XV de France : Charles Ollivon moins rayonnant, Romain Taofifenua impressionnant

XV de France : Charles Ollivon moins rayonnant, Romain Taofifenua impressionnant

15 mars 2021 - 10:02

9 Commentaires

Publicité

Ce lundi, les médias Français notent et évaluent les joueurs du XV de France suite à leur prestation contre les Anglais, samedi à Twickenham, à l’occasion de la 4ème journée du Tournoi des Six-Nations (défaite 23-20).

Si le capitaine Charles Ollivon a été moins rayonnant qu’à son habitude, en revanche, le deuxième ligne du Rugby Club Toulonnais Romain Taofifenua a excellé et même impressionné.

Voici les appréciations du journal L’équipe :

CHARLES OLLIVON :

« Dans le système offensif des Bleus à Twickenham, les troisième-ligne aile étaient replacés dans les couloirs. Un rôle qui convient bien à Ollivon et qu’il a su exploiter à quelques reprises. On peut regretter cependant, dans cette position, sa passe en-avant vers Teddy Thomas alors qu’il avait réussi à fixer son défenseur. Toujours aussi précieux dans sa couverture défensive (13 plaquages) mais moins servi en touche qu’à l’accoutumée, il a été sanctionné pour une légère faute en touche, offrant la pénalité du 16-20 à Farrell. »

ROMAIN TAOFIFENUA :

« Aligné à la place de Bernard Le Roux, blessé en début de semaine, le Toulonnais a été à la hauteur de l’évènement. Dans les collisions, il a fait très mal, que ce soit défensivement (17/17 aux plaquages) ou offensivement. Et on l’a vu sortir de très belles passes après contact. Associé à Paul Willemse, il gratte aussi un ballon au sol (31e) et récidive sur une action dangereuse (47e). Un match complet donc, avec pour seul bémol une faute au sol qui coûte trois points (18e) alors qu’il venait de coffrer en l’air Cowan-Dickie. Remplacé par Cazeaux (59e). »

Voici les appréciations de Rugbyrama :

CHARLES OLLIVON :

« Le capitaine français a été moins rayonnant que lors des précédentes sorties, malgré ses treize plaquages. Il n’a pas souvent réussi à ralentir le jeu des Anglais dans les rucks. Il a été aussi moins présent offensivement. »

ROMAIN TAOFIFENUA : 

« Le deuxième ligne de Toulon a été un grand combattant à Twickenham, réussissant dix-sept plaquages alors qu’il a passé un peu moins d’heure sur la pelouse. Il a surtout récupéré deux pénalités en bataillant au sol. Il a été remplacé par Cazeaux (59e) qui a commis un en-avant sur son premier ballon avant de monter en puissance. »

Voici les appréciations du Midi Olympique :

CHARLES OLLIVON :

« Le capitaine français a été moins rayonnant que lors des précédentes sorties, malgré ses treize plaquages, dont deux offensifs. Il n’a pas souvent réussi à ralentir le jeu des Anglais dans les rucks. Il a été aussi moins présent offensivement où il a eu moins de dix ballons à négocier. Il a notamment effectué une passe en-avant pour Teddy Thomas qui semblait avoir un peu d’espace (45e ). Il a aussi commis une faute bête dans l’alignement qui permet aux Anglais de marquer trois points. »

ROMAIN TAOFIFENUA : 

« Le deuxième ligne de Toulon a été un féroce combattant à Twickenham réussissant dix-sept plaquages alors qu’il a passé un peu moins d’heure sur la pelouse. Il surtout récupéré deux pénalités en bataillant au sol et s’est montré percutant ballon en mains. Néanmoins, il a concédé une pénalité, offrant trois points aux Anglais. Certainement son meilleur match en Bleu. Il a été remplacé par Cazeaux (59e ) qui a commis un en-avant sur son premier ballon (sa seule munition offensive) avant de monter en puissance dans le secteur défensif. »

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. Eddy 15 mars 2021 at 10h- Répondre

    Pour moi il n’y a jamais faute de Tao, l’arbitre doit annoncer maul et nous rendre le ballon sur mêlée…
    C’est très penible ces délais qui varient énormément suivant les équipes lorsque le porteur de balle est maintenu en l’air.
    Et le grattage de Currie, voilà où est le problème d’arbitrage sur ce match…

  3. AllezToulon 15 mars 2021 at 11h- Répondre

    Il a tellement été bon que maintenant il peut partir sous d’autres cieux. Mignoni nous depouillera de tous nos bons joueurs comme il le fait depuis qu’il est à Lyon. Tao est arrivé au top après des années moyennes et maintenant on repart d’une feuille blanche pour un nouveau deuxième ligne qui partira quand il sera au top. C’est vrai que Toulon est un très grand club formateur….pour les autres. A ce rythme là on avancera jamais. Dire que les petits nouveaux seront des cracks c’est faire un pari risqué sur l’avenir. Nous sommes des naïfs et des rêveurs quand les autres sont pragmatiques. C’est pas demain la veille qu’on arrivera au bout avec une telle politique.

    • Barth 15 mars 2021 at 11h- Répondre

      ”C’est vrai que Toulon est un très grand club formateur….pour les autres”.
      Parce que Romain Taofifenua a été formé à Toulon ?

      • Zouz 15 mars 2021 at 12h- Répondre

        Il en est arrivé à maturité en tout cas. Toute ses années à apprendre auprès de Botha Williams Atchwood pour au final faire 2 ou 3 saisons pleine chez nous et le voir partir car on est incapable de garder nos joueurs des qu il y a une offre en face ça me gonfle à moi aussi.
        Heureusement qu on a prolongé bon nombre de joueur avant leur dernière année de contrat sinon on les aurait perdu.

  4. roro de plésidy 15 mars 2021 at 11h- Répondre

    Totalement d’accord avec toi EDDY.Faute de tao??? Et le grattage de CURRIE avec un genoux à terre? ça fait 6 points de différence.

  5. jeannot 15 mars 2021 at 11h- Répondre

    Resumons en 2022 Toulon aura 2 equipes une à domicile composée d’espoir du rugby et une autre à Lyon avec des joueurs confirmé pour gagner sous les couleurs rouge et noir.

  6. tomprice83 15 mars 2021 at 12h- Répondre

    Et dire que PM à dit qu’il nous a fait une fleur pour la pige de WULF, Nous c’est un bouquet qu’on la donné.

  7. AllezToulon 15 mars 2021 at 13h- Répondre

    Barth quand je parle de club formateur je voulais dire que pour le cas de Tao il a évolué positivement chez nous jusqu’à l’équipe de France alors qu’au début il n’ était qu’un joueur moyen . Il y a 2 niveaux de formations. Le premier c’est de découvrir et de faire progresser des jeunes dans le cadre de l’académie. Le second c’est de faire progresser un joueur déjà installé en équipe première le bonifier, ou même lui faire exploser son niveau . C’est le rôle de l’entraîneur. Pour Tao sa progression s’est faite dans le cadre de l’équipe première. Et maintenant que Toulon l’a bonifié il s’en va.

    • Barth 15 mars 2021 at 15h- Répondre

      ”il a évolué positivement chez nous jusqu’à l’équipe de France alors qu’au début il n’ était qu’un joueur moyen”. A l’USAP de 2008 à 2014
      2012 sélectionné avec l’EDF test match contre l’Argentine.
      2013 Tournoi 6 nations Italie et Pays de Galles.
      Pas mal pour un joueur moyen.

  8. Publicité