Toulon se met à rêver ( Source Rugbyrama )

Toulon se met à rêver ( Source Rugbyrama )

7 avril 2010 - 10:23

Publicité

596460-7329592-317-238Grâce à une nouvelle victoire face à Bayonne (31-13) le week-end dernier, la septième consécutive, le RC Toulon a pris la deuxième place du Top 14, derrière Perpignan. Désormais assurés de participer à la phase finale, les hommes de Mourad Boudjellal peuvent maintenant penser « au Graal ».

Toulon a son ticket et Mayol l’a fêté comme il se doit. Les Rouge et Noir sont certains de participer à la prochaine phase finale grâce notamment à un parcours quasi sans faute en 2010 (une défaite pour sept succès) mais ils peuvent aussi savourer leur qualification pour la prochaine H Cup. Plus personne ne peut le nier, le club de Mourad Boudjellal est de retour dans le gotha du rugby. Et le président toulonnais est bien sûr le premier en s’en féliciter : « Je pense avoir réalisé une partie de la mission que je m’étais donné, à savoir qualifié ce club pour les phases finales et la H Cup. Je suis heureux parce que Toulon fait partie des six candidats au titre de champion de France. » Un constat dressé avec une certaine émotion car le RCT bataillait en Pro D2 lors de son arrivée sur la Rade. « C’était une situation inespérée il n’y a pas si longtemps, mais il n’est pas question de ne pas avoir d’ambition aujourd’hui. »

Encore sur les deux tableaux

Toulon se met à rêver de gagner un titre dès cette saison, sa deuxième depuis son retour au plus haut niveau. Effectivement, le formation de Philippe Saint-André est encore engagée sur deux tableaux. Et le fait d’être toujours dans la course au Bouclier de Brennus n’a pas calmé les ardeurs européenes des joueurs toulonnais comme le reconnaît le troisième ligne Juan Martin Fernandez Lobbe : « On a atteint l’objectif de finir dans les six premiers aujourd’hui, et c’est très bien. En revanche, on ne pense pas encore au match contre Perpignan à Marseille, mais d’abord à notre quart de finale de Challenge européen face au Scarlets qui est un autre de nos objectifs. »

Mais pour viser plus haut dans ces deux compétitions, Philippe Saint-André sait que ses joueurs doivent flirter avec l’excellence, ce qui n’a pas toujours été le cas face à Bayonne : « Si on veut aller plus haut, il faudra garder l’enthousiasme, le cœur, et l’organisation collective, mais sans discipline, on ne pourra pas exister. Face à Bayonne, notre deuxième mi-temps a été catastrophique dans ce secteur. » L’exigence de l’ancien manager de Sale pourrait permettre à Toulon de regarder encore un peu plus haut.

Publicité

  1. Guy 7 avril 2010 à 14h

    L'an dernier, je pense qu'avec des recrutements de joueurs tel que Wilko,Lobbé,Comtepomi et consorts, je pense que la meilleure chose qui soit arrivé au RCT c'est: PSA. Il a réussi à faire jouer ensemble des joueurs trés bon individuellement, et je crois qu'on lui doit beaucoup, pour la réussite que connait le RCT. Bref en trois mots: UN GRAND ENTRAINEUR. Guy

Comments are closed.