Agacé, Jonathan Sexton fait une grosse mise au point

Agacé, Jonathan Sexton fait une grosse mise au point

8 juillet 2022 - 11:44

3 Commentaires

Publicité

Victime d’une commotion cérébrale lors du match contre les All-Blacks le week-end dernier, l’ouvreur international Irlandais Jonathan Sexton sera titulaire contre ces mêmes All-Blacks, ce samedi pour le match retour.

Cette annonce a forcément provoqué la polémique quand on sait que la santé des joueurs est un sujet qui devient de plus en plus important dans le monde du rugby.

De nombreux consultants et médias se sont indignés de la décision du staff Irlandais d’aligner Jonathan Sexton, sonné il y a quelques jours seulement.

Agacé par ce qu’il se dit sur lui, Jonathan Sexton a souhaité prendre la parole et s’est confié dans les médias Anglo-saxons.

Ce-dernier l’affirme et haut fort : il n’a pas été victime d’une commotion cérébrale le week-end dernier contre la Nouvelle-Zélande.

Il précise avoir satisfait au protocole et que la commotion cérébrale n’a donc pas été avérée, d’où la possibilité pour lui de jouer ce match contre les Blacks.

Voici sa défense. Extrait:

« On m’a déjà posé les mêmes questions, quand vous partez pour une HIA et vous ne revenez pas, tout le monde suppose que c’est une commotion cérébrale, mais ce n’est pas le cas.

C’est juste, s’il y a une suspicion commotion cérébrale ou s’il y a un doute sur le joueur. De toute évidence, le médecin indépendant a ressenti, pour une raison quelconque, ma réaction au coup, ou si c’était le cas, une ou deux petites choses dans le test. Mais, de toute façon, c’est de l’histoire ancienne maintenant.

C’était vraiment une semaine normale. Je devais juste faire tous les tests nécessaires. Évidemment, j’ai reçu le coup dans des circonstances malheureuses, en glissant sur un plaquage, mais j’allais bien, honnêtement.

Je suis parti pour des tests en espérant revenir et je n’ai pas été autorisé, ce qui est assez juste. C’est pour ça que le médecin est là, pour protéger les joueurs, s’il y a une suspicion de commotion cérébrale et qu’ils soient tenus à l’écart. C’est ce qui s’est passé avec le médecin indépendant. Aussi frustrant que cela ait été pour moi à ce moment-là, c’est juste la vie. Je suis passé à autre chose, j’ai fait tous les tests et, évidemment, je les ai tous réussis avec brio. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Isidore 8 juillet 2022 at 12h- Répondre

    Ma foi, je l’espère pour lui.
    Mais avec tout ce qu’il s’est pris dans la g….. pendant sa carrière j’espère que dans qq années il ne développera cette dégénérescence cérébrale!!!

    J'aime 20
  3. Sylvestre Twester 8 juillet 2022 at 17h- Répondre

    Jonathan on te croit jusqu’au jour où tu ne seras plus en mesure de répondre aux soit disantes polémiques, mais ce jour là tu ne seras plus de ce petit monde, ou bien tu seras un légume. A toi de voir ce que tu veux être dans une dizaine d’années.

  4. T-max 8 juillet 2022 at 19h- Répondre

    Je crois que si les questions sont toujours les mêmes, il peut y répondre par coeur :-/

  5. Publicité