Baptiste Serin agacé : « Ca devient chiant ! »

Baptiste Serin agacé : « Ca devient chiant ! »

22 janvier 2022 - 9:06

3 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du Rugby Club Toulonnais, Baptiste Serin s’est confié en conférence de presse ce jeudi midi pour évoquer le match contre Newcastle, initialement programmé samedi soir à Mayol, lequel a finalement été annulé en raison de la crise sanitaire.

Ce-dernier l’affirme : le RCT n’a pas encore pleinement repris confiance. Il explique pourquoi. Extrait:

« On n’a pas encore pleinement repris confiance mais on construit dans la victoire depuis quelques matches. On a davantage de confiance, c’est sûr, mais la confiance s’achète avec les victoires et avec la continuité des victoires. On espère que ça va continuer, on va tout faire pour. »

Questionné sur le match remporté à Worcester le week-end dernier, Baptiste Serin énumère les satisfactions. Extrait:

« Encore heureux qu’on ne lâche pas le match à 6/0. On est allé en Angleterre pour essayer de ramener un résultat et c’est ce qu’on a fait, surtout avec le point de bonus offensif. On mène avec un gros écart au score et on se fait remonter au dernier quart d’heure puisqu’on se prend deux essais coup sur coup sur une contre-attaque et une interception. Mais on fait un match quand même sérieux dans ce qu’on a présenté, sérieux en défense et sur les bases. A nous de continuer. Mais on est une équipe en reconstruction. On travaille dans la confiance mais il ne faut surtout pas baisser les bras. »

Il s’attendait d’ailleurs à affronter une vaillante équipe de Newcastle. Extrait:

« Ce sont des équipes Anglaises qui aiment jouer ce genre de compétition. Ils vont venir jouer avec un état d’esprit en voulant prendre des points. On l’a vu sur le match contre Biarritz, ils n’ont rien lâché et ils gagnent à la dernière seconde. On sait à quoi s’attendre mais nous, on se concentre surtout sur nous et sur ce que l’on peut présenter. On reste fidèle à nos objectifs et on va tout faire pour gagner ce match. »

Cette semaine, le groupe Toulonnais a pu compter jusqu’à 39 joueurs à l’entraînement. L’infirmerie se vide petit à petit et jamais le groupe Toulonnais n’avait été aussi dense.

Pour Baptiste Serin, c’est réellement une grande satisfaction. Extrait:

« Enfin, j’ai envie de dire ! Ca fait deux ans qu’on croule sous les blessures. J’ai envie de dire enfin ! Enfin on commence à être prêt physiquement, enfin on a moins de blessés avec une infirmerie qui est moins remplie, on a des retours qui apportent de la bonne humeur et des sourires. Il y a aussi de l’émulation car tout le monde se tire vers le haut. Il y a une concurrence saine et tout le monde travaille ensemble. Quand on met le groupe et l’équipe au centre du projet, ça se passe mieux. »

Concernant la crise sanitaire cette fois, le demi-de-mêlée Toulonnais ne cache pas son agacement. Extrait:

« Il va falloir s’adapter encore une fois j’ai envie de dire. On a eu des matches reportés par notre faute ou pas car on voit que tous les clubs sont touchés par l’épidémie. J’ai envie de savoir maintenant quand on pourra avoir des plages off car quand on va voir 10 ou 15 matches d’affilé, il va falloir faire attention aux organismes. Le staff a déjà travaillé sur le sujet et nous a dit qu’il allait nous laisser des vacances individuellement. Donc heureusement que le staff est prévoyant et prend les choses bien à l’avance comme ça tout le monde reste concerné. Mais encore une fois, ça fait trois ans où on remodélise, on fait au jour le jour et ça devient chiant ! Mais bon, c’est une période qui est peu commune et il faut s’adapter. On attend, on s’adapte. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jfs 22 janvier 2022 at 10h- Répondre

    Rien à voir mais je pense que sa non sélection en EDFlui fait le plus grand bien, on retrouve un BS plein de argne et de fougue dans son jeu et surtout son comportement. C’est tout bénef pour nous et pour lui.

    J'aime 19
    J'aime pas 1
    • Piazza 22 janvier 2022 at 14h- Répondre

      C’est un meneur sur le terrain et en dehors.
      Je dirais pas que que c’est un joueur qui me plaît comme l’était Sir Jonny Wilkinson, mais c’est un gars de même tempérament, qui motive tout le groupe, et qui apporte énormément par sa gentillesse, sa motivation, et son engouement. Super classe Baptiste, fier que tu sois dans nos rangs, et pour un bon moment encore. Le club à de l’avenir avec toi .

      J'aime 10
      J'aime pas 3
  3. FRiER henri 22 janvier 2022 at 11h- Répondre

    Putain c est un bon qu’elle mentalité . On a bien fait de le garder . C est un leader. Quand le RCT est en mauvaise situation il reste et prolonge. Lui ollivon et quelques autres ont bonne mentalité cela tire les autres. J espère que l on va garder Isa et Etzebeth. J ai bon espoir pour le futur.

    J'aime 15
    J'aime pas 2
  4. Publicité