Xavier Garbajosa s’agace déjà en conférence de presse

Xavier Garbajosa s’agace déjà en conférence de presse

23 septembre 2022 - 17:05

3 Commentaires

Publicité

Le manager du LOU Rugby, Xavier Garbajosa a quelque peu levé le ton en conférence de presse ce jeudi à l’approche du match contre le Stade-Français, programmé ce samedi après-midi à Gerland.

Deux défaites en trois matches, voilà le bilan du LOU Rugby en ce début de saison.

Mais pour le manager Lyonnais, ce n’est en aucun cas inquiétant.

Il a répondu aux journalistes qui estiment que l’heure est déjà grave pour le LOU. Extrait:

« On est seulement au quatrième match. Ce n’est pas un tournant ! Je comprends que pour vous ça fasse les gros titres ! Mais j’ai connu des équipes qui ont perdu leurs cinq premiers matches et qui ont terminé championnes. Ce championnat là, on ne peut jamais se reposer et il ne faut pas paniquer. Les choses se mettent en place. Si on prenait 30 points à tous les matches, je dirais qu’il y a un souci, mais ce n’est pas le cas. Il y a beaucoup de choses à travailler, mais il n’y a pas de panique ni de pression. Il faut régler les problématiques actuels, les garçons en ont conscience. Mais les joueurs doivent également prendre leurs responsabilité car le staff ne joue pas !

On essaye d’amener les joueurs sur un chemin pour une prise de conscience car ces situations nous coûtent cher. On doit valider ce travail qui prend du temps avec un changement de mentalité. Se faire de plaisir dans un ruck, mettre la main alors que l’arbitre dit non, faire semblant de ne pas comprendre et prendre trois points, c’est pénaliser l’équipe. Donc les initiatives personnelles qui pénalisent l’équipe, il faut les gommer. Il faut donner le meilleur pour l’équipe et non pas la pénaliser. C’est un cheminement qui prend du temps et je pense que ça commence à entrer dans la tête des garçons.

Les semaines sont bonnes, les entrainements sont bons, les gars ne sont pas affolés. Je ne dis pas que demain on va tout réussir. Mais il y a une phase d’apprentissage. On a aussi beaucoup de blessés et ce n’est pas une excuse. Mais je ne sens pas de panique. Ils savent où ils vont. Si je commence à paniquer, ils vont paniquer aussi. Et jouer au rugby avec une épée de Damoclès, c’est jouer petits bras, c’est ne pas aller au bout des actions… Peu importe ce qui arrivera, demain c’est un match de rugby et il faudra faire le meilleur match possible et continuer de travailler sur nos manques et développer notre rugby. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. marcelo 23 septembre 2022 at 17h- Répondre

    Ben moi je suis plus vieux que lui et j’ai pas connu d’équipe championne de France ayant perdu ses 5 premiers matchs !

    Même pas Toulon 92 🙂

    Donc quand on veut être crédible faut pas pousser le bouchon trop loin….

    J'aime 2
    J'aime pas 1
    • Groule 23 septembre 2022 at 17h- Répondre

      Il n’a pas dit: « de France »

  3. P'tilou 24 septembre 2022 at 09h- Répondre

    Wahouuuu !!! Là pour le coup , X G se décharge entièrement sur l’équipe (les joueurs) . Pas bien beau ce discours , ne pas se remettre ni en cause ni en question , de toute évidence , c’est l’arme des faibles . Certes , l’équipe est un peu décimée par les nombreuses blessures (faut p’t’être en analyser les causes) le championnat est encore long , mais vaut mieux courir pour ne pas se faire attraper que courir derrière !!! . Non Mr Garbajosa , je commence a penser que vous n’êtes pas à votre place !!!

  4. Publicité