, on se cherchait encore dans notre jeu. En plus, une descente de Top 14 en Pro D2 est toujours difficile à digérer. Bref, notre jeu ne se mettait pas en place, on n’y mettait pas assez de conviction.

Vous qui avez fréquenté à la fois le Top 14 et la Pro D2, où se situe la différence entre ces deux championnats ?

S.F.: C’est au niveau de la conquête. En Top 14, deux, trois joueurs vont aller sur un ruck. En Pro D2, deux de plus vont devoir y aller. En fait, il faut déjà gagner le ballon avant de pouvoir jouer, ce qui est beaucoup plus difficile qu’en Top 14. C’est un peu ce qui nous a manqué en début de saison.

Et sur un plan personnel, comment se passe votre adaptation ?

S.F.: Je suis assez content malgré les résultats. On commence à trouver nos marques petit à petit. Je ne suis arrivé que depuis juillet, l’accueil a vraiment bon. En plus, c’est un club qui a pas mal d’ambition: tout est structuré pour que tu ne penses plus qu’au sportif.

Source: rugbyrama.fr

Publicité

  1. Palpatick 4 novembre 2011 at 20h

    A savoir quand est-ce qu'il va demander à repeindre les poteaux en blanc pour mieux les voir!

  2. Over 4 novembre 2011 at 20h

    Ça sent la fédérale pour la Rochelle 😆

  3. Maurice 4 novembre 2011 at 21h

    Un des rares mecs capable de faire des passes dans la tête de ses camarades.

    Un excellent jeux de pied aussi.

  4. Yo83 4 novembre 2011 at 21h

    Ils vont réussir sans aucun problème !!! Ils peuvent pas la manquer !!! La fédérale !!! L année prochaine ils font venir sakey et direct en nationale !!! 😆 😆 😆

  5. Philou83 5 novembre 2011 at 01h

    beh franchement, y'a toujours autant de connards sur ce blog. Même 3 ans après, il faut toujours cracher sur Fauqué. Le pire, c'est que celui qui a mis cet article l'a sans doute fait exprès. affligeant.

    • Dav-D 5 novembre 2011 at 02h

      Philou83, Fauqué a évolué au RCT durant plusieurs saisons et aujourd'hui un article lui a été dédié donc nous le relayons sur le Blog. Loin de moi la volonté qu'on lui tape dessus.
      Les commentaires précédents relèvent de l'ironie et peut-être un peu de moquerie mais il n'y a pas d'insultes donc rien à censurer.

      En revanche tu traites de connards les visiteurs de ce Blog et cela n'est pas normal puisque c'est une insulte.

      Merci donc de rester poli et de m'avertir par mail si des commentaires ou des articles te dérangent, afin que l'on puisse en débattre sans utiliser des mots grossiers.

  6. Joël 5 novembre 2011 at 02h

    Dommage pour tout le monde.

    Dommage pour La Rochelle qui l'année dernière s'est fait enflé par Agen et qui méritait autant que ce club du désert provincial (vous êtes déjà allé à Agen? Non? Tant mieux pour vous, c'est tout juste la gare du TGV qui heureusement permet d'aller passer quelques jours de vacances dans le Gers, un département superbe) subsistant par protection de la fédération qui a encore quelques pipes de dettes envers Albert Ferrasse.

    Dommage pour Fauqué qui fut le demi d'ouverture de Montauban et qui a fait remonter en première division ce club (pas très éloigné d'Agen mais beaucoup moins pistonné) presque à lui tout seul. Puis venu à Toulon sur sa réputation mais n'ayant jamais réussi à s'y assumer. Avez-vous imaginé ce qu'il pensait chaque fois qu'il s’apprêtait à taper? La peur de mal faire, la hantise de jouer dans ce club dont la réputation lui bouffait les tripes.

    Fauqué si par extraordinaire tu viens sur ce blog et que tu me lis, sache que malgré toutes tes cagagnes je pense à toi. Je t'ai un jour vu faire à Bourgoin un match superbe et nous y avions gagné grâce à toi en prenant le bonus offensif, ce qui avait sauvé notre saison et nous avait empêché de redescendre en deuxième division.

    Tout cela, le supporter toulonnais moyen l'a oublié. Ne te fait pas de souci. Je suis la mémoire du club. Salut Fauqué, termine au mieux ta carrière. Sache que tu n'est pas passé inaperçu.

  7. Joël 5 novembre 2011 at 02h

    sache que tu n'es…

  8. arno974 5 novembre 2011 at 03h

    merci joel pour ton post. Tt est dit. Je me sens moins seul

  9. vautrinat rugo 5 novembre 2011 at 06h

    FAUQUET EST UN MEC SUPER SYMPAS POUR L AVOIR RENCONTRER SI A TOULON IL N A PAS TROUVER SA PLACE C DOMMAGE MAIS SUR LA VISION DU JEUX C UN TRÈS BON ALORS BONNE ROUTE SEB ET REVIENT AVEC PLEIN D ENVIES 😀

  10. Palpatick 5 novembre 2011 at 08h

    Loin d'insulter qui que ce soit, juste un petit clin d'oeil pour son passage à MAYOL. Et c'est vrai que le pauvre gars en a pris dans la musette quand il jouait pour nous.Bon vent à lui sans aucune rancoeur.

  11. Didier 5 novembre 2011 at 09h

    il a raté beaucoup de matchs, mais je me souviens de quelques-uns( dont celui de Bourgoin en effet) où il a parfaitement mené le jeu. Un très bel essai en solo aussi, contre Castres il me semble. N'oublions pas qu'à l'époque l'alternative c'était Ramiro PEZ…

    c'était sans doute une erreur de le faire buter en + de mener le jeu, mais on avait personne d'autre en stock…

  12. Toulonnais83 5 novembre 2011 at 11h

    SI on a eu Barnard… Mais Fauqué lui a été préféré, allez savoir pourquoi… Aujourd'hui Barnard s'éclate a Agen et est un excellent ouvreur. Alors sans vouloir manquer de respect a Fauqué, je pense que Barnard méritait sa place de titulaire. Malheureusement il n'a jamais vraiment eu sa chance…

  13. boyington 5 novembre 2011 at 11h

    je trouve ça grave de cracher sur un mec qui parfois nous a donné la victoire grace a son pied, meme si s'est pas un grand joueur, faut le respecter, pck ya des match ou beaucoup de mauvais supporter lui aurait lécher les bottes ( et pas que ça!!!), ya rien a voir avec sackey, qui lui vien empaucher le pognon en jouant comme une pipe, mais qui a tout de meme sauver la mise quelque fois, alors arretez de critiquez les joueurs serieux, vous etes qui pour parler ainsi?? les d'entre vous se pisserai dessus a l'entrée sur le terrain, ou quand il y a une pénalité a taper, soyez des hommes un peu, merci!!!/

  14. Tof83 5 novembre 2011 at 11h

    Exact Barnard n'a pas eu sa chance !

  15. Georges 5 novembre 2011 at 11h

    😀 ..JOEL…t'adores quand tu es…poétique….et puis on rajoutera ..comparativement…que comparaison n'ayant jamais tout à fait pu être..raison..et LA FAUQUE c'est vrai dans le contexte d'alors garde toujours une petite place dans notre coeur..ne serait-ce que ses fantastiques coups de pied de déplacement…plus de soixante mètres parfois !!! Allez TOULON 😀 😆

  16. Soni 5 novembre 2011 at 11h

    merci dav de l avoir mis a ca place.Allez Toulon

  17. le flanker 6 novembre 2011 at 01h

    Dav, t'es sympa, mais sur le coup, l'excuse de l'article du mec qui a joué à Toulon, elle est un peu foireuse…..

    Autan quand tu mets des articles de la coupe du monde sur SBW, bon je veux bien (quoique….).

    Dans ce cas, pourquoi tu ne mets pas des articles sur Merthens, matfield, filitoga, ryan, tonga……….maestri (je les ai tous si tu veux!)

    la, c'ets un peu le jeter en pature, face aux connards qui viennent se régaler de le défoncer encore un peu plus…… et j'ai pas vu d'ironie.

    • Dav-D 6 novembre 2011 at 01h

      Ah beh oui je ne suis pas méchant !
      🙂

      Flanker, si tu trouves des articles sur les joueurs cités, je les met volontiers !
      😉
      Mais ne vois pas le mal partout s'il te plait.

  18. le flanker 6 novembre 2011 at 01h

    C'est simple:

    Tu vas sur Google, tu tape le nom d'un ancien joueurs du club, et t'en a a foison des articles, même sur l'ancien entraineur, y a que de ça en ce moment!

    mais la, pour cet article sur Fauqué, j'ai vu le mal…..mais je t'en veux pas. 😉

Comments are closed.