Baptiste Serin : « Il n’y a pas de quoi bomber le torse »

Baptiste Serin : « Il n’y a pas de quoi bomber le torse »

26 décembre 2022 - 10:23

2 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du Rugby Club Toulonnais, Baptiste Serin s’est confié via Midi Olympique suite à la victoire remportée contre Lyon, jeudi soir au Stade Mayol, à l’occasion de la 13ème journée du Top 14.

Ce-dernier est revenu sur cette victoire remportée à domicile.

Il l’affirme : si le résultat est satisfaisant, il n’y a pas de quoi non plus à bomber le torse.

Il se concentre désormais sur le déplacement à venir à Bayonne, programmé ce week-end. Extrait:

« L’adaptation de la semaine a été importante parce qu’il n’y avait que cinq jours après notre victoire face à Bath. On a bien su évoquer la semaine avec les préparateurs physiques pour garder une valeur de travail dans la semaine et que ce soit quantifié, car si on en avait fait trop, on aurait pu arriver un peu dans le dur physiquement. C’est pour ça que c’était bien d’être Gassin.

Puis, maintenant, nous sommes habitués à ce que cela puisse nous arriver d’enchaîner pendant cette période de l’année. C’est un choix de Canal +. On sait que le Boxing Day est une période différente des périodes habituelles. On est préparés pour cela et nous avons eu les calendriers assez tôt donc les coachs ont pu adapter les semaines avant ce match face à Lou. On a eu un calendrier plutôt favorable cette année pour passer du temps avec nos familles.

Maintenant, après ça, c’était une opportunité de jouer à Mayol et de faire le maximum pour gagner ce match. On a bien réagi notamment grâce à notre première période. On a quelques regrets par rapport à la physionomie. On a eu des cartouches pour un bonus offensif. Il y a des regrets, mais il ne faut pas oublier d’où l’on vient. On restait sur deux non-matchs à domicile. Il n’y a pas de quoi bomber le torse après ce résultat. On se remet juste dans les rails, on s’habitue à gagner. On a trois succès d’affilée, en comptant la Challenge Cup, avant un gros déplacement à Bayonne. C’est une bonne base de boulot. C’est positif de finir l’année comme ça à Mayol. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. PLATON 26 décembre 2022 at 15h- Répondre

    satisfaisant pour la premiere mitemps un peu moins pour la seconde
    et bonus perdu en route avec une touche calamiteuse

  3. No scrum no win 26 décembre 2022 at 18h- Répondre

    Prèsent à Mayol ,comme toi nous avons trop subit en 2eme mi temps
    Par contre certains optistes n’ont pas du voir le même match que moi
    Je n’ai pas compris la sortie d’isa et d’alain uense
    Bastaraud pouvait rentrer au centre à la place de sinzelle ( qui ne cours pas plus vite que basta ) et warion pouvait remplacer rebbadj ( c’est vrai qu’il n’etait pas fatigué) puis halagau pouvait remplacer alain uense fatigué)
    Marre de cette 2nd ligne de sénateur

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  4. Publicité