Alexandre Ruiz explique l’imbroglio des mêlées simulées lors du match Montpellier – Toulouse

Alexandre Ruiz explique l’imbroglio des mêlées simulées lors du match Montpellier – Toulouse

19 septembre 2021 - 16:52

10 Commentaires

Publicité

Un imbroglio a interpellé de nombreux supporters, samedi après-midi, lesquels assistaient au match entre Montpellier et le Stade-Toulousain au GGL Stadium, comptant pour la troisième journée du Top 14.

A la 75ème minute de jeu, les mêlées entre les deux formations ont été simulées.

Dans son édition du jour, Midi Libre explique précisément la raison de ces mêlées simulées.

Voyant son équipe dominée, le manager de Toulouse, Ugo Mola a décidé de changer son pilier droit Ainu’u par Tafili pour disputer une mêlée décisive à cinq mètres de l’en-but Toulousain.

En faisant rentrer un pilier frais, Ugo Mola souhaitait éviter une énième pénalité qui aurait pu inciter l’arbitre de la rencontre à accorder un essai de pénalité au MHR.

Au moment de donner le motif du changement, Ugo Mola avance une béquille empêchant son joueur de pousser correctement en mêlée. Mais tout juste entré en jeu, le pilier Tafili écope d’un carton jaune.

Problème : étant donné que Ainu’u est sorti « sur blessure », il ne peut pas revenir en jeu et les mêlées doivent donc être simulées puisque Toulouse n’a plus de pilier disponible.

Jean Bouilhou a confirmé en conférence de presse. Extrait:

« On sort notre droitier Ainu’u en pensant que l’image de Tafili était plus positive. Apparemment non puisqu’il prend un carton jaune dans la foulée. Ainu’u, on l’a sorti sur blessure donc on ne pouvait pas le re-rentrer. »

Le manager de Montpellier, Philippe Saint-André n’a pas manqué de pester à l’issue de la rencontre. Extrait:

« Le pilier qui sort en sprintant, ça doit être une grosse blessure. »

L’ancien arbitre et désormais technicien du MHR, Alexandre Ruiz a évoqué la complexité de la situation. Extrait:

« Vu qu’un pilier droit est sanctionné d’un jaune et que l’autre est sorti sur blessure, les Toulousains sont obligés de faire rentrer un joueur qui n’est pas apte à jouer à ce poste. Alors, la règle de la carence s’applique. Un joueur supplémentaire sort, et les mêlées sont simulées. »

Une règle qui permet de garder une forme davantage à celui qui subit, à contrecœur, cette règle de la carence. Dès lors, Toulouse n’a pas eu à disputer la mêlée, qui était proche des poteaux.

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jojo 19 septembre 2021 at 17h- Répondre

    Le ST a joué à 13 quand même !
    C’est un bel avantage pour le MHR !!!

    J'aime 20
    J'aime pas 5
    • qmjd 19 septembre 2021 at 17h- Répondre

      Oui ! et ça a payé tout de suite avec un essai.

  3. Seb 19 septembre 2021 at 18h- Répondre

    Une autre équipe rouge et noir aurait pris carton jaune et essais de pénalité après 2 ou 3 mêlé enfoncée
    .. Mais toute les règles ne s’applique pas à la mafia cassoulet

    J'aime 12
    J'aime pas 29
    • Ralax31 19 septembre 2021 at 19h- Répondre

      on a pris un carton jaune au bout d’une seule mélée. On n’a jamais été enfoncé 2 ou 3 fois

      J'aime 19
      J'aime pas 1
      • Pat 20 septembre 2021 at 08h- Répondre

        J’aime beaucoup Toulouse mais là c est abusé malheureusement ça leur portera pas bonheur .

        J'aime 3
        J'aime pas 7
    • Maiso 21 septembre 2021 at 09h- Répondre

      Le carton est mis à la deuxième mêlée beaucoup d’équipe ne l’aurait pas pris si tôt le bonjour de la mafia cassoulet en parlant de mafia je pense que la vôtre n’est pas cassoulet

  4. Ribaud 19 septembre 2021 at 18h- Répondre

    Pour le coup , il faut avouer que le stade toulousain a su la jouer fine

    J'aime 15
    J'aime pas 5
  5. ST 19 septembre 2021 at 19h- Répondre

    Tu dis n’importe quoi PAGE, comme d’habitude lorsqu’il s’agit du ST. Tu ferais mieux de supporter ton équipe.

    J'aime 11
    J'aime pas 1
    • Tolosa 19 septembre 2021 at 20h- Répondre

      Tu es un naze aigri qui pond des pavés que personne ne lit. Ce qui te fait mal au derche c’est 21 bouclars et 5 étoiles. Le reste c’est de la poésie.

  6. jean CAZALS 19 septembre 2021 at 19h- Répondre

    Page à la bouche des hommes qui ont le torticoli.
    N’oublie pas que tu as un entraîneur ex. Toulouse.
    Laissez lui les rennes tu verras du bon rugby.
    Et toi surtout tourne la page rigolo « la Mafia Toulousaine ».
    Pas mal comme slip.

    J'aime 10
    J'aime pas 8
  7. Publicité