Agacé, le Toulousain Thibaud Flament a pris une décision radicale !

Agacé, le Toulousain Thibaud Flament a pris une décision radicale !

18 avril 2024 - 19:05

6 Commentaires

Publicité

Ce jeudi, le deuxième ligne international Français Thibaud Flament s’est présenté en conférence de presse pour évoquer le match du Stade-Toulousain contre Toulon, programmé samedi soir au Stade Vélodrome de Marseille, à l’occasion de la 21ème journée du Top 14.

Au cours de cette conférence de presse, le joueur Toulousain a exprimé son agacement.

Vous l’avez peut-être remarqué : le deuxième ligne Toulousain ne porte plus de casque depuis quelques semaines.

Ce-dernier explique avoir abdiqué en raison du nouveau règlement ridicule pondu par la Ligue Nationale de Rugby concernant la couleur des équipements.

Il se confie. Extrait:

« Je ne mets plus de casque car il y a cette fameuse règle qui dicte la couleur que l’on doit mettre en fonction de la couleur dominante du maillot. Cela faisait un petit moment que je ne le mettais plus à l’entraînement donc je n’avais plus trop l’impression d’en avoir besoin. Et le fait de devoir avoir un assortiment de plusieurs casques en fonction du maillot – « Je mettais le blanc quand nous jouions en couleur foncée et le rouge en couleur claire » –, ça me saoulait donc je l’ai enlevé.

C’était surtout pour les oreilles au début, pour éviter de les avoir en chou-fleur mais cela faisait un an et demi que je ne le mettais plus à l’entraînement donc c’était plus par habitude et la règle m’a fait passer le pas. »

Pour rappel, l’article 377 bis du règlement de la Ligue nationale de rugby stipule que « les équipements portés par les joueurs en complément de la tenue officielle du club, de type cuissards et sous-maillot, casques ou autres protections apparentes, doivent être soit de couleur neutre (noir ou blanc), soit d’une couleur en harmonie avec les couleurs des équipements officiels du club (maillots, shorts, chaussettes) et d’une seule et même couleur pour tous les joueurs qui en portent ».

Ces dernières semaines, plusieurs clubs de Pro D2, dont notamment le FC Grenoble, ont été épinglés par la Commission de discipline de la LNR pour cette raison.

Le FCG a écopé de deux avertissements pour cette raison, cette saison.

Publicité

6 Commentaires