Toulon réussit son pari à Perpignan ! (BDM)

Toulon réussit son pari à Perpignan ! (BDM)

4 novembre 2010 - 21:39

Publicité

Avec 2 essais signés Fernandez-Lobbe et Sackey et la botte de Contepomi, le RCT s’impose 29 à 20 à Aimé-Giral.

C’est sous une bronca que Joe Van Niekerk rentra à la tête de ses troupes sur la pelouse d’Aimé-Giral.

Toulon a gagné le toss et a choisi de donner le coup d’envoi par Felipe Contepomi face à La Rade si nous étions à Mayol.

Vilaceca est bousculé en l’air par Jérémy Sinzelle et Joce Suta et M. Rebollal siffle une pénalité en faveur des Catalans (1e).

Toulon ayant récupéré le ballon dans ses 22 », Felipe Contepomi dégage. Porical remonte le ballon et tape un petit coup de pied à suivre. Pierre Mignoni prend le ballon en l’air et le référé siffle une position de hors-jeu des locaux. L’occasion pour l’ouvreur Argentin de tenter une pénalité (3e). Le ballon passera sous la perche…

Le RCT est offensif en ce début de partie. Chouly commet un en-avant sous la pression de Gabby Lovobalavu et la première mêlée est sifflée à la 4e dans les 40 » Catalans, introduction Pierre Mignoni.

Toulon avance mais M. Rebollal siffle à refaire, les premières lignes s’étant relevées. En tout cas, grosse pression du côté du pack Rouge et Noir. De bonne augure.

Sur la 2nde mêlée, Toulon accentue sa pression et Freshwater écroule la mêlée. Pénalité (6e).

De 35 » légèrement à gauche, le Puma de la Rade ouvre le score (0 – 3, 7e).

Cazenave franchit le premier rideau sur une sortie de mêlée et rentre dans nos 22 ». Le maul se forme et Guiry passe au ras. Heureusement, Grandclaude ne peut saisir la passe. Tincu avait commis un bel écran non sanctionné (8e).

Pendant que Christophe Manas tient des propos peu amènes à l’encontre de l’entame Toulonnaise, Séb’ Bruno se fait soigner.

La mêlée Toulonnaise prend son avantage sur sa rivale, la première ligne Bleu se relevant systématiquement. Felipe Contepomi peut dégager son camp (10e).

Paul Sackey prend Tonita et Toulon se retrouve sous pression. La défense varoise est hors-jeu et Porical peut ramener les deux formations à égalité sur une pénalité des 22 » face aux perches (12e).

Perpignan a trouvé ses marques et commence à mettre du rythme et à produire du jeu sur ses ballons.

Toulon met la main sur le ballon et progresse, passant la ligne médiane. Tincu vient sur le côté et nouvelle pénalité pour le RCT. Felipe Contepomi va la tenter des 50 » à droite. Sous les sifflets, le Chirurgien double le score (16e, 3 à 6).

Sur le renvoi, le talonneur Roumain se remet à la faute, permettant à Toulon de trouver une touche à l’entrée des 22 » (17e).

Le lancer de Séb’ Bruno est dévié par Kris Chesney. Lolo Emmanuelli récupère et crée un maul Joce Suta tente de partir au ras mais est pris. Ca repart tandis que Séb’ Bruno reste au sol. Perpignan glisse bien et défend haut, empêchant les Varois de développer son jeu. Les temps de jeu se multiplient mais un minuscule en-avant entre Geoffroy Messina et Jérémy Sinzelle stoppe l’action le long de la ligne de touche sur la ligne médiane (20e).

Au tour des Rouge et Noir d’être présents en défense et de récupérer le ballon sur la ligne médiane. On tape à suivre et Porical sauve devant Rudy Wulf qui se fait sanctionner (20e).

Les placages sont virulents de part et d’autre. C’est un match d’Hommes.

Battle perd le ballon sur un placage de PaulSackey et Toulon bénéficie d’une mêlée dans ses 40 » (22e).

Cazenave veut prendre le dessus sur Pierre Mignoni et se fait sanctionner.

Perpignan se remet encore une fois à la faute par son talonneur Tincu qui commet sa 3ème faute de rang. Il serait temps que M. Rebollal sorte le jaune… (24e).

Touche pour le RCT sur la ligne des 22 » Catalan. Bruno trouve Fernandez-Lobbe. Le maul s’organise. On désaxe et on avance. Joe Van Niekerk part au ras. Pierre Mignoni sert Felipe Contepomi. Le ballon sort. On progresse. George Smith avance. Davit Kubriashvili est pris à 5 ». Felipe Contepomi slalome et sert Juan-Martin Fernandez-Lobbe qui aplatit sur la ligne. L’arbitrage vidéo est demandé. M. Bonhoure valide la réalisation de Juan (25e) !

Face aux perches, Felipe Contepomi transforme et porte le score à 11 à 3 (26e).

Toulon s’est montré réaliste en scorant à chacune de ses incursions dans le camp adverse. Du Rugby réaliste.

Tchale Watchou prend Felipe Contepomi au cou dans le plus pur style «prise de la corde à linge ». Kris Chesney vient défendre son Ouvreur et Tchale-Watchou met une droite au 2nde ligne Anglais… M. Rebollal n’hésite pas et sort le jaune (29e).

Felipe Contepomi se fait justice sur la pénalité qui suit(3 -16, 29e).

George Smith est hors jeu. Pénalité pour Porical des 40 » gauche. L’arrière ne tremble pas et ramène le score à 6 à 16 (30e).

Toulon joue débridé en remettant les ballons de ses 22 » mais se montre imprécis, comme cet en-avant entre Gabby Lovobalavu et George Smith (33e).

A 7 contre 8 en mêlée, l’USAP explose en mêlée fermée et se fait pénaliser.

Felipe Contepoli tape une grande chandelle. Chouly est à la réception près de ses 22 » mais prend Juan-Martin Fernandez-Lobbe et Rud Wulf sur le dos. Le n°8 Catalan garde le ballon au sol : pénalité face aux perches (35e).

Felipe rajoute 3 points au planchot : 19 – 6 pour Toulon à la 36e.

Nouveau turn-over dans un maul dans nos 22 » par George Smith qui prend le ballon, Felipe Contepomi sert à l’aveugle Paul Sackey sur la ligne des 40 » et l’Ailier Anglais va marquer au bout de la ligne (37e, 6 – 24).

Felipe Contepomi transforme et 26 à 6 pour le RCt à la 38e.

La sirène retentie à Aimé-Giral et Edmonds commet un en-avant.

Toulon mène à la pause 26 à 6.

La seconde période va être chaude ! Surtout lorsque l’on voit que PSA et Bernard Goutta se cherchent à la rentrée des vestiaires…

En attendant, Toulon a montré un tout autre visage que la semaine passée avec du jeu, des intentions tant offensives que défensives et une envie clairement affichée !

Réalistes et entreprenants, les Joueurs de Philippe Saint-André savent répondre présents.

Les deux formations reviennent sur le terrain avec une bordée de sifflets de la part du public.

Perpignan a réalisé des changements : toute la première ligne a été modifiée. Le coup d’envoi d’Edmonds n’a pas fait 10 mètres. Mêlée au centre du terrain. Mais l’USAP ne respecte pas les commandements (41e).

Les Catalans se montrent plus entreprenants et récoltent une pénalité qui va être tapée en touche. Il y a 20 points à remonter…. (43e).

Toulon se met au contre mais le maul avance. Fort heureusement, en-avant de Tchale-Watchou (44e) sur la ligne !

Face à une première ligne catalane fraiche, les Toulonnais ont du mal et M. Rebollal ordonne une nouvelle mêlée avec introduction à l’USAP (45e).

Toulon se reprend mais Cazenave sert Edmonds qui arrive lancé et marque entre les perches (46e).

Porical transforme et le score est désormais de 13 à 26 (47e).

Les Toulonnais repartent à l’assaut mais en-avant de Lolo Emmanuelli (48e).

Le pilier gauche, touché au genou gauche sur le placage, est remplacé par Benji Bastères.

Perpignan impose une longue séance de jeu mais perd le ballon sur un en-avant (50e).

Sur un lancer Guirado, Felipe Contepomi anticipe la passe et prend le cuir. Toulon est dans le camp Catalan et progresse. Malheureusement, Joce Suta est pris et garde le ballon sur la ligne des 40 » (53e).

Edmonds trouve une ligne sur notre ligne des 22 » avant d’être remplacé par Laharrague, tandis que Davit Kubriashvili est remplacé par Carl Hayman (54e).

Le lancer de Guirado n’est pas droit et mêlée introduction Mignoni dans nos 22 ». Départ derrière le pack de Juan-Martin Fernandez-Lobbe. Geoffroy Messina tape et le ballon sort dans les 40 » Catalans.

Kris Chesney sort et c’est son compatriote Dean Schofield qui rentre à la 56e.

Perpignan ne respecte pas une nouvelle fois les commandements de mêlée. Toulon joue vite et met le feu. Wulf est pris sur l’aile droite. Il libère le ballon et l’action rebondit sur l’aile gauche. Joe Van Niekerk voit son ballon à direction de George Smith tapé par Vivalda qui commet un en-avant volontaire. Carton jaune pour le Catalan et pénalité que tente sur le bord de touche Felipe Contepomi. Le ballon passe près mais ne rentre pas (58e).

Une nouvelle fois, M. Rebollal rappelle à l’ordre la première ligne Catalane pour le respect des commandements…

Toulon met la pression sur la mêlée mais le référé estime que Juan-Martin Fernandez-Lobbe est venu sur le côté (60e). Pas évident… Les Catalans balayent le terrain mais se heurtent à une bonne défense Varoise.

Sébastien Bruno sort sous la bronca et est remplacé par Micka Ivaldi (63e).

Prise en touche, maul Toulonnais et faute adverse. Pierre Mignoni tape par-dessus et M. Rebollal revient à la faute (Mas est rentré sur le côté). Mais Felipe Contepomi ne trouve pas la touche (63e).

Une nouvelle fois George Smith arrache un ballon un peu à l’intérieur du camp de Perpignan (65e). Quelle partie de l’Australien !

Il reste un quart d’heure à jouer et Toulon vole un ballon en touche sur un lancer Guirado (68e). Et encore une fois, Mas rentre sur le côté !

Les Rouge et Noir franchissent la ligne médiane mais Perpignan défend haut. Carl Hayman ne peut contrôler le ballon que poursuit au pied Marty. (69e). Toulon sauve en dégageant en touche.

Le maul Usapiste avance sur 15 mètres et mêlée pour les locaux dans les 22 » Toulonnais tandis que le public d’Aimé-Giral prête à Monsieur l’Arbitre des pratiques sexuelles…

Il reste 10 minutes à jouer et Toulon est dans ses 22 ». Il va falloir hisser les barbelés.

La sortie de mêlée provoque une action plein champ mais Porical commet un en-avant dans nos 22 » (73e).

Jérémy Sinzelle tente de sortir mais est pris. Le ballon est donné à Felipe Contepomi qui tape.

Perpignan attaque mais Toulon récupère le ballon par Geoffroy Messina. Nouveau turn-over et Joe Van Niekerk ne reste pas sur ses appuis. Pénalité pour Perpignan qui tape en touche (75e).

Nouveau ballon porté pour les Bleu  qui commettent un en-avant. Mais M. Rebollal revient à une faute Toulonnaise. Nouvelle pénaltouche pour l’USAP (75e).

Joe Van Niekerk est remplacé par Joe El Abd (76e) tandis que sur la pénaltouche, Mas est propulsé derrière la ligne. Avec la transformation de Porical, l’USAP revient à 20 à 26 (78e).

Le renvoi de Felipe Contepomi est long et le ballon sort en touche à 10 » de l’enbut Catalan.

Talonnage à la main d’un Catalan dans les 35 » et pénalité pour le RCT !

Face aux perches, Felipe Contepomi réussit son coup de pied et enlève le point de bonus défensif à ses hôtes (20 – 29, 80e).

Pierre Mignoni dégage en touche sur la sirène et Toulon met fin à une disette de 26 ans !

Belle performance des Toulonnais qui ont su répondre présents. Le mini-stage a fait du bien et les vacances seront bien méritées !

JJG

Publicité