Alexi Balès ne supportait plus sa situation avec le Stade-Toulousain : Il se confie !

Alexi Balès ne supportait plus sa situation avec le Stade-Toulousain : Il se confie !

25 juillet 2022 - 17:44

17 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du Stade-Toulousain, Alexi Balès a décidé de mettre un terme à sa carrière dès cet été, un an avant le terme de son contrat avec le club de la Ville Rose.

Lors d’un entretien accordé au Journal La Dépêche du Midi, Alexis Balès a expliqué sa décision d’arrêter soudainement le rugby.

Il ne le cache pas : sa situation à Toulouse ne lui convenait plus.

Il n’avait plus la confiance du staff et n’avait donc plus de temps de jeu. Extrait:

« J’ai pris ma décision dans l’été. Cela faisait six mois que je n’ai pas joué la moindre minute (sa dernière sortie remontait au 5 février, sur la pelouse de Perpignan), le staff faisait davantage confiance aux jeunes derrière Antoine Dupont. C’est compréhensible mais je me voyais mal refaire une saison à regarder les copains jouer. Nous avons donc convenu d’un accord avec le club. »

Il précise avoir pris sur lui malgré cette situation pesante et indique n’avoir jamais fait la gueule lors des entrainements. Extrait:

« Je voulais gagner des titres avec Toulouse, c’est arrivé en 2021 avec ce doublé. Mais lors des six derniers mois, j’ai pris sur moi malgré ma situation qui n’était pas facile à vivre. Je suis convaincu que le collectif et l’aventure humaine sont plus importants. Je n’ai jamais fait la gueule ou traîner des pieds, je voulais garder un état d’esprit irréprochable, au moins pour ne pas montrer le mauvais exemple aux jeunes. Tout de même, je me voyais mal repartir pour une saison de plus. »

Désormais, Alexi Balès va créer sa propre société et va devenir agent commercial vin et champagne.

Cela fait plusieurs années qu’il a ce projet en tête. Extrait:

« Cela fait entre six et sept ans que j’ai ce projet en tête. Je voulais simplement attendre d’en terminer avec le rugby pour m’y investir pleinement. Je suis en train de finir ma formation. Il y a énormément de boulot mais je suis impatient de commercialiser mes vins. »

Publicité

17 Commentaires

  1. Publicité

  2. Isidore 25 juillet 2022 at 18h- Répondre

    Bien raison et bonne route, surtout dans ce domaine qui est aussi passionnant.
    Ceci dit, qq que soit le club , je trouve que souvent la gestion humaine est un peu légère.
    Autant le dire franchement, au moins les joueurs savent à quoi s’en tenir pour se retourner surtout en fin de carrière !!!
    Après il ne faut pas s’étonner que certains joueurs soient accusés à tort selon moi car ils sont lucides de «  mercenaires »!!!

    J'aime 17
    J'aime pas 2
    • Captain swing 25 juillet 2022 at 18h- Répondre

      Et bien Paul et John des Abeilles disent que Monsieur Balès passe de lucide de mercenaire à…..

      …. Lucide in the sky ^^ avec espoir de diamants !!!

      J'aime 4
      J'aime pas 11
    • ST 25 juillet 2022 at 18h- Répondre

      Le club ne pouvait pas l’ejecter car il était sous contrat, lui dire qu’il n’a pas le niveau et qu’il ne rentrera pas sur le terrain pourrai être pris pour du harcèlement et n’est pas dans les habitudes du club. C’était donc à lui de prendre une décision. Il pouvait aussi postuler dans un de pro D2 et trouver un arrangement avec le ST, il aurait été entendu. Comme Kolbe et tant d’autres…

      J'aime 12
      J'aime pas 14
      • Gyhephe 25 juillet 2022 at 20h- Répondre

        Alors pourquoi faire signer des contrats aussi longs si c’est pour ne jamais les faire jouer ou peut-être pire, pour qu’il n’aille pas renforcer un concurrent quitte à lui faire cirer le banc ou renforcer les costards cravates.
        Après le miroir aux alouettes Toulousain a fait tourner la tête a plus d’un ..

        J'aime 17
        J'aime pas 10
        • Ralax31 25 juillet 2022 at 21h- Répondre

          3 ans, ce n’était pas un énorme contrat, du classique, même.
          Il ne jouait plus parce qu’il a été moins bon que les deux jeunes, ça arrive dans tous les clubs.
          Après « renforcer un concurrent » avec bales….. j’aime ton second degrès 🙂

          J'aime 17
          J'aime pas 5
          • Gebi831 25 juillet 2022 at 22h

            Alors s’il était si mauvais au point de ne pas pouvoir renforcer un club de pro D2…pourquoi l’avoir fait signer 3 ans…..

            J'aime 11
            J'aime pas 3
          • Ralax31 25 juillet 2022 at 22h

            Parce qu’au départ, ils devaient penser qu’il ferait l’affaire et il ne devait pas y avoir beaucoup de neuf sur le marché.
            Mais finalement, ça n’a pas été le cas.
            Ils ne sont pas stupides, si un jeune correspond mieux et ben il joue.
            Vous faites jouer des joueurs qui ne vous conviennent pas juste parce qu’ils ont un contrat ou vous essayez d’avoir la meilleure équipe possible?

            J'aime 11
            J'aime pas 2
    • ST 25 juillet 2022 at 18h- Répondre

      Je ne vois pas le rapport entre un mercenaire et Balès. Un mercenaires est forcément très bon sinon, il se retrouve sans club.

      J'aime 9
      J'aime pas 4
  3. MG2183 25 juillet 2022 at 18h- Répondre

    qu’est ce qu il croit qu il allait jouer à Toulouse!
    il était simplement une roue de secours

    J'aime 9
    J'aime pas 8
  4. Tachoires 25 juillet 2022 at 18h- Répondre

    Les quelques derniers matchs de Balès n’ont pas été bon.
    Derrière les 2 jeunes ont plutôt été bon.
    Surtout page.relo

    J'aime 14
    J'aime pas 1
  5. Isidore 25 juillet 2022 at 23h- Répondre

    Le parallèle que je faisais c’est ;
    quand on voit comment sont gérer certains joueurs «  loyaux »comme Bales, Ouedraogo, ou Kockott qui auraient pu jouer un quart d’heure en final pour leur dernier match par exemple, ne vaut – il mieux pas être un «  mercenaire »gros mot dans le rugby , comme Radradra, ( que j’apprécie dans le jeu)qui dans tous les clubs ou il est passé à fait le job , mais qui ne fait pas de sentiment???

    J'aime 9
    J'aime pas 2
    • Tilosach 26 juillet 2022 at 09h- Répondre

      Bales a passé 2 ans au ST. C’est pas comparable avec Ouedraogo qui a fait toute sa carrière au MHR et qui a été le leader et capitaine emblématique.

      Et puis je pense que Bales voulait jouer en top 14, pas en Pro D2, malheureusement il n’a pas fait la maille au ST, qui s’est raté sur ce recrutement.

  6. HL1315 26 juillet 2022 at 07h- Répondre

    Pro D2 ou USA.
    Il aurait aussi pu faire 2 3 saisons aux USA.
    Se faire une clientèle pour ses vins là bas.
    Devenir en parallèle agent de joueurs, joueuses, techniciens, techniciennes.
    Avec les coupes du monde masculine et féminine en 2031 et 2033, il va y avoir des places à prendre.

    J'aime 2
    J'aime pas 2
  7. Sylvestre Twester 26 juillet 2022 at 09h- Répondre

    Alexis Balès a été recruté suite au départ de Bezy à Clermont, ce recrutement a été fait en dernière minute. Balès n’a jamais remplacé le départ de Bezy, c’était un troisième couteau. Il n’a pas su se trouver dans le jeu du S.T. et n’a fait que des matchs très moyens pour ne pas dire catastrophique à certains moment. Les jeunes sont passés devant, et Balès ne jouait plus. Donc normal qu’il raccroche les crampons. C’est bien de sa part de s’être rendu compte qu’il ne jouerait plus, il n’avait plus le niveau.

    • Magic10 27 juillet 2022 at 13h- Répondre

      Très bien résumé

  8. boom09 26 juillet 2022 at 10h- Répondre

    J’espere qu’avant de signer ,il connaissait la plethore de JEUNES N0 9 au ST qui est un club qui privilegie la formation regionale ,qui recrute dans le vivier des clubs TOUT AUSSI PLETHORIQUES de la region midi pyrénées ! A part le CO ?il reste quoi en top 14 en MP ! ou sont LE STADO ?LE FC LOURDAIS ? voire AUCH ECT !Au ST tu peux GAGNER un titre en jouant les coiffeurs !

  9. Muxu 26 juillet 2022 at 23h- Répondre

    Et là c’est pas très surprenant… C’est les conséquences du rugby professionnel et des clubs aux moyens comme Toulouse qui se veut « club familial » ne l’est pas du tout…

  10. Publicité