Toulouse-Toulon : 33-12

Toulouse-Toulon : 33-12

5 décembre 2011 - 17:28

Publicité

La grande force du Stade Toulousain réside finalement dans cette faculté à oublier le passé, ne pas penser à l’avenir et se concentrer sur le présent. Sans doute le plus difficile. Comment expliquer autrement que Toulouse puisse aller faire 9-9 à Brive en balbutiant son rugby, et faire exploser l’armada toulonnaise une semaine plus tard 33-12 en récitant sa leçon ? Ou alors, le Stade est tellement habitué aux matchs face à de grosses écuries que seules celles-ci leurs font sortir leur jeu. Toulon n’a pas résisté bien longtemps face aux Rouge et Noir. La seconde mi-temps a donné lieu à une vraie démonstration du champion de France qui a infligé un 20-0 aux Varois. Le 23 décembre, les Montpelliérains voudront éviter la déconvenue de la défaite en finale en recevant les hommes de Guy Novès. Les Toulonnais, eux, reçoivent le Lyon OU avec le désir d’effacer cette défaite.

LNR

Publicité

  1. RABOLIO 5 décembre 2011 à 20h

    Il nous manque un chef de meute devant, on donnait parfois l'impression d'être résigné de la domination des Toulousains .

    Le staff va étudier tout çà rapidement, car AGEN pointe son nez, c'est une équipe qui peut prendre une branlée, ou surprendre et faire un grand match . Ce qui est sûr c'est qu'ils feront l'impasse sur le chalenge, donc, méfie!

    4 points me ferait plaisir,un 5ème, me ravirer! eux aussi ont besoin de points .

  2. starlette 5 décembre 2011 à 22h

    tout a fait d'accord VNK manque cruellement

Comments are closed.