Teddy Baubigny : « On a peut-être un peu surjoué »

Teddy Baubigny : « On a peut-être un peu surjoué »

23 octobre 2022 - 15:40

2 Commentaires

Publicité

Le talonneur du Rugby Club Toulonnais, Teddy Baubigny s’est confié en conférence de presse suite à la victoire remportée contre le Castres Olympique, ce samedi après-midi au Stade Mayol à l’occasion de la huitième journée du Top 14.

Ce-dernier souhaite avant toute chose retenir la victoire même si tout n’a pas fonctionné au cours de ce match.

Selon lui, le RCT a un peu trop surjoué et aurait dû se dégager plus tôt lors de certaines actions.

Mais il reste très heureux de cette victoire face au vice-champion de France. Extrait:

« On va surtout retenir l’engagement, notre conquête et notre efficacité. Ce n’est jamais facile face à Castres, peu importe l’équipe qu’ils mettent sur le papier. En fin de première période, on a peut-être un peu surjoué. On doit se dégager plus tôt. Il faut être plus pragmatiques, plus précis et lucides sur les moments clés.

On sentait que l’ont était dominant et en confiance avec un pack très lourd. Toulon est très exigeant sur ce secteur et face à Castres tu ne peux pas te louper là-dessus.

Mais nous sommes très contents de garder notre invincibilité à domicile, et on se projette désormais sur le déplacement à Bordeaux. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. André 23 octobre 2022 at 18h- Répondre

    Il est gentil le garçon « peu importe l’equipe sur le papier  » au match retour il aura un autre aperçu surtout en mêle,, hier Castres si Le brun passe les coups de pieds l’equipeB de Castres est devant .Aujourd’hui Toulon est bien trop imprécis avec des joueurs pas ou plus au niveaux pour être dans les 6 en fin de saison point.

    J'aime 4
    J'aime pas 4
  3. mistermagoo 23 octobre 2022 at 22h- Répondre

    Ces discours suffisants et pour le coup sans humilité aucune, peuvent commencer à fatiguer.
    Les « y a pas mort d’homme », « on a fait le principal  » et autres sont tout bonnement irrationnels.
    Lorsque l’on regarde l’envie,la qualité et l’investissement des autres équipes, on est en droit de se demander si premièrement nous avons réellement le projet (pardon, les capacités) de pouvoir prétendre à être dans les 6(sur les matchs retour mettre un BO à Toulouse et à la Rochelle me semble être compliqué) et deuxièmement,en quoi passer d’un état d’esprit à un autre en un claquement de doigts peut permettre à ces istrions de pouvoir se la raconter ?
    Aujourd’hui messieurs vous n’avez pas grand-chose pour faire rêver et j’espère que notre prochaine confrontation à Bordeaux me fera mentir .

  4. Publicité