Affaire Auradou – Jégou : Les toutes dernières informations sur l’enquête !

Affaire Auradou – Jégou : Les toutes dernières informations sur l’enquête !

Le mardi 9 juillet 2024 à 23:45 par David Demri

39 Commentaires

Publicité

Alors que deux joueurs du XV de France, Oscar Jegou et Hugo Auradou, sont accusés d’agression sexuelle en Argentine, la procureure générale de Mendoza a indiqué mardi qu’il existait des « éléments convaincants » et des « lésions compatibles » avec le récit de la victime présumée.

Deux jeunes joueurs du XV de France, Oscar Jegou et Hugo Auradou, arrêtés lundi à la suite d’une plainte pour agression sexuelle en Argentine où ils sont en tournée, doivent être entendus par le parquet qui a évoqué mardi des « lésions compatibles » avec le récit de la victime présumée.

Les deux hommes, qui sont à Buenos Aires avec les Bleus, doivent être transférés mercredi vers Mendoza (centre-ouest), lieu de l’agression présumée où les Français ont disputé samedi leur premier match de leur tournée face à la sélection argentine.

Selon la presse locale, l’agression présumée d’une jeune femme a eu lieu dans les heures suivant la rencontre, dans la nuit de samedi à dimanche, au Diplomatic Hotel de Mendoza, où logeaient joueurs et staff.

« La déposition est assez longue, complète, détaillée et correspond, pour l’heure, aux conclusions médico-légales »

Dans un communiqué publié dans la soirée, la Fédération française de rugby a confirmé que le président de la FFR Florian Grill et son vice-président Jean-Marc Lhermet avaient rencontré les deux joueurs. « Ces derniers ont confirmé avoir eu dans la nuit une relation sexuelle avec la jeune femme mais ont fermement nié toute forme de violence », a précisé l’instance.

La procureure générale de Mendoza (centre-ouest) a indiqué mardi qu’il existait des « éléments convaincants » et des « lésions compatibles » avec le récit de la victime présumée. « Les lésions sont compatibles avec le récit de la victime, mais pas nécessairement exclusivement issues d’une agression sexuelle« , a déclaré Daniela Chaler à la radio LV10.

« La déposition est assez longue, complète, détaillée et correspond, pour l’heure, aux conclusions médico-légales », a ajouté la magistrate qui a demandé le placement en détention provisoire des deux joueurs en garde à vue dans la capitale argentine, a confirmé une source policière à l’AFP.

Pour leur transfert à Mendoza, à 1.100 km à l’ouest de Buenos Aires, où ils seront entendus avant une possible mise en examen, « ils doivent être accompagnés d’un traducteur » car « ces deux jeunes ne parlent pas espagnol« , a ajouté Mme Chaler. « Nous devons donc nous assurer qu’ils comprennent la raison de leur détention et de leur transfert ».

Selon le porte-parole du parquet de Mendoza, Martin Ahumada, le deuxième ligne de Pau Hugo Auradou, 20 ans, et le troisième ligne de La Rochelle Oscar Jegou, 21 ans, pourraient encourir jusqu’à 20 ans de prison.

Tout juste arrivé mardi à Buenos Aires, Florian Grill, qui devait accompagner les Bleus de Fabien Galthié pour Montevideo où ils rencontreront l’Uruguay en match amical mercredi, a affirmé qu’il restait dans la capitale argentine pour « gérer » l’affaire.

« Il y a une enquête en cours. Le fait que nous soyons là avec Jean-Marc (Lhermet, NDLR) est une bonne chose. On pourra accompagner et faciliter cette enquête », avait affirmé un peu plus tôt Grill à quelques journalistes.

« Si les faits sont avérés, ils sont incroyablement graves. Il faut avoir une pensée pour la jeune femme. C’est à l’inverse de tout ce que le rugby est, de tout ce que le rugby fait, de tout ce que le rugby construit (…) mais il faut laisser l’enquête, qui est nécessaire, se dérouler », avait-il ajouté.

« Si l’enquête établit les faits reprochés, ils constituent une atrocité sans nom. Pensée pour la victime », a écrit Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports, sur le réseau social X.

Une affaire Jaminet en parallèle

Florian Grill a précisé que « pour le moment, la poursuite de la tournée » n’était pas remise en cause. Le XV de France, avec un groupe très largement rajeuni et sans ses cadres, doit à nouveau défier les Pumas samedi Buenos Aires.

L’arrestation de Jegou et Auradou est intervenue au lendemain de la mise à l’écart de la tournée et du renvoi en France de l’arrière Melvyn Jaminet, après des propos racistes dans une vidéo publiée dimanche et dont il s’est ensuite dit « profondément désolé et honteux ».

« Ma daronne (ma mère, NDLR) qui me demande si j’ai fait la fête (il souffle). Je te jure le premier arabe que je croise sur la route je lui mets un coup de casque », déclare le joueur (25 ans, 20 sélections) qui se filme lui-même dans cette courte vidéo non datée, postée sur Instagram et depuis supprimée.

Dans un communiqué publié rapidement après sa diffusion, la FFR avait condamné « avec la plus grande fermeté les propos tenus par Melvyn Jaminet » qui « sont totalement inacceptables et contraires aux valeurs fondamentales de notre sport ». « Le rugby est anecdotique, tout le reste est accessoire. L’enchaînement est dramatique », a reconnu Florian Grill.

En janvier, le deuxième ligne Bastien Chalureau (Montpellier), qui faisait partie du groupe France lors de la Coupe du monde 2023, avait été condamné en appel à six mois de prison avec sursis pour des violences à l’encontre de deux hommes en 2020. Contrairement à la première instance, le tribunal n’avait pas retenu le caractère raciste de l’agression.

Via RMC Sport

Publicité

39 Commentaires

  1. Billkm 10 juillet 2024 at 00h- Répondre

    S’ils sont reconnus coupables, c’est terminé pour eux, les conditions dans les prisons Argentine sont terribles.

    J'aime 15
    J'aime pas 1
    • Le dacquois 10 juillet 2024 at 00h- Répondre

      C EST SUR , C EST PAS LE CLUB MED COMME EN FRANCE ,PAYE PAR MES IMPOTS !….franchement , je leur souhaite pas , ils ne s en remettront pas !!

      J'aime 22
      J'aime pas 23
      • Don Juan 10 juillet 2024 at 06h- Répondre

        En même temps, ils peuvent apprendre l’espagnol. Faut toujours voir le bon côté des choses. C comme Jaminet, je lui co.nseillerai de se mettre rapidement a l’arabe. En fait plus que jamais les voyages forment la jeunesse.

        J'aime 8
        J'aime pas 23
      • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

        Tu as l’air de bien c-onnaitre le sujet des prisons dacquois, si c’est le Club Med je vais aller y faire un tour

        J'aime 4
        J'aime pas 3
  2. Robert Putti 10 juillet 2024 at 04h- Répondre

    J’ai du mal avec les viols quand la victime monte volontairement et de plein gré dans une chambre d’hôtel…..

    J'aime 39
    J'aime pas 11
    • baptiste 10 juillet 2024 at 07h- Répondre

      C’est du chantage simplement ;

      J'aime 17
      J'aime pas 5
    • Don Juan 10 juillet 2024 at 07h- Répondre

      Dans l’hôtel de passe où loge l’Edf. Cela mérite d’être précisé…

      J'aime 10
      J'aime pas 3
    • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 08h- Répondre

      Drôle de raisonnement une femme n’a pas le droit de changer d’avis si par exemple un autre homme vient s’y rajouter ? Je sens qu’on a pas fini de lire des c…….. venues directement de la préhistoire. Souvent ce sont les mêmes qui reprochent aux arabes de ne pas respecter les femmes.

      J'aime 22
      J'aime pas 9
      • Adoneros 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

        Je pense qu’avant d’émettre un quelc.onque jugement, attendons les c.onclusions de l’enquête dont les éventuelles images de la surveillance vidéo de l’hôtel.

        J'aime 11
        J'aime pas 1
        • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

          Je parlais du raisonnement en général. Sur l’affaire je l’ai déjà dis, attendons le résultat de l’enquête.

    • marc 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

      Moi j’ai du mal avec les types péremptoires, surtout sur une affaire de viol présumé…Est-ce que tu as réfléchi à la possibilité qu’elle puisse être consentante au début et qu’elle change d’avis ? Elle en a le droit, et ça s’appellerait quand même un viol pour info. Surtout qu’on apprend qu’elle était seule dans la chambre avec Auradou et que Jegou vient après. C’est affligeant ce genre de commentaires, moyenne d’âge sur le blog d’un autre siècle et profil beauf de base.

      J'aime 7
      J'aime pas 3
      • John d'œuf 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

        Heureusement que tu es là pour nous éclairer toi, tu as l’ air d en savoir des choses.

        J'aime 4
        J'aime pas 4
        • Flowrian 10 juillet 2024 at 13h- Répondre

          Il a raison pourtant. Non seulement elle a le droit de changer d’avis, mais en plus elle a le droit d’avoir envie avec Auradou et ensuite refuser Jegou quand il est arrivé après.

          S’il faut elle était consentante avec le premier, puis ensuite ils l’ont forcé en partie à 3 qu’elle ne voulait pas.

          On en sait absolument rien. Alors oui, c’est peut-être dangereux de suivre un inconnu dans une chambre d’hôtel, mais ça ne veut pas dire qu’elle cherche à se faire v**ler.

    • Larrade 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

      Pas d’insinuation douteuse ni de c.onclusion hâtive sur la véracité des faits reprochés ou pas, il y a une enquête laissons la se faire. Mais franchement, ce genre de plan fo.ireux à l’étranger (ou ailleurs) alors qu’on représente son pays, qu’on peut être la cible de personnes pas toujours bien intentionnées (si c’était le cas, ce qui n’est absolument pas établi pour l’heure), c’est plus que moyen. Et arrêtez pour certains de dire que c’est dans la tradition festive du rugby, les après matchs, qu’ils ont vingt ans, et je ne sais quoi. Quand tu représentes ton pays, tu bois quelques bières pour fêter la victoire avec les potes et tu rentres te coucher sagement. Si tu suis ce principe, tu risques uniquement un mal de tête le lendemain.

    • marius 10 juillet 2024 at 15h- Répondre

      Encore un qui n’a jamais entendu parler de la drogue du viol. Qui est un fléau, comme le savent toutes les jeunes femmes.

  3. John d'œuf 10 juillet 2024 at 07h- Répondre

    Ils se sont mis dans de sales draps,c est le cas de le dire !
    D accord avec toi Robert.

    J'aime 3
    J'aime pas 3
    • Le+Poucet 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

      Cela a dû t’arriver tellement de fois…. Mon pauvre mec…. Enfin fin mec …. Pas très sûr… Plutôt gamin, je dirai, qui n’as pas encore compris qu’il ferait mieux de se taire et de rentrer dans sa petite chambre pour aller faire dodo

      J'aime 2
      J'aime pas 4
    • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

      D’accord avec le Robert ? Ça m’étonne pas, vous volez en escadrille…

      • John d'œuf 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

        Tu es un peu saoulant toi ,on te l a jamais dit? Limite pénible même.
        Lis des articles sur Dupond toute la journée en te paluchant si tu veux, mais ici on donne nos avis qui peuvent être différents des tiens .

        J'aime 1
        J'aime pas 5
        • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 11h- Répondre

          Avis différent donc je donne le mien, ça s’appelle la démocratie Crâne d’œuf

          J'aime 4
          J'aime pas 1
  4. Cyrioul 10 juillet 2024 at 08h- Répondre

    Personnellement j’espère et je crois que c’est un chantage pour récupérer de l’argent. Les lésions sont en lien avec le récit de la jeune femme, si c’est du chantage ben bien évidemment puisque c’est elle qui se les ai infligé. Il faut regarder les caméras de surveillance de l’hotel, si tu la vois repartir tranquille le petit matin c’est qu’elle est pas si traumatisée que ça…
    Après si j’ai tord, et qu’il y a vraiment eu violence sexuelle non consentie ben là on peut rien pour eux ils sont adultes et bien fait pour eux.

    Je pense que le staff de l’équipe de france ne prépare pas assez ses jeunes joueurs pour ses déplacements à l’étranger. On a vu des déboirs en NZ avec des jeunes (à l’époque Basta), en Ecosse (Belleau, Iturria etc…) tous des jeunes nouvellement arrivés. Je pense qu’on leur donne quartier libre et ils font n’importe quoi car se sentent invincibles! C’est au staff de les préparer: leur dire qu’ici les lois sont pas les mêmes, qu’on est vu comme des riches super star, qu’il ya des gangs, mafia, traffic etc…
    Perso pour le boulot je me déplace un peu partout et lorsque je pars en pays dis « à risque » on me forme sur les problèmes du pays en avance de phase. L’EDF doit faire de même!

    J'aime 20
    J'aime pas 3
    • Esau 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

      Et tu fais comment ton chantage quand tu portes plainte auprès de la justice ?

      Chantage = Toi vs la personne qui fait le chantage il cherche à cacher l’affaire donc il paye un montant X qui s’arrête là ou lui peut aller et surtout il paye rapidement ex : Trump avec Stormy daniels il la paye elle dit rien y’a même un document juridique pour acheter son silence.

      Procès = Toi vs l’agresseur vs la justice il cherche plus à cacher l’affaire mais à éviter la prison le montant c’est pas X c’est défini par la loi, c’est des cacahuètes et selon les preuves que tu avances, imagine si la victime était tétanisé de peur et n’a pas pu se débattre va falloir s’accrocher pour obtenir réparation. Le temps du procès c’est en moyenne de 1 à 4 ans et tu payes toi même ton avocat et n’est absolument pas sur du résultat

      Mais non dans l’esprit de beaucoup quand on passe par la justice on sort avec des millions d’€ et ca vaut totalement le coup mais dans quel monde vivez-vous ?

      • Adoneros 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

        Ce que tu dis est vrai, cependant, elle peut retirer sa plainte à tout moment.

        J'aime 4
        J'aime pas 1
        • Flowrian 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

          Alors, je n’y connais pas grand chose en justice argentinaise, mais en tout cas en France, retirer ta plainte ne sert absolument à rien une fois que le ministère public (Procureur) s’est saisi du dossier; il te poursuivra devant le tribunal pénal plainte ou pas plainte.

          La seule chose que tu perds en retirant ta plainte, c’est que tu ne seras plus constituté partie civile au procès et tu n’auras donc plus accès à certaines informations du dossier ni la possibilité de demander des indemnités lors du procès pénal.

      • Le Homard 10 juillet 2024 at 15h- Répondre

        C’est assez simple en fait:
        D’abord tu portes plainte,
        ensuite tu fais monter la mayonnaise avec moults détails sordides,
        et enfin tu propose de retirer ta plainte contre un certain montant…

        Je précise que ce que je dis est d’ordre général et ne préjuge en rien des futurs développements de cette affaire…

        J'aime 2
        J'aime pas 1
  5. Tantbrave 10 juillet 2024 at 08h- Répondre

    Si Oudea Castera pouvait se la fermer nos jeunes rugbymen auraient une chance de s’en tirer.

    J'aime 12
    J'aime pas 10
    • Stade58 10 juillet 2024 at 08h- Répondre

      Par c..ontre si tu la fermer cela nous ferait des vacances et nous éviterait de lire tes c..ies

      J'aime 5
      J'aime pas 2
  6. BAYARD 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

    Ces deux français ont des circonstances atténuantes quand on voit la situation politique en france peut etre ont ils voulu se libérer de ce lourd fardeau qu’est de représenter le rugby avec ses valeurs quand la représentation nationale accueille dans son hémicycle des racistes des antisémites et des violents dont un fiché S , ceci étant bien partagé sur les différents bancs occupés par des partis politiques prets à toutes les compromissions pour quelques priviléges… ces valeurs évoquées non dans la rubrique sport mais dans les faits divers boueux , en première page des journaux politiques ainsi que des chaines poubelles d’infos vaporeuses

    J'aime 1
    J'aime pas 4
    • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

      La pilule ne passe pas à ce que je vois…certains s’étouffent du coup le cerveau n’est plus irrigué….

      J'aime 4
      J'aime pas 1
      • BAYARD 10 juillet 2024 at 12h- Répondre

        tu crois que je suis sérieux dans mon commentaire … relis lentement et tu verras la vérité !!!

    • gipe 10 juillet 2024 at 11h- Répondre

      Il y a des moments , il vaudrait mieux fermer sa gueule que d’écrire de telles inepties !!!

  7. John 10 juillet 2024 at 09h- Répondre

    Une chose est sûre, du côté de Toulon, ça vote fièrement RN et ça critique les Arabes facilement sur leur supposé sexisme. Mais j’ai rarement vu des commentaires aussi indigent entre racisme ordinaire, sexisme facile, méconnaissance des systèmes juridiques, et les prises de position pour les agresseurs présumés ! Il n’y a pas à dire, continuez à vous auto-alimenter sur les réseaux sociaux, à voter pour des magnétiseurs et des élus ouvertement racistes, vous serez vraiment des fiertés françaises à vous vautrer dans la fange intellectuelle…

    J'aime 8
    J'aime pas 4
    • Larrade 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

      Pour poster ce genre de c.ommentaire il va sans dire que tu as du frôler le prix Nobel. Quelle chance de t’avoir sur ce blog, tu nous honores.

      J'aime 4
      J'aime pas 5
      • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 11h- Répondre

        T’aimes pas ? Moi j’aime bien c’est assez réaliste…

    • Ernest Wallon 10 juillet 2024 at 10h- Répondre

      Ça c’est du lourd et bien analyse. Je n’en ferais pas une généralité mais il est vrai que pour certains ça colle..

      J'aime 3
      J'aime pas 3
    • Félix 10 juillet 2024 at 11h- Répondre

      Justement à Toulon on n’a pas voté RN !
      Et pour une bonne raison : on Les a vu quand ils avaient le pouvoir !
      Une catastrophe. De l’incompétence au scabreux.
      Faut dire aux jeunes joueurs de se méfier de l’alcool. Peut-être les chaperoner .
      Je me souviens de conneries que l’on fessait pendant ces troisième mi-temps, du président qui passé derrière nous avec le carnet de chèque.
      Et ça en cadet où en junior !

  8. Olivier Monge 10 juillet 2024 at 11h- Répondre

    Tout ça me rappele une banderole des supporters du Real Madrid au centre d’entrainement car ils en avaient marre de certains joueurs :
    « Para vosotros putas y dinero, para nosotros indignación ! »
    ce qui fait « pour vous des putes et de l’argent, pour nous l’indignation ».
    On pourrait rajouter un peu de coke et une tournante….

  9. Ritonp 10 juillet 2024 at 11h- Répondre

    Une atrocité sans nom a dit la ministre… Je vois que l’on est dans la mesure !
    Les meurtres d’enfants c’est quoi ???