Baptiste Couilloud raconte l’essai de la gagne qu’il marque contre le Japon

Baptiste Couilloud raconte l’essai de la gagne qu’il marque contre le Japon

10 juillet 2022 - 15:23

2 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du XV de France, Baptiste Couilloud s’est confié via Rugbyrama suite à la victoire des Bleus contre le Japon, samedi matin.

Ce-dernier a notamment raconté l’essai de la gagne qu’il inscrit à la 70ème minute de jeu.

Selon lui, c’est surtout la grosse mêlée Tricolore qu’il faut mettre en avant. Extrait:

« C’est plutôt la grosse mêlée qui précède qu’il faut souligner. Aujourd’hui on a été très performants en conquête et notamment en mêlée et celle là en est l’exemple parfait. Si on n’est pas performant en mêlée, je le marque jamais cet essai. Il faut d’abord retenir ça. On a usé ces Japonais toute la partie et c’est ça qui nous a permis de prendre le dessus sur une mêlée si importante.

A ce moment là, on avait décelé une opportunité à droite. Le temps que je ramasse le ballon, le 9 japonais avait fait le tour. Elle était plus si bonne que ça mais il défendait loin de la mêlée donc la forte poussée de notre axe droit m’a ouvert l’espace et c’est ça qui nous permet de marquer sept points. »

Questionné sur l’essai refusé du Japonais en fin de match en raison d’un en-avant, il affirme ne pas l’avoir vu sur le moment. Extrait:

« Je l’avais pas vu honnêtement. Je vois que Virimi Vakatawa et Mathis Lebel le signalent tout de suite à l’arbitre. C’est une situation qui tourne à notre avantage, heureusement, parce que s’il le met, ça aurait été compliqué de revenir au score. Les Japonais nous ont mis en difficulté sur beaucoup de leurs lancements. »

Pour conclure, Baptiste Couilloud affirme être satisfait de sa saison. Extrait:

« Je suis satisfait de ma saison dans sa globalité, être couronné d’un titre même mineur avec mon club, c’est très important. Faire partie de cette sélection, c’est un bel accomplissement parce qu’on sait que la concurrence est rude. Sur ces deux matches, j’ai eu du temps de jeu, j’ai pu m’exprimer et c’était important pour moi d’avoir cette opportunité là. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mieston 11 juillet 2022 at 09h- Répondre

    Baptiste couilloud pourrait être toulonnais en 2025 pourune charnière 100 % francaise et internationale couilloud carbonel , une equipe de toulon ou les minots auront pris de la bouteille
    Mon equipe de toulon en 2025 2026
    Luc wainiqolo smaili domon villiere carbonel couilloud ollivon coulon halagahu rebbadj warion gigashvili tolofua gros rempls : devaux baubigny yemsi orsoni lecorvec ou egiziano serin azais drean

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  3. André ZIEUX 11 juillet 2022 at 16h- Répondre

    En 20 mn il a éteint Lucu….

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  4. Publicité