Baptiste Couilloud dézingue ses coéquipiers et remercie Toulouse : Attention, ça décape !

Baptiste Couilloud dézingue ses coéquipiers et remercie Toulouse : Attention, ça décape !

1 juin 2024 - 22:30

13 Commentaires

Publicité

Ce samedi, le LOU Rugby a pris une claque sur la pelouse de Montpellier, à l’occasion de la 25ème journée du Top 14.

Les Lyonnais ont été incapables de renverser une équipe en perdition et qui disputera un access match pour sa survie dans l’élite.

Interrogé à l’issue de la rencontre via Midi Olympique, le demi-de-mêlée du LOU, Baptiste Couilloud a poussé un gros coup de gueule.

Il affirme avoir honte et en avoir marre. Extrait:

(Il souffle) Je ne suis même pas surpris. Ça fait une dizaine de fois que je me retrouve dans cette situation, à m’adresser à vous après une fessée déculottée. C’est la honte. La prestation qu’on a produite aujourd’hui est horrible. Honnêtement, elle est horrible. Je n’ai pas d’autre mot. J’aurais pu imaginer avant le match qu’en étant libérés, qu’en ayant plus d’enjeu on serait capable d’avoir envie de jouer au rugby… Mais quand je vois les 70 minutes qu’on fait après l’entame, c’est catastrophique. Je n’ai pas d’autre mot : dans l’intensité, il n’y a rien. On tape des coups d’envoi, où il n’y a personne dessous… Honnêtement c’est horrible.

Il ne manque pas d’attaquer frontalement ses coéquipiers.

Il l’affirme haut et fort : certains joueurs ont triché durant toute la saison.

Il ne cite cependant aucun nom. Extrait:

Il y a une grosse partie mentale dans tout cela. Il y a un paquet de joueurs qui n’arrivent pas à trouver des leviers de motivation pour être bons. Maintenant il faut se remettre en question. Au-delà de trouver des leviers, les mecs sont des sportifs professionnels. Ils ont un contrat. D’ailleurs je m’inclus dedans. Mais là, on ne respecte pas nos engagements vis-à-vis du club quand je vois nos prestations à l’extérieur.

Honnêtement c’est calamiteux. Je pense qu’il y a beaucoup de joueurs qui ont triché toute la saison, et aujourd’hui je n’ai pas peur de le dire. La preuve est sur le terrain, encore aujourd’hui. Ce n’est pas possible de montrer ce visage à l’extérieur.

Concernant les 21 points inscrits par le LOU en fin de match, Baptiste Couilloud explique que c’est anecdotique. Extrait:

Ce 21-0 est anecdotique. À ce moment-là, Montpellier avait quarante points d’avance et forcément tu ne défends plus de la même façon. C’est bien qu’on arrive à trouver des solutions mais on a commencé à jouer quand on était au pied du mur. Et cette attitude est très surprenante dans un match comme ça, surtout quand tous les mots de la semaine ont été de dire qu’il fallait prendre du plaisir et à jouer au rugby. Aujourd’hui, je pense que peu de mecs ont pris du plaisir sur le terrain.

Il remercie Toulouse dans la foulée. Extrait:

Heureusement que Toulouse a assuré notre maintien avant ce match-là oui ! (Toulouse s’était imposé à Montpellier sans laisser de bonus au MHR, ce qui sauvait mathématiquement le Lou, NDLR) Si on avait eu de l’enjeu sur ce match, on serait peut-être en route pour un access match. Il faut le dire ouvertement : Merci Toulouse d’avoir fait le boulot pour nous !

Pour conclure, il explique le calvaire de la saison Lyonnaise. Extrait:

On a jamais fait autant de réunions de crise que cette année ! C’est délicat de faire des réunions de crise à chaque fois qu’on revient d’un match à l’extérieur ! C’est compliqué de ne pas pouvoir construire au-delà de deux semaines… C’est invivable. On est quelques-uns à avoir perdu beaucoup, beaucoup d’énergie cette saison pour essayer de comprendre ce qui ne fonctionnait pas. La saison s’est passée comme ça et malheureusement, on s’y est habitués. C’est dramatique d’être dans cette situation. Il faudra que des choses changent à l’intersaison. Ça peut arriver hein, mais pas tous les week-ends.

Publicité

13 Commentaires