Les supporters du Racing 92 sont en colère avant le match contre Toulon !

Les supporters du Racing 92 sont en colère avant le match contre Toulon !

10 mai 2023 - 10:22

26 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, le Racing 92 accueillera le Rugby Club Toulonnais non pas à la U Arena mais au Havre, dans le cadre de la 25ème journée du Top 14.

En effet, la U Arena sera réquisitionnée ce week-end par le chanteur Bruce Springsteen qui y tiendra un concert.

Récemment, le manager du Racing 92, Laurent Travers expliquait que délocaliser cette rencontre de Top 14 au Havre n’était pas un problème. Extrait:

« Le choix de jouer à domicile au Havre, ce n’est pas un désavantage, On est très contents d’aller au Havre. On espère que notre public sera présent et aussi le public havrais. En plus, le stade correspond à nos couleurs, on ne sera pas dépaysés. »

Reste que le Racing 92 s’est fait très peur lors de sa dernière délocalisation, le 15 avril dernier contre l’Union Bordeaux-Bègles.

Le match s’était joué à Lens et les Franciliens s’étaient imposés à la dernière minute contre l’UBB.

L’ouvreur Finn Russell a évoqué cette délocalisation à venir contre Toulon. Extrait:

« La prochaine rencontre ne sera pas vraiment chez nous parce qu’on jouera au Havre, mais c’est un très gros match pour nous. Plus grand encore que celui de Bayonne. Pour le barrage, c’est très important. On est focus sur nous. »

Si cette délocalisation semble convenir au club, en revanche, les supporters du Racing 92 sont agacés.

Christophe Baboro, président du groupe de supporters du XV Ciel et Blanc du Plessis-Robinson s’est confié via Eurosport. Il ne mâche pas ses mots. Extrait:

« Personnellement je ne peux pas me déplacer, mais ça tombe plutôt bien. Sur les 150 membres du groupe, un tiers ira au Havre. On n’a pas notre identité, on n’a pas de repères, ça me gave. Beaucoup ne suivent pas le rythme et ne pourront pas venir.

A cette période de la saison avec des matches aussi importants, imaginez qu’on perde… La saison peut être terminée. A Bollaert, c’était pas mal. On a chanté les corons, mais il y avait eu douze cars en partance de Paris contre sept le week-end prochain.

Il y a aussi des supporters locaux qui peuvent se retourner contre vous. Je suis sûr que beaucoup ne savent même pas que le Racing joue à domicile. À Lens, il y avait de nombreux locaux qui soutenaient l’UBB.

Le côté appréciable c’est qu’on retrouve un stade ouvert, avec la pluie. C’est ça l’esprit rugby. C’est beau qu’on ne reconnaisse pas les maillots à cause de la boue à la fin du match. »

De son côté, Laurent Travers espère vraiment que les supporters répondront présents pour cette rencontre. Extrait:

« Je sais et je le répète, le prochain match contre Toulon sera très difficile. J’espère donc que tous les amoureux du rugby du Havre se déplaceront pour nous soutenir dans ce match très important. »

Publicité

26 Commentaires