Benoit Paillaugue : « Je suis venu à Toulon chercher cette ferveur qui n’existe pas à Montpellier »

Benoit Paillaugue : « Je suis venu à Toulon chercher cette ferveur qui n’existe pas à Montpellier »

30 août 2022 - 16:19

5 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du Rugby Club Toulonnais, Benoit Paillaugue s’est confié via BFM VAR pour évoquer son arrivée sur les bords de la Rade.

Ce-dernier explique dans un premier temps échanger beaucoup avec Baptiste Serin qui devrait débuter au poste d’ouvreur contre Bayonne, ce samedi à Mayol. Extrait:

« On discute, on échange beaucoup avec Baptiste Serin. On est très proche et on parle le même langage. Mais ça ne fait qu’une semaine que l’on joue ensemble et il faut que l’on trouve nos repères. Pour lui aussi, le poste de 10 c’est nouveau, il faut qu’il trouve ses repères. Il y a beaucoup d’échanges et on espère que ça va continuer à bien communiquer et s’en sortir de mieux en mieux sur le terrain. »

Dans la foulée, il indique être capable de prendre la responsabilité de buteur en cas de besoin. Extrait:

« Le but ? Non, ça ne me pose pas de problème. Je le faisais à Montpellier donc sans aucun problème. S’il faut que je butte, bien sûr que je serais présent. »

Il a désormais hâte de découvrir la ferveur de Mayol. Extrait:

« J’ai eu l’occasion de jouer un paquet de fois de jouer à Mayol mais sous d’autres couleurs. Je n’ai pas toujours été bien accueilli (rire). Donc j’ai hâte car il y a de la ferveur autour de cette équipe. A nous de faire plaisir aux supporters dès samedi et en se faisant plaisir à nous aussi. Ensuite, tout roulera. »

Aussi, Benoit Paillaugue explique pourquoi il a décidé de rejoindre le RCT après de nombreuses saisons passées à Montpellier. Extrait:

« Au début, avant ma blessure, j’étais parti pour resigner avec Montpellier et cette blessure est venue perturber tout cela. Au fur et à mesure, certains joueurs cadres de l’équipe ont annoncé leur départ et c’était peut-être le bon moment pour moi de voir autre chose. C’était la dernière opportunité. Toulon est venu me chercher alors que j’étais encore en rééducation pour mon genou. C’était un pari pour eux et ça m’a touché. Je me suis posé autour d’une table avec ma famille et mes amis. On a pesé le pour et le contre et il y avait beaucoup de choses positives autour de ma venue à Toulon. Donc j’ai foncé et je suis très heureux d’être là depuis le début car tout se passe bien. »

Une forte concurrence demeure au poste de demi-de-mêlée. Mais cela n’effraie en aucun cas Benoit Paillaugue. Extrait:

« Je n’ai jamais eu de problème avec la concurrence. J’en ai beaucoup eu à Montpellier, de la concurrence. On m’a toujours mis quelqu’un dans les pattes quand je m’imposais donc ça m’a toujours poussé à donner le meilleur de moi même et ça met de la compétition entre nous. C’est quelque chose qui peut améliorer l’équipe et tout se passe bien. Jules Danglot était mon petit frère à Montpellier et de le retrouver ici c’est très bien. »

Pour conclure, Benoit Paillaugue affirme vivre une véritable seconde jeunesse en découvrant un nouveau club. Extrait:

« C’est une seconde jeunesse pour moi, comme si j’avais 20 ans. Tout est nouveau pour moi,  un nouveau club, une nouvelle façon de voir les choses et je suis venu chercher cette ferveur qui n’existe pas à Montpellier. Il y a beaucoup d’attente et de pression et cela me plait. J’ai hâte que tout commence. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jfs 30 août 2022 at 17h- Répondre

    J’espère que le stade sera plein à craquer, et que Mayol grondera.

    J'aime 23
  3. SERGIO83 30 août 2022 at 17h- Répondre

    Malheureusement il n’y aura pas que Mayol qui risque de gronder le ciel aussi pluie et orages sont annoncés samedi…ça fait Ch… .

  4. Alainmerci a toi l'ami 30 août 2022 at 18h- Répondre

    Ont comptent sur ta ferveur pour pour nous faire vibrer.je prend rendez vous dès samedi.bon match a toute l’équipe.

  5. Pierre Rivière 30 août 2022 at 19h- Répondre

    @SERGIO83, je te comprends, mais n’anticipe pas . Souvent les orages annoncés dans le Var passent à côté de Toulon et son ouest . Nous bénéficions d’un micro climat . Des trombes tombent à Hyères et parfois même derrière le Faron et ici nous sommes épargnés . C’est arrivé des dizaines de fois .
    Allez salut et vive notre RCT !

    J'aime 10
  6. Loule 31 août 2022 at 08h- Répondre

    Il est venu chercher la ferveur ?? Fallait signé la Rochelle alors ..

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  7. Publicité